Afrique

Sierra Leone : un deuxième tour à suspens

Chargement du lecteur...
(Commentaire : Pascale Achard @TV5MONDE)

Le second tour de l'élection présidentielle en Sierra Leone se déroule ce samedi 31 mars 2018, après le report du scrutin, initialement prévu le 27 mars.  Et le suspense est grand. 

dans

Les préparatifs vont bon train à quelques heures de ce second tour de scrutin.

Samedi, les quelque 3 millions de Sierra-léonais iront aux urnes pour un second tour d'une présidentielle qui avait été repoussé de 4 jours en raison de problèmes logistiques. Aujourd'hui les personnes interrogées semblent pressées d'aller voter

"Peu importe qui l'emporte, nous les citoyens de ce pays, on veut veut voir notre peuple avancer, on veut du progrès" déclare ainsi un militant du parti SLPP (Le Parti du peuple de Sierra Leone, dans l'opposition). 

Quels sont les candidats en lice ?

D'un coté Samura Kamara, ancien ministre et candidat du pouvoir, le président sortant Ernest Bai Koroma  ne pouvant briguer un 3ème mandat

De l'autre : l'ex-général Julius Maada Bio, du SLPP, ayant dépassé au 1er tour d'une courte tête son rival.

Le prochain scrutin s'annonce tumultueux. Déjà marqué par de  nombreuses échauffourées entre les partisans des 2 camps, avec en toile de fond  des tensions ethniques.

"Quand j'ai grandi ici dans les années '90, on ne faisait pas de différence entre l'appartenance à telle ou telle ethnie, explique Marianne Tejan Sankoh, une militante de #Saynototribalism,  mais maintenant avec les élections il y a des divisons. moi j'ai grandi dans une maison où ma grand mère paternelle parlait Temne et ma grand mère maternelle parlait Mende."

L'issue du scrutin demeure incertaine. Les deux candidats en lice sont au coude à coude. Ils sont par ailleurs tous deux impliqués dans des affaires de corruption dans ce pays gangrené par la violence et la pauvreté.

Les premiers résultats sont attendus la semaine prochaine.