Afrique

Tennis : la Tunisienne Ons Jabeur chute au premier tour de Roland-Garros

La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur, lors de la finale du Tournoi de Rome contre la polonaise Iga Swiatek le 15 mai 2022.
La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur, lors de la finale du Tournoi de Rome contre la polonaise Iga Swiatek le 15 mai 2022.
Alessandra Tarantino/AP

En quelques semaines, elle est passée du dixième au sixième rang du classement mondial. Première joueuse arabe à remporter un titre en WTA 1000, Ons Jabeur pouvait nourrir de vrais espoirs de faire une belle performance à Roland Garros. Grosse désillusion pour la Tunisienne qui est éliminée dès le premier tour par la Polonaise Magda Linette.

C'est la première grosse surprise à Roland-Garros. La Tunisienne Ons Jabeur, classée tête de série numéro 6, est éliminée dès le premier match par la Polonaise Magda Linette 3/6, 7/6, 7/5. Aux Internationaux de France, son meilleur résultat reste un huitième de finale, stade que la joueuse tunisienne a atteint ces deux dernières années. Cette année, elle était classée parmi les favorites à la veille de ce tournoi du Grand Chelem sur terre battue qui se tient du 22 mai au 5 juin à Paris. 

Grosse déception et désillusion pour Ons Jabeur qui pouvait prétendre à jouer les premiers rôles après trois semaines précédentes particulièrement prometteuses. La Tunisienne de 27 ans se présentait aussi comme la joueuse ayant empoché le plus de victoires sur terre battue (17 pour 3 défaites) cette saison.

Chargement du lecteur...

Elle a remporté le tournoi de Madrid le 7 mai et est ainsi devenue la première joueuse du monde arabe titrée en WTA 1000, la catégorie de tournois la plus prestigieuse après les Grands Chelems. Il s’agit du deuxième titre de sa carrière mais aussi du plus prestigieux. Elle s’est ensuite hissée en finale du Tournoi de Rome la semaine suivante. Elle reconnaît que ces palmarès l’ont aidée « dans sa confiance. » 

Dans le sport depuis son plus jeune âge

« Cela m’aide à être plus dure avec moi-même, souligne Ons Jabeur. Je dois être en deuxième semaine, je dois avoir de meilleurs résultats que lors de mes autres grands chelems. » La joueuse de tennis espère être « prête mentalement et physiquement » pour ce qu’elle appelle son « objectif principal » : Roland Garros. 

Âgée de 27 ans, Ons Jabeur est née à Ksar El Hellar en Tunisie. Bercée par le tennis depuis ses trois ans, elle décide d’en faire son métier à l’âge de neuf ans. En 2010, elle foule déjà la terre battue de Porte d’Auteuil, pour le tournoi Roland Garros Junior. Elle se qualifie pour la demi-finale et un an plus tard, elle remporte le tournoi. 

Elle commence sa carrière de sportive professionnelle en 2012. Kaïs Saïed, président de la Tunisie la qualifie d’ « exemple pour les femmes et pour les jeunes », rapporte l’hebdomadaire francophone Jeune Afrique. Ons Jabeur fait la fierté du Maghreb, car elle est la seconde joueuse de la région à entrer au top 100 mondial, après Selima Sfar, Tunisienne également. Elle est également la joueuse numéro 1 du continent africain. 

Un palmarès impressionnant 

Deux ans plus tôt, elle est devenue la première joueuse arabe à se hisser en quarts de finale en Grand Chelem, lors de l’Open d’Australie 2020. De cette manière, elle a fait son entrée dans le Top 50. En 2021, c’est la première joueuse arabe à être titrée sur le circuit WTA. 

Ons Jabeur a également affronté la Polonaise Iga Swiatek, numéro 1 mondiale en finale dimanche 15 mai lors de la finale du Tournoi de Rome. Après sa défaite (6-2, 6-2), la Tunisienne a reconnu avoir « beaucoup à apprendre » de son adversaire. « Iga n’est pas numéro un sans raisons, c’est vraiment une leader, j’ai beaucoup à apprendre d’elle, j’espère qu’on aura bientôt un autre match », déclare-t-elle. « Quelque soit le score, elle continue de mettre la pression sur les autres joueuses », souligne-t-elle.