Coupe du monde 2022 : l'Argentine décroche sa troisième étoile grâce à Messi

L'Argentine devient pour la troisième fois championne du monde, à l'issue d'une finale extraordinaire qui s'est dénouée lors de la séance de tirs au but (4-2) contre la France après un match nul 3-3. Une consécration pour Lionel Messi face à son coéquipier en club au PSG Kylian Mbappé, meilleur buteur.
Image
Messi et l'équipe d'Argentine avec le trophée
© AP Photo/Martin Meissner
L'Argentine championne du monde le 18 décembre 2022.
Image
Lionel Messi héros de cette finale
© AP Photo/Hassan Ammar
Lionel Messi héros de cette finale qui donne la Coupe du monde 2022 à l'Argentine au stade de Lusail, à Doha au Qatar ce 18 décembre.
Partager3 minutes de lecture
L'Argentine a été sacrée pour la troisième fois championne du monde de football après 1978 et 1986 en battant la France aux tirs au but (4 t.a.b. à 2, 3-3 après prolongation) en finale de la Coupe du monde 2022, le 18 décembre à Doha.

Quatre ans après sa victoire en Russie, la France pouvait s'adjuger un deuxième titre d'affilée, une performance inédite depuis le Brésil de Pelé, Vava et Garrincha en 1962. 

(RE)lire : Coupe du monde 2022 : ce qu'il faut retenir sur la feuille de match de France -Argentine

C'est le premier titre mondial pour Lionel Messi, auteur d'un doublé. L'Argentine a mené au score 2 à 0 à la mi-temps grâce à Messi et Angel Di Maria, puis 3 à 2 en prolongation avant que Kylian Mbappé n'inscrive un troisième but (80e s.p., 81e, 118e s.p.) pour envoyer les Bleus aux tirs au but.
Lionel Messi
Lionel Messi laisse éclater sa joie après la victoire finale qui consacre son équipe championne du monde.
© AP Photo/Petr David Josek
Organisée le jour de la fête nationale du Qatar, cette finale consacre les deux joueurs stars du Paris Saint-Germain sous bannière qatarie, Lionel Messi et Kylian Mbappé.

Le petit émirat gazier, visé par de nombreuses polémiques extra-sportives, s'offre une exposition maximale à l'issue de la première Coupe du monde organisée dans le monde arabe, diffusée aux quatre coins du globe. Plusieurs chefs d'État étaient présents lors de la finale.

Après son arrivée à Doha, le président français Emmanuel Macron a twitté "Tous derrière les Bleus" au début du match et recueille le soutien de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Premier but de l'Argentine sur penalty

Devant les buts français, Dembélé bouscule un joueur argentin. L'arbitre siffle le penalty et Lionel Messi seul face à Lloris ouvre le score à la 23ème minute marquant son sixième but dans la compétition. 
Lionel Messi après avoir marqué le 1er but de la finale de la Coupe du monde au stade Lusail, Qatar, 18 décembre 2022.
© AP Photo/Manu Fernandez
A la 36e minute, sur le côté gauche, Di Maria, marque un deuxième but superbe. Cette première période est terrible pour l'équipe de France. Les Argentins dominent le match.
Le but de Di Maria
Angel Di Maria marque le 2ème but de l'Argentine à la 36ème minute de la première période. Stade de Lusail 18 décembre 2022.
© AP Photo/Natacha Pisarenko
Au stade de Lusail, le public semble être massivement bleu-ciel et blanc, les couleurs de l'Argentine. Assistons-nous à une finale cauchemardesque pour les Bleus ?
La stupéfaction, après le 2ème but argentin. Marseille 18 décembre 2022
La stupéfaction, après le 2ème but argentin. Marseille 18 décembre 2022
AP Photo/Daniel Cole

Une deuxième mi-temps de folie !

Alors que l'Argentine mène 2 à 0, Kylian Mbappé marque coup sur coup deux buts qui permettent aux Français, dominés jusque-là, de revenir dans la partie. Il réduit d'abord le score à la 80e minute sur penalty.
Kylian Mbappe marque le penalty à la 78ème minute du jeu.
Kylian Mbappe marque le penalty à la 78ème minute du jeu.
© AP Photo/Frank Augstein
Et quelques minutes plus tard, il égalise 2 - 2 sur une reprise de volée à la 81e minute.
Kylian Mbappe marque le 2ème but de la finale
Kylian Mbappe marque son 2ème but faisant remonter la France au score. 
© AP Photo/Hassan Ammar

Pendant les prolongations, Lionel Messi redonne l'avantage aux Argentins à la 108e. C'était sans compter sur Kylian Mbappé auteur d'un triplé, qui marque sur penalty à la 118e minute. 

Une finale qui se joue aux tirs au but

À la fin des prolongations, les deux équipes sont à égalité, 3-3.  C'est désormais le moment tant redouté des tirs au but. L'Argentine en marque 4, la France 2. C'est plié : la France a perdu son titre. Pendant que Messi triomphe, Mbappé, avec huit réalisations, doit donc se contenter du trophée de meilleur buteur du tournoi.

Emmanuel Macron twitte le mot de la fin : "les Bleus nous ont fait rêver".
 
Emmanuel Macron seul sur la pelouse du stade de Lusail
Emmanuel Macron sur la pelouse du stade de Lusail.
© AP Photo/Petr David Josek