L'actualité au Mali

Des habitants célèbrent la mutinerie en cours dans le pays. Une partie de la population demandait le départ du président depuis des mois. Bamako, Mali, 18 août 2020

Le Mali est entré en septembre 2020 dans une nouvelle période de transition. La junte au pouvoir depuis le coup d'Etat du 18 août 2020, avec à sa tête Assimi Goïta, a désigné l'ancien ministre de la Défense Bah Ndaw pour conduire cette transition. Le dimanche 27 septembre, un Premier ministre de la transition a ensuite été nommé, il s'agit de Moctar Ouane. Cette équipe aura pour mission de conduire le Mali vers un nouveau processus électoral. La Cédéao, la communauté ouest-africaine, surveille de très près la situation. Le vendredi 25 septembre, après l'investiture du président de transition, elle a annoncé qu'elle maintenait ses sanctions à l'encontre du Mali.
Le coup d'État du 18 août était intervenu alors que depuis deux mois le pays était secoué par des manifestations contre le président Ibrahim Boubacar Keïta. Depuis, IBK a trouvé refuge aux Emirats arabes unis.

1 : 48
Reportage. Plus de 4 700 maisons seront démolies à Bamako, dans une zone de l'aéroport classée "prioritaire" en 1999. Les habitants crient à...
1 : 17
Les hommages se multiplient après l'attaque qui a eu lieu au sud de Tombouctou. Ce sont les premiers militaires ivoiriens à être tués au combat à...
<p>Des soldats et policiers africains faisant partie de la MINUSMA ayant aidé la France à reprendre le contrôle du nord du Mali, en Juillet 2013.</p>
Quatre Casques bleus ivoiriens de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) ont été tués mercredi 13 janvier dans une attaque contre...
1 : 17
Près de quatre mois après la prestation de serment du président de la transition, une délégation de la Cédéao est à Bamako. Que retenir de cette...
Illustration hélicoptère de la force Barkhane à Gao (nord du Mali), le 19/05/2017.<br />
<br />
 
Barkhane une nouvelle fois prise pour cible. Six soldats de la force française antijihadiste ont été blessés ce vendredi 9...
2 : 17
A Bounti, au Mali, le 3 janvier dernier, un mariage a tourné au drame. 19 morts au moins dans une frappe aérienne, selon des villageois. Le même...
Un militaire français parle à un homme soupçonné d'avoir des liens avec des extrémistes dans le désert au sud du village de Deliman, le dimanche 21 juin 2015, au Mali (illustration).
Des zones d'ombre planent sur les évènements qui ont eu lieu le dimanche 3 janvier 2021, dans le village de Bounti, au centre du Mali. Chaque journée dominicale est l'occassion de célébrer des mariages. Selon les villageois, l'armée française a tué des civils quand Paris affirme avoir éliminé des djihadistes.
2 : 10
Après huit ans de présence militaire ininterrompue au Sahel, la France, qui vient de perdre cinq soldats au Mali, se retrouve face à des choix...
Sur cette photo d'archive du 19 mai 2017, un soldat de l'opération Barkhane à Gao, dans le nord du Mali.
La France va "très probablement" réduire les effectifs de sa force antijihadiste Barkhane au Sahel après des "succès militaires...
4 : 09
L’armée française sort d’une semaine meurtrière. Accusant la mort de cinq soldats en moins de sept jours, la question du bien-fondé de l’opération...
1 : 47
Une semaine après la mort de trois soldats français de la force Barkhane dans une attaque revendiquée par Al-Qaida au Sahel, la sergente Yvonne Huyng...
Iyad Ag-Ghali, chef djihadiste dans le Sahel (image de propagande)
Quelques jours après l'attaque meurtrière qui a coûté la vie à trois soldats français au Mali, le Groupe de soutien à l'islam et...
2 : 04
Des milliers de Maliens étaient réunis à Bamako pour saluer une dernière fois la mémoire de Soumaïla Cissé. Figure politique majeure de la scène...

Pages