Afrique

Soudan : le Premier ministre échappe à un attentat à Khartoum

Abadalla Hamok est à la tête du gouvernement de transition
Abadalla Hamok est à la tête du gouvernement de transition
AP

Le Premier ministre soudanais Abdallah Hamdok a échappé lundi à un attentat à la bombe dans la capitale soudanaise Khartoum.

C'est ce qu'a annoncé son directeur de cabinet sur Facebook. "Une explosion a eu lieu au passage de sa voiture mais grĉe à Dieu, personne n'a été touché" 


Radio Om Dormane, une station d'État, a indiqué que le convoi du Premier ministre avait été visé par des tirs d'armes automatiques au moment de l'explosion, ajoutant qu'Abdallah "Hamdok a été transporté dans un hôpital". Le lieu de l'explosion, survenue à Kober, un quartier du nord-est de Khartoum, a été bouclé par les forces de l'ordre. Les images de deux véhicules endommagés par l'explosion ont été diffusées par la télévision d'État.


Abdallah Hamok est le chef du gouvernement depuis le 21 août 2019. Il est chargé de solder les années Omar El Béchir. Il a ainsi fait interdire toutes les organisations proches de l'ancien pouvoir, notamment les syndicats liés à l'ancien régime.
Il a également fait supprimer la charia au lendemain de la chute de Omar El Bechir.