Afrique

VIDÉO | Le rappeur Falz interpelle la jeunesse nigériane dans "This Is Nigeria"

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE | Récit : P. FÉRUS • Montage : K. SCHWEITZER-DEMULDER

"This Is America", le clip coup de poing de Childish Gambino fait des émules. Sa déclinaison nigériane existe. Elle est interprétée par Falz. La vidéo fait le buzz sur internet, en suscitant elle aussi, la controverse.

dans

Torse nu, dans un hangar isolé. Un ton décidé... et des scènes en plan-séquence. Pas de doute, le lien de parenté avec "This Is America" de Childish Gambino est évident...

Mais, il s'agit là de "This Is Nigeria". Le procédé est identique. Falz rappe pour y dénoncer les maux sociaux qui traversent son pays. En premier lieu, la violence généralisée et notamment celle subie par ces femmes portant le hijab. Des femmes qui rappellent furieusement les lycéennes de Chibok kidnappées par Boko Haram.

Mais ce genre de parodie n'est pas vraiment appréciée par tout le monde. Par exemplee, à Lagos au sein de l'organisation de défense des droits des musulmans, où les hommes discutent de la vidéo à l'ombre d'un arbre 

"C'est une image choquante des filles victimes à Chibok." soutient le Pr. Is-Haq Akintola. Lui, qui dirige le Mouvement des droits des Musulmans a des exigences : "Nous demandons que la scène où elles apparaissent soit rejouée. Les autres autour peuvent danser, mais ces filles doivent être en peine, en souffrance." 

Dans ce clip, les filles doivent être plus dignes, plus dans l'introspection
Pr. Is-Haq Akintola, Mouvement des droits des Musulmans

Et d'ajouter : "Il doit y avoir ce respect pour la douleur des parents qui n'ont pas encore récupéré leurs enfants !"


Mais l'artiste lui, ne le voit pas de la sorte...

Une démarche rare et courageuse

"Tout le monde a saisi le message, y compris dans le nord du pays." souligne Falz.  "Tout cela est symbolique et je ne comprends vraiment pas qu'on me parle de non-respect de la réligion." ajoute t-il, un brin désenchanté.
Et c'est précisement la tendance lourde. Ce type de vidéo est rare. La démarche est donc considérée comme courageuse et est saluée par la plupart des Nigérians.
"Ce qui me gêne dans cette vidéo ce sont les stéréotypes qui concernent les Peuls, mais pour les filles voilées, ça ne me dérange pas." souligne une jeune nigériane.
"Pas de quoi fouetter un chat!" surenchérit cet habitant de Lagos au volant de son véhicule. "Il avait besoin de mettre en scène ces filles pour ce message." indique t-il.  "C'était la meilleure façon de faire." selon lui.

Et Falz a de qui tenir. Son père, une figure des droits de l'Homme au Nigeria était l'avocat de Fela Kuti, le célèbre musicien rebelle des années 70 et l'inventeur de l'Afrobeat.  

La vidéo "This Is Nigeria" a déjà été vue sur la toile par plus de quatre millions de personnes...  et son message pourrait peser dans le vote des jeunes lors des élections générales de février 2019.