TV5MONDE

Tous les articles de TV5MONDE

Une femme avec le drapeau belge tient un sac sur sa poitrine sur lequel est inscrit "Liberté. Démocratie", juste à côté de policiers anti-émeute lors d'une manifestation non-autorisée contre les mesures restrictives prises par le gouvernement contre le Covid-19, le 31 janvier 2021. Selon les médias, 200 personnes ont été arrêtées lors de la manifestation (image d'illustration).
La Ligue des droits humains (LDH) et son équivalent néerlandophone la Liga voor Mensenrechten ont intenté une action en référé...
0 : 48
Dimanche, la mort de sept membres de la commission électorale au Niger est venue entacher le second tour du scrutin. Une mine a explosé au passage de...
12 : 46
Depuis son arrivée au pouvoir en Russie il y a vingt ans, Vladimir Poutine fait régner l’autorité d’une main de fer. Arrestations d’opposants par...
2 : 26
En pleine crise étudiante, et à près d'un an de l'élection présidentielle, le gouvernement français développe sa stratégie digitale pour toucher les...
5 : 30
L’auteur à succès, Gilles Paris, revient avec son livre le plus personnel, intitulé Certains cœurs lâchent pour trois fois rien, un récit...
1 : 50
La Russie annonce sept cas de transmission de la grippe aviaire H5N8 vers des humains. Pour Jeanne Brugère-Picoux, professeur honoraire à l'École...
0 : 59
Alors que les Nigériens votent, dimanche 21 février, pour élire leur président, sept membres de la Commission électorale nationale indépendante...
Le directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AEIA), Rafael Grossi (à droite), lors des discussions avec le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, dimanche 21 février.
A deux jours d'une échéance importante, où l'Iran pourrait décider de limiter les visites sur ses sites d'enrichissement...
La police sénégalaise a démenti des allégations de "tortures" à l'encontre d'opposants interpellés lors de récentes...
<p>Le président sortant du Niger, Mahamadou Issoufou, lors d'une conférence de presse après la dernière élection présidentielle, en Mars 2016, à Niamey, au Niger.</p>
Sept membres de la Commission électorale nigérienne ont été tués dans l'explosion de leur véhicule.  Un drame qui témoigne du...

Pages