Sahara occidental : Paris réitère son "soutien clair et constant" au plan marocain

Le chef de la diplomatie française, Stéphane Séjourné, a réitéré ce lundi 26 janvier le soutien "clair et constant" de Paris au plan d'autonomie marocain du Sahara occidental. Ce déplacement à Rabat est destiné à relancer la relation bilatérale après une période de froid.

Image
Front du Polisario

Des soldats du Front Polisario dans le Sahara occidental le 13 octobre 2021.

 

AP Photo/Bernat Armangue
Partager1 minute de lecture

"C'est un enjeu existentiel pour le Maroc. Nous le savons" a déclaré Stéphane Séjourné lors d'une conférence de presse au côté de son homologue marocain, Nasser Bourita.

"Le Maroc peut compter sur le soutien clair et constant de la France" à son plan d'autonomie, a-t-il ajouté. "Nous l'avons dit et je le redis aujourd'hui peut-être avec plus de force: il est désormais temps d'avancer. J'y veillerai personnellement", a-t-il encore dit.

Tweet URL

Le Sahara occidental, une ancienne colonie espagnole, est contrôlé en majeure partie par le Maroc mais revendiqué par les indépendantistes sahraouis du Front Polisario, soutenus par l'Algérie. L'ONU considère qu'il s'agit d'un "territoire non autonome".

Interrogé par des journalistes, le ministre français a dit vouloir "accompagner le développement" de cette région, "en appui des efforts marocains".

Lire : Sahara occidental : par qui est reconnue la souveraineté du Maroc ?

"Le Maroc a beaucoup investi dans les projets de développement au bénéfice des populations locales et en matière de formation, d'énergies renouvelables, de tourisme, d'économie bleue liées aux ressources aquatiques", a-t-il déclaré.

La visite de Stéphane Séjourné, qui intervient après une série de crises diplomatiques entre Paris et Rabat, avait pour objectif d'"ouvrir un nouveau chapitre" dans leurs relations, d'après une source diplomatique.

Le chef de la diplomatie française a proposé un partenariat "d'avant-garde" pour les 30 ans à venir avec le Maroc, devant porter notamment sur les énergies renouvelables, la formation et "le développement de nouveaux écosystèmes industriels innovants".

"La France est un partenaire distingué du Maroc sur les plans politique, économique et humanitaire", a noté le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita.