Culture

Autriche: décès de Christine Nöstlinger, pionnière de la littérature jeunesse

dans

L'écrivaine autrichienne Christine Nöstlinger, pionnière de la littérature pour enfants et adolescents, traduite dans de nombreuses langues, est décédée à l'âge de 81 ans, a indiqué vendredi sa famille citée par les médias autrichiens.

L'oeuvre de Christine Nöstlinger, née le 13 octobre 1936 à Vienne, où elle a passé la plus grande partie de sa vie, compte plus d'une centaine d'ouvrages qui font d'elle l'un des auteurs pour la jeunesse les plus réputés de l'espace germanophone.

Nombre de ses livres ont été traduits et publiés à l'étranger, dont une quarantaine en France. Elle avait reçu en 2003 le prix international Astrid Lindgren de la littérature jeunesse. Elle est décédée le 28 juin.

Elle a débuté sa carrière d'écrivain dans les années 70 avec des titres qui l'ont rendue célèbre, comme "Le roi des concombres" ou "Le môme en conserve", récits où s'illustre son ton plein d'humour pour aborder, à hauteur d'enfant et d'adolescent, tous les sujets liés à l'apprentissage de la vie.