Catherine François

Tous les articles de Catherine François

Les deux affiches Les filles peuvent, Les garçons peuvent, d'Elise Gravel, devenues virales, tant elles sonnent juste en ces temps de #MeToo et de #EtMaintenant
L’illustratrice québécoise Élise Gravel est débordée par les temps qui courent : ses récentes planches de bande dessinée...
L'accueil et le site de #EtMaintenant lancé par des féministes québécoises dans l'émission Tout le Monde en parle du 14 janvier 2018 : Karine Dufour, Aurelie Lanctot, Lea Clermont-Dion, Sylvie Lavallee, Lise Bilodeau
La lettre de Catherine Deneuve et d’une centaine d’autres personnalités françaises sur la « liberté des hommes à importuner les...
Gabrielle Bouchard, portrait de campagne pour la présidence de la Fédération des femmes du Québec
Le 8 novembre 2017, la Fédération des femmes du Québec élisait sa nouvelle présidente : Gabrielle Bouchard. Cette militante...
Des relations délicates avec Donald Trump et des négociations ardues pour le renouvellement de l’ALENA, la légalisation de la...
Un moment important de #MeToo #MoiAussi au Québec, avec le Forum sur les agressions et le harcèlement sexuel le 14 décembre 2017 à Québec, Canada. 
En réaction à la déferlante du mouvement #MoiAussi #MeToo cet automne, le gouvernement du Québec vient de débloquer 25 millions...
« Tout est fait au Québec : le design est fait au Québec, l'assemblage est fait au Québec, les tests sont faits au Québec !...
Mairesses du Québec : Sylvie Parent, de Longueuil ; Sylvie Vignet, de Rivière-du-Loup ; Josée Néron, de Saguenay ; Valérie Plante, de Montréal ; Doreen Assaad, de Brossard
Après les députées ou les ministres, c’est au tour des élues municipales québécoises de raconter leurs difficultés de femmes...
Un litige empoisonne actuellement les relations entre la France et le Québec : dans une quinzaine d'hôpitaux de la province,...
<p>Karine Vallières, députée libérale de Richmond, à gauche, et Manon Massé, élue du Québec solidaire, les deux courageuses parlementaires qui ont témoigné des agressions sexuelles subies par elles-mêmes ou leurs collègues</p>
Au Québec, après les comédiennes, les journalistes, ou les étudiantes, c’est au tour des femmes politiques, députées et ministres...
Deux études récentes confirment que le francais reste très majoritairement la langue au travail pour les Québécois mais son usage...

Pages