L'actualité au Mali

<p>Le colonel Assimi Goïta rencontre une délégation de la Cédéao ce 22 août 2020.</p>

Le Mali est entré en septembre 2020 dans une nouvelle période de transition. La junte est au pouvoir depuis le coup d'Etat du 18 août 2020, avec à sa tête Assimi Goïta, La Cédéao, la communauté ouest-africaine, surveille de très près la situation et maintient ses sanctions à l'encontre du Mali. Le coup d'État du 18 août était intervenu alors que depuis deux mois le pays était secoué par des manifestations contre le président Ibrahim Boubacar Keïta. Le Mali est toujours confronté à la pression des groupes djihadistes au moment où les forces françaises se retirent du nord du pays.

<p>L'ancien Président malien, Ibrahim Boubacar Keita pendant le sommet du G5 Sahel, à Nouakchott, en Mauritanie, en juin 2020.</p>
L'ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta a été libéré jeudi 27 août, par la junte qui l'a renversé la semaine passée,...
10 : 00
Transition politique, sanctions de la Cédéao... TV5MONDE a réalisé un entretien inédit à Kati avec le colonel-major Ismaël Wagué. Le porte-parole des...
Le colonel Assimi Goita, au centre, déclaré chef du Comité national pour le salut du peuple, lors de la rencontre avec une délégation de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest, à Bamako, le 22 août 2020. 
Le mouvement de contestation qui a mobilisé pendant des semaines contre le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s'est dit...
4 : 33
L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a décidé, mardi, de suspendre le Mali de ses instances suite au coup d’État orchestré par la...
1 : 42
Cela fait une semaine jour pour jour qu'un groupe composé de hauts gradés de l'armée a pris le pouvoir au Mali. Même si une certaine inquiétude...
Le président Sénégalais Macky Sall, à gauche, est accueilli par le président français Emmanuel Macron alors qu'il arrive au Palais de l'Elysée, à Paris, le 15 mai 2019. 
Le président français Emmanuel Macron a prévu de recevoir mercredi à déjeuner son homologue sénégalais Macky Sall. Les deux...
Les émissaires de la Cédéao et les membres de la junte, ici lors d'une réunion de négociations le 22 août dernier, se sont séparés lundi 24 août sans trouver un accord.
La junte au pouvoir et les émissaires ouest-africains se sont séparés ce lundi 24 août sans accord sur les conditions d'un retour des civils à la tête du pays en pleine tourmente. Les émissaires doivent à présent rentrer rendre compte de leurs trois jours de discussions à la Communauté des Etats ouest-africains (Cédéao) qui les avait dépêchés à Bamako pour réclamer un "retour immédiat à l'ordre constitutionnel" après le coup d'Etat du 18 août.
1 : 20
La junte au pouvoir depuis une semaine au Mali et les émissaires ouest-africains se sont séparés lundi 24 août sans accord sur les conditions d'un...
1 : 20
La junte au pouvoir depuis une semaine au Mali et les émissaires ouest-africains se sont séparés lundi 24 août sans accord sur les conditions d'un...
1 : 56
Quel avenir pour le pays ? Combien de temps la junte veut-elle rester au pouvoir ? Beaucoup d'incertitudes demeurent alors que les auteurs du coup...
L'ex-président nigérian Goodluck Jonathan, au centre, est accueilli à Bamako par Ismaël Wagué, le porte-parole du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), à gauche. A droite, Malick Diaw du CNSP. Bamako, Mali, 22 août 2020
La junte au pouvoir depuis une semaine au Mali et les émissaires ouest-africains se sont séparés lundi, après trois jours de...
2 : 12
Ce sont plusieurs mois de vives tensions qui ont abouti dans la nuit du mardi au mercredi 19 août 2020 à la démission du président malien Ibrahim...
1 : 33
Comment les pays voisins du Mali réagissent-ils à la crise politique malienne ? La présidence du Burkina s'est montrér très prudente et a attendu 48...

Pages