Anna Colin Lebedev

Tous les articles de Anna Colin Lebedev

Dans l'une des villes frontalières qui accueillent les réfugiés ukrainien-ne-s en août 2014, parmi lesquel-le-s, Olga... © Anna Colin Lebedev
Les démonstrations viriles ponctuées de bombardements, de lancer de missiles ou de parades militaires exhibées par les deux camps, en Ukraine et en Russie, sont dévastatrices pour les civils, en particulier celles et ceux qui vivent dans les bastions rebelles de Donetsk et Lougansk. De cette dernière, cité industrielle du Donbass en proie à la pénurie d'eau, d'électricité ou de denrées, malgré l'arrivée de convois humanitaires, les habitants s'enfuient et passent en Russie pour aboutir dans des camps de transit. C'est dans l'un d'eux que la chercheure Anna Colin Lebedev a croisé "Olga" (son prénom a été modifié). Rencontre essentielle pour un superbe portrait qui permet de mieux comprendre les ressorts de la crise russo-ukrainienne.

Pages

  • 1