Reza Nourmamode

Tous les articles de Reza Nourmamode

Mercedes Marquez, Cholita et dirigeante syndicale de la ville d'El Alto, dans la banlieue ouest de la capitale La Paz
Femmes, indigènes et pauvres, les Cholitas ont toujours fait l’objet d’une triple discrimination en Bolivie. Une situation qui s’est nettement améliorée ces dernières années sous le gouvernement du président amérindien Evo Morales, qui vient d'être réélu le 12 octobre 2014 pour un troisième mandat. Même s’il reste encore du chemin à accomplir, et au delà de ces anciennes damnées de la terre, pour toutes les Boliviennes
Marche du collectif de familles de disparus à La Paz, soir du jeudi 23 août<br/>
En Bolivie, la société civile se mobilise pour faire face à un inquiétant phénomène : l’augmentation du nombre de personnes...

Pages

  • 1