Alexia Luquet

Tous les articles de Alexia Luquet

Les Reykjavikurdaetur sur la scène du Cargo pour le festival Les Boréales à Caen, France – (De gauche à droite : Ragga Hólm, Steiney Skúladóttir, Steinunn Jónsdóttir, Anna Tara Andrésdóttir, Þura Stína, Salka Valsdóttir, Katrín Helga Andrésdóttir, Solveig Pálsdóttir)  
L’Islande a beau être championne du monde de l’égalité femme homme, certains domaines comme la musique résistent à la parité. Le premier groupe de rap féminin de l’histoire du pays, les Reykjavikurdaetur, bouleverse la scène hip hop locale avec ses textes où sexe anal, fuck et vagin côtoient la critique du système politique en place. Rencontre lors de leur passage en France au festival Les Boréales à Caen en Normandie.
Partager: 

Pages

  • 1