Afrique

Sénégal : un bateau de migrants s'échoue à Dakar

Chargement du lecteur...
(C) TV5MONDE / M. CHEVANCE

Samedi matin à l’aube, une pirogue transportant des candidats à l’immigration s’est échoué à Dakar, sur une plage du centre ville. Les migrants auraient embarqué à partir de la Gambie. La police sénégalaise a interpellé 33 personnes dont deux femmes.

dans
On ne connait pas encore quelle était la destination finale de la pirogue échouée ce matin à Dakar. Mais tous ses passagers étaient candidats à l’immigration clandestine. 33 personnes ont été interpellées ce matin à l’aube sur une plage de Dakar, dont deux femmes.
 
Quand la pirogue amarrait sur la plage des policiers étaient déjà la. Ils ont encerclé la pirogue. Les migrants ont sauté dans l’eau, ils nageaient pour s’enfuir. Les policiers ont tiré deux balles en l’air. D’autres migrants sont montés sur la falaise, mais la police les a rattrapésEl Hadj Faye, riverain
 On ne connait pas encore leur nationalité avec certitude, mais la police affirme que tous parlaient wolof. Les migrants refusent pour le moment de collaborer avec la police.

Une équipe de la division de la lutte contre les migrations irrégulières appuyée par des éléments de la division des investigations criminelles a été mise en oeuvre pour procéder aux auditions. Ils auraient échoués à Dakar pour causes
d’ennuis techniques.

C’est la première fois qu’une pirogue de migrants s’échoue au Sénégal. Des associations de migrants avaient saisi depuis plusieurs mois les autorités pour les avertir que les départs en pirogue depuis le Sénégal augmentait de nouveau. La route par la Libye étant devenue trop risquée
 
« Aujourd’hui à Dakar, en plein centre ville, nous avons des bateaux qui échouent. cela veut dire que tous les moyens qui ont été mis pour lutter contre l’immigration clandestine on disparu. Nous, il y a quelque temps, à travers nos communiqués on avait alerté les autorités sénégalaises pour leur dire que les bateaux continuent de sortir et à partir de Dakar ».Souleymane Alioune Diallo, président Otro Africa
On ne sais pas depuis combien de jours ils étaient en mer, malgré l’état de délabrement de l’embarcation. Les organisateurs du convoi seraient originaires du village de Kayar, à 60KM au nord de Dakar, toujours d’après la police. Le capitaine de la pirogue a réussit à prendre la fuite.


Parmi les migrants, cinq ont été interpellés dans la médina de Dakar, alors qu’ils tentaient de s’enfuir. Une enquête a été ouverte.