Les JT

31.03.2017 09h GMT

Les spécialistes vont désormais pouvoir passer la carcasse du Sewol au crible pour rechercher d'éventuels restes ou affaires personnelles des victimes. Ce drame était en 2014 l'une des pires catastrophes martitimes de l'histoire de la Corée du Sud. La gestion de la crise par la présidente Park Geun-Hye avait d'ailleurs été extrêmement critiquée. Une présidente aujourd'hui destituée, arrêtée et placée en détention provisoire dans le cadre d'un vaste scandale de corruption et de trafic d'influence.

31.03.2017 04h GMT

- Corée du Sud : l'ex-présidente Park Geun-Hye placée en détention
- Venezuela : la crise politique s'envenime
- Yves Klein, plongée dans le grand bleu

Pages