Patrice Férus

Tous les articles de Patrice Férus

3 : 19
S'appuyant sur une loi napoléonienne, le polémiste Éric Zemmour soutient que la loi imposait le choix de prénoms français pour les nouveaux-nés. En réalité, la loi du 11 Germinal An XI indique que seuls "les noms en usage dans les différents calendriers, et ceux des personnages connus de l'histoire ancienne, pourront être reçus, comme prénoms sur les registres de l'état civil."L’emploi de l’expression “différents calendriers” indique que le calendrier des saints chrétiens ne suffit pas. Par ailleurs, la jurisprudence a constamment assouplie les règles d'attribution des prénoms avec notamment une instruction ministérielle de 1966 et une décision de la Cour de cassation de 1981.
3 : 40
Reprenant une thèse développée dès 1995 dans l'ouvrage "Dressed To Kill" écrit par Sydney Ross Singer et Soma Grismaijer, de nombreux posts des...
3 : 01
Selon quelques études relayées au Nigeria et en Afrique du sud dans des revues universitaires, la graine de ricin aurait des vertus en matière de...
3 : 42
Alors que la campagne électorale bat son plein au Canada, le gouvernement fédéral est accusé de tous les maux par les opposants aux mesures...
2 : 55
Souvent utilisé pour des citations ou des juxtapositions, le photomontage permet aussi de créer des fausses informations. Il suffit, parfois, d'y...
2 : 43
Portée par les antivax sur les réseaux sociaux, l'ivermectine est considérée, par eux, comme un médicament efficace contre le Covid-19. Certains...
3 : 38
A priori, le véhicule électrique est plus propre que le véhicule thermique. Sortie d'usine, prête à l'emploi la voiture électrique présente un bilan...
2 : 04
La sortie médiatique du général Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu, suscite la réaction indignée des élus provinciaux de l'est...
2 : 21
Il y a deux ans, le Ghana déclarait l'année 2019 « année du retour » pour les descendants d’esclaves. Une façon d'inciter les afro-descendants du...
2 : 42
Le père du zouk, Jacob Desvarieux, est mort vendredi à 65 ans des suites du Covid-19.  "Zouk la sé sèl médikaman nou ni" ou encore "Syé bwa" sont des...

Pages