Culture

Décès de Philip Roth, une étoile de la littérature américaine

Chargement du lecteur...
L'auteur américain Philip Roth. @TV5MONDE

L'écrivain américain Philip Roth s'est éteint à l'âge de 85 ans. L'auteur laisse derrière lui une trentaine d'oeuvres dont La Tache ou Pastorale Américaine

dans
C'est une page de la littérature contemporaine qui se tourne. L'écrivain Philip Roth est mort mardi 22 mai d'insuffisance cardiaque congestive, selon son agent littéraire.

Régulièrement pressenti pour un Nobel, sans jamais l'obtenir, l'auteur a publié plusieurs romans majeurs en témoin lucide de la société américaine.

En 2011, Philip Roth recevait des mains du président Barack Obama la médaille nationale des humanités pour sa contribution à la littérature américaine.

Un an après, l'écrivain annonce qu'il abandonne la plume. Un demi-siècle d'écriture, assez pour se bâtir une solide réputation.

Ce petit-fils d'immigrés juifs d'Europe de l'Est, né dans le New Jersey en 1933, laisse derrière lui près de 30 romans.
 
Je n'écris pas en tant que juif, j'écris en tant qu'Américain.                                                                                                                                              Philip Roth
Parmi les plus célèbres : "Portnoy et son complexe". Paru en 1969, l'ouvrage lui attire une reconnaissance mondiale mais aussi les foudres de la communauté juive, qui juge l'histoire teintée d'antisémitisme.

Scandale quand l'écrivain y aborde sans complexe les tiraillements de son jeune héros à l'égard du sexe, de sa mère, de sa judéité et de son pays : l'Amérique. "Je n'écris pas en tant que juif, j'écris en tant qu'Américain", disait-il.

L'Amérique, sa société, son histoire et ses travers sont au coeur de l'oeuvre de Philip Roth. 

"Il a été un observateur extrêmement lucide et critique, ironique et satirique de la société américaine de la seconde moitié du XXème siècle. Il a eu beaucoup de reconnaissance, beaucoup de prix... En France, il a été reconnu assez tardivement mais quand il a été "best seller", c'était encore plus qu'aux Etats-unis" explique Josyane Savigneau, biographe et auteure du livre "Avec Philip Roth".
 

Philip Roth en quelques oeuvres...

  • "Pastorale américaine" évoque les ravages de la guerre du Vietnam sur la conscience nationale.
    Il lui vaut en 1998 le prix Pulitzer.
  • "J'ai épousé un communiste" revient sur les années sombres du Maccarthysme.
  • "La Tache" fustige une Amérique puritaine et renfermée sur elle-même.
  • "Némésis" sera en 2010 son dernier chef d'oeuvre. L'histoire, en 1944 d'un jeune homme de Newark, la ville qui a vu naître l'écrivain, terrassé par son désir d'héroïsme.