Tchad : l'après-Idriss Déby

Aux obsèques d'Idriss Déby, le président français Macron arrive au premier rang pour s'installer aux côtés du général Mahamat Déby Itno, le fils du défunt président-maréchal. N'Djamena, le 23 avril 2021. (AP)

Après 30 années de pouvoir, Idriss Déby Itno est mort au combat contre les rebelles du Fact. Il venait tout juste d'être réélu pour un sixième mandat. Cette disparation brutale du président-maréchal bouleverse tous les scénarios dans le pays mais aussi dans une région en proie à la guerre contre les djihadistes où le Tchad joue un rôle majeur. La France qui a fait du Tchad un partenaire stratégique a perdu un acteur clé dans son dispositif militaire symbolisé par le quartier général de sa force Barkhane à N'Djamena, la capitale tchadienne.
 

Mahamat Idriss Deby lors des funérailles de son père, N'Djamena, 23 avril 2021. (Reuters)
A l'appel d'organisations de la société civile tchadienne et du parti d'opposition "les Transformateurs", des centaines de...
Le président français Emmanuel Macron et le chef de la junte militaire et président autoproclamé tchadien, Mahamat Idriss Déby Itno, lors des funérailles nationales de feu le président tchadien Idriss Deby à N'Djamena, Tchad, le vendredi 23 avril , 2021.<br />
 
Le président français Emmanuel Macron a "réitéré son soutien à la transition" au Tchad et promis "à échéance rapprochée, une...
Emmanuel Macron avec Mahamat Déby Itno, lors des obsèques de son père Idriss Déby Itno le 23 avril 2021. N'Djamena, Tchad.
Le chef de la junte militaire et président autoproclamé du Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno, a quitté N'Djamena ce dimanche 4...
1 : 39
"Il faut protéger les Tchadiens!".  TV5MONDE a pu joindre l'opposant Succès Masra, chef du mouvement des Transformateurs. Il demande à la France de...
1 : 31
Des manifestations ont été violemment réprimées dans la capitale, où des drapeaux français ont été brûlés. "Gaz lacrymogènes, tirs à balles réelles",...
Des membres de l'opposition assistent aux funérailles d'un manifestant tué par les forces du régime tchadien lors des manifestations du 27 avril.
La police tchadienne a dispersé samedi à coups de gaz lacrymogène quelques manifestations sporadiques de dizaines de personnes à...
Mahamat Deby Itno, dirige le Tchad depuis la mort de son père, le président Idriss Deby Itno.
Le 20 avril 2021, Mahamat Idriss Déby Itno succédait à son père, le président du Tchad Idriss Déby, quelques heures après l'annonce de son décès. Le fils, adoubé par un Conseil militaire, prenait la tête de l’État tchadien dans une sorte de transition monarchique qui ne dit pas son nom. Ce n’est pas la première fois qu’un fils de président succède à son père, chef de l’État en Afrique dans des conditions loin d’être démocratiques. Et ce n’est sans doute pas la dernière. Analyse
1 : 22
Comme annoncé il y a quelques jours, le gouvernement de transition a été dévoilé ce dimanche soir au Tchad. Il est composé d'opposants et surtout...
1 : 49
Mahamat Idriss Déby, le chef de la junte au pouvoir a nommé par décret 40 ministres et secrétaires d'État avec la création d'un nouveau ministère de...
Secoué par la mort du président Idriss Déby, le Tchad traverse une période d’incertitude. Mardi 27 avril, une manifestation organisée par les acteurs...
1 : 41
En moins d'une semaine, les forces de l'ordre tchadiennes ont arrêté plus de 650 personnes et tiré sur la foule lors des manifestations contre le...
3 : 05
Non, le palais présidentiel de N'Djamena n'a pas été attaqué le lendemain de la mort d'Idriss Deby. Non, ces deux hélicoptères n'ont pas été abattus...
1 : 10
Retour au calme, mercredi, dans la capitale N’Djamena. La veille, des manifestations pour demander le départ du Conseil militaire de transition (CMT)...

Pages