Selon la police, la militante des droits humains Caroline Mwatha, qui travaillait à Dandora, un quartier pauvre de Nairobi, serait décédée des suites d'un avortement raté.
Selon la police, la militante des droits humains Caroline Mwatha, qui travaillait à Dandora, un quartier pauvre de Nairobi, serait décédée des suites d'un avortement raté.
©DR