Louise Mushikiwabo, une candidate tout-terrain, choisie par la France et par l'UA pour briguer le poste de secrétaire générale de l'OIF, ici au Nyanza Museum of History dans le sud rwandais, en pleine démonstration de l'égrainage selon la tradition.
Louise Mushikiwabo, une candidate tout-terrain, choisie par la France et par l'UA pour briguer le poste de secrétaire générale de l'OIF, ici au Nyanza Museum of History dans le sud rwandais, en pleine démonstration de l'égrainage selon la tradition.
(c)capturetwitter/@LMushikiwabo