Afrique

Vidéo - Sierra Leone : Les bureaux de vote ont fermé

Chargement du lecteur...
M. Vallerey / E. Marty

Les bureaux de vote ont fermé en Sierra Leone. Jamais depuis l'indépendance du pays, la présidentielle n'a semblé aussi incertaine. Qui succédera à Ernest Baï Koroma ?
Quelque que soit le résultat, les électeurs ont voté en masse.

 

dans
C'est l'heure du dépouillement à Freetown. Toute la journée les longues files d'attente devant les bureaux de vote ont témoigné de la forte mobilisation pour ces élections.
Les sierra léonais élisaient leur futur président mais aussi leurs députés et leurs maires. Tous en tout cas n'aspirent qu'à une seule chose : le changement
 
Il nous faut un meilleur système éducatif, de meilleurs docteurs.
J'espère que le dirigeant que l'on aura fera mieux que ses prédécesseurs.
Ousmane, tailleur
Au pouvoir pendant 10 ans, le  président sortant Ernest Baï Koroma ne peut pas se représenter pour un troisième mandat. Son bilan contrasté, a été marqué par l'épidémie Ebola mais surtout par une corruption endémique.

Il y a eu beaucoup de favoritisme. Les gens ont été choisis non pour leur compétence, mais parce qu'ils étaient loyaux au parti
ou en raison de leur appartenance tribale. Il y a eu aussi beaucoup de corruption.
 Arthur Taillu, professeur à la retraite
16 candidats sont en lice pour le siège de président. La campagne s'est déroulée dans le calme, de quoi rendre les observateurs optimistes.
 
Nous avons rencontré des électeurs dans plusieurs quartiers et villes,
et tout le monde a exprimé son enthousiasme pour la conduite de ces élections.

Wilfred Gray-Johnson, membre de la commission nationale indépendante
Deux candidats sont favoris, le dauphin de l'actuel président
Samura Kamar qui est à la tête du parti au pouvoir et Julius Maada Bio pour le SLPP, le principal parti d'opposition.

Enfin il reste un troisième homme, Kandeh Yumkella, qui pourrait bien jouer les faiseurs de roi en cas de second tour.