L'actualité au Mali

Des habitants célèbrent la mutinerie en cours dans le pays. Une partie de la population demandait le départ du président depuis des mois. Bamako, Mali, 18 août 2020

Le Mali est entré en septembre 2020 dans une nouvelle période de transition. La junte au pouvoir depuis le coup d'Etat du 18 août 2020, avec à sa tête Assimi Goïta, a désigné l'ancien ministre de la Défense Bah Ndaw pour conduire cette transition. Le dimanche 27 septembre, un Premier ministre de la transition a ensuite été nommé, il s'agit de Moctar Ouane. Cette équipe aura pour mission de conduire le Mali vers un nouveau processus électoral. La Cédéao, la communauté ouest-africaine, surveille de très près la situation. Le vendredi 25 septembre, après l'investiture du président de transition, elle a annoncé qu'elle maintenait ses sanctions à l'encontre du Mali.
Le coup d'État du 18 août était intervenu alors que depuis deux mois le pays était secoué par des manifestations contre le président Ibrahim Boubacar Keïta. Depuis, IBK a trouvé refuge aux Emirats arabes unis.

1 : 44
Trois jours après le coup d'État qui a renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta, des milliers de Maliens se sont rassemblés à Bamako pour fêter...
1 : 41
Des milliers de personnes se sont rassemblées vendredi à Bamako pour fêter "la victoire du peuple", trois jours après le coup d'Etat qui a renversé...
 Le chef de l'opposition Soumaïla Cissé, en train de voter le 18 août 2018 pour le second tour de l'élection présidentielle, a été enlevé le 25 mars 2020.
Le chef de l'opposition malienne Soumaïla Cissé, enlevé le 25 mars, en pleine campagne législative, par de présumés djihadistes,...
1 : 40
Suite au coup d'Etat ayant contraint le président Ibrahim Boubacar Keïta à démissionner, dans la nuit de mardi à mercredi, la continuité du pouvoir...
Le colonel-major Ismaël Wagué, au centre, porte-parole des militaires ayant créé le comité national pour le salut du peuple (CNSP), lors d'une conférence de presse au camps Soudiata à Kati, au Mali, ce mercredi 19 août 2020.
Les militaires qui ont pris le pouvoir mardi 18 août au Mali ont instauré un Comité national pour le salut du peuple (CNSP) pour...
Le chef de l'État du Niger, Mahamadou Issoufou, qui assure la présidence de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) lors de la réunion virtuelle de l'organisation ce jeudi 20 août 2020.
La Minusma annonce ce vendredi 21 août que des représentants de l'ONU ont eu accès au président Keïta et aux autres détenus de la...
Le porte-parole du du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), Ismaël Wagué a donné des interviews, à Kati au Mali, jeudi 20 août 2020. Les dirigeants ouest-africains ont fait pression sur la junte militaire qui dirige actuellement le Mali, demandant le rétablissement du président Ibrahim Boubacar Keïta au pouvoir.
Une délégation de la Cédéao devrait se rendre ce samedi à Bamako, alors que le ministre de l'Économie et un proche du président Keïta ont été remis en liberté ce vendredi 21 août, selon les militaires. Un responsable a annoncé que 17 personnes seraient encore détenues. La junte ayant renversé mardi 18 août le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé la veille vouloir mettre en place rapidement "un président de transition", "un militaire ou un civil". Des représentants de l'ONU ont pu rencontrer le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, jeudi 20 août.
12 : 46
La Cédéao demande le rétablissement de Ibrahim Boubacar Keïta à son fauteuil de président. Pour Coulibaly Ramata Maïga, coordinatrice du M5-RFP...
2 : 03
La situation au Mali est scrutée avec attention dans les pays de la sous-région. Les organisations de la société civile nigérienne ou encore...
2 : 02
Cela fait trois jours qu'il n'y a plus de président de la république au Mali. Ibrahim Boubacar Keïta, son premier ministre ainsi que plusieurs...
1 : 40
Selon Aliou Barry, chercheur en géopolitique et consultant international, "contrairement aux anciens coups d'Etat en Afrique et notamment au Mali,...
1 : 44
Les membres du mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) étaient-ils en contact avec la junte militaire responsable du coup...
Militaires maliens en patrouille dans les rues de Bamako au lendemain du coup d'Etat du 18 août 2020
Après le coup d'État militaire qui a entraîné la démission du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, de nombreuses questions...

Pages