<div>
	« J'aime vraiment ça animer et travailler avec les jeunes, c'était super le fun, à chaque fois qu'on venait à l'école, on travaillait avec les enfants c'était des groupes différents  donc à chaque fois que tu rencontres des nouveaux enfants tu apprends à les connaître, leurs faiblesses et leurs forces aussi surtout, ils sont très talentueux. » (Arielle)<br />
	« Moi ça fait tellement longtemps que je veux devenir enseignante, ça a juste validé mon choix ce projet-là » (Léa)</div>
<div>
	<strong>Arielle Cormier et Léa Choquette, étudiantes du secondaire (elles ont fait partie des cinq étudiantes du secondaire qui sont venues superviser le projet dans le cadre d'un travail pour leurs études). </strong></div>
<div>
	 </div>
<div>
	 </div>
« J'aime vraiment ça animer et travailler avec les jeunes, c'était super le fun, à chaque fois qu'on venait à l'école, on travaillait avec les enfants c'était des groupes différents  donc à chaque fois que tu rencontres des nouveaux enfants tu apprends à les connaître, leurs faiblesses et leurs forces aussi surtout, ils sont très talentueux. » (Arielle)
« Moi ça fait tellement longtemps que je veux devenir enseignante, ça a juste validé mon choix ce projet-là » (Léa)
Arielle Cormier et Léa Choquette, étudiantes du secondaire (elles ont fait partie des cinq étudiantes du secondaire qui sont venues superviser le projet dans le cadre d'un travail pour leurs études). 
 
 
©Catherine François