Catalogne : le défi de l'indépendance

La diada (fête "nationale") du 11 septembre 2017 à Barcelone.<br />
<sub>(AP Photo/Emilio Morenatti) </sub>

Alimenté par une forte identité et par un passé glorieux mais toujours sous domination d'autrui, l'indépendantisme catalan connait une nouvelle vigueur depuis une dizaine d'années. L'épreuve de force est désormais engagée entre Madrid et le gouvernement nationaliste de Catalogne. En jeu : la séparation unilatérale de la seconde région la plus riche d'Espagne.

Manuel Valls sur Catalunya Radio le 22 mai.<br />
<sub>(capture d'écran Tweeter)</sub>
Un mois après les législatives gagnées de fait par le Premier ministre Pedro Sanchez, les Espagnols sont appelés aux urnes ce 26...
Ce mardi 12 février, s'ouvre à Madrid le procès des 12 dirigeants indépendantistes catalans, dont Carles Puigdemont, l'ancien...
Manifestation indépendantiste à Girone le 1er octobre 2018<br />
<sup><sub>(AP Photo/Manu Fernandez) </sub></sup>
Au lendemain d’échauffourées qui ont marqué l’anniversaire de la vaine tentative de sécession de la Catalogne, le président...
Manuel Valls lors de l'annonce de sa candidature à Barcelone ce mardi 25 septembre 2018.<br />
<sub>(AP Photo/Emilio Morenatti)</sub>
L'ancien Premier ministre français Manuel Valls a officialisé mardi sa candidature aux municipales de mai prochain à Barcelone,...
Dans le centre de Barcelone à la mi-journée, ce 11 septembre 2018.<br />
<sup><sub>(AP Photo/Emilio Morenatti)</sub></sup>
Comme chaque année, plusieurs centaines de milliers d'indépendantistes catalans ont défilé ce 11 septembre dans les rues de...
L'ex-président catalan Carles Puigdemont et cinq autres dirigeants indépendantistes ayant fui à l'étranger ne risquent plus...
Carles Puigdemont à Bruxelles, le 6 décembre 2017.<br />
<sub>(AP Photo/Olivier Matthys) </sub>
La justice allemande a autorisé ce jeudi la remise à Madrid du chef indépendantiste catalan Carles Puigdemont pour malversations mais a rejeté le motif plus grave de rébellion pour lequel il est inculpé en Espagne. Le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez, de son côté, donne quelques signes de vouloir calmer la crise catalane.
Prestation de serment de Qim Torra le 17 mai 2018<br />
<sub>(Jordi Bedmar Pascual, Pool via AP)</sub>
Élu le 14 mai président de Catalogne, le successeur officiel - et implicitement représentant - de Carles Puigdemont toujours en...
Carles Puigdemont ne redeviendra pas le président de Catalogne. L'indépendantiste l'a annoncé ce jeudi depuis l'Allemagne et a...
Six mois après les premières incarcérations de figures de l'indépendantisme catalan, des manifestants ont défilé par milliers...
L'ancien président de Catalogne n'est plus en cavale. Sous le coup d'un mandat d'arrêt émis par la justice espagnol, Carles...
Réfugié en Belgique depuis fin octobre, l'ex-président indépendantiste de la Catalogne est visé par un mandat d'arrêt européen....
Carles Puigdemont, dirigeant catalan déchu, arrive à la rencontre des médias après une rencontre avec le président du Parlement de Catalogne, Roger Torrent, à Bruxelles, mercredi 24 janvier 2018 © AP Photo / Geert Vanden Wijngaert
La Catalogne et l'Espagne vont vivre mardi 30 janvier 2018, une nouvelle journée de tension politique alors que les...

Pages