Culture

Festival de Cannes 2022 : les 18 films en compétition dévoilés

Pierre Lescure, président du Festival de Cannes (à droite) et Thierry Frémeaux, annoncent les 18 films en compétition pour la Palme d'Or.
Pierre Lescure, président du Festival de Cannes (à droite) et Thierry Frémeaux, annoncent les 18 films en compétition pour la Palme d'Or.
Capture d'écran AFP TV

Dix-huit films en lice pour la plus prestigieuse des compétitions de cinéma au monde dont trois de réalisatrices : les Françaises Claire Denis et Valeria Bruni Tedeschi, et l'Américaine Kelly Reichardt. Les frères Dardenne seront, eux aussi, de la partie.

Thierry Frémaux et Pierre Lescure, dont ce sera le dernier festival, à 76 ans, ont dévoilé les 18 films en compétition pour la Palme d'Or, lors de la conférence de presse de présentation. A partir de juillet, c'est en effet une femme qui reprend la présidence du Festival, Iris Knobloch, l'ancienne présidente de Warner Bros France. L'Allemande a été élue pour un mandat de trois, le 23 mars dernier.
 

Aucun réalisateur africain dans la sélection

Retour à la normale, avec une programmation qui se déroule du 18 au 27 mai.

Les derniers films de David Cronenberg, James Gray, les frères Dardenne ou encore Ruben Östlund seront en lice. Mais aucun réalisateur africain n'a été sélectionné cette année.

Deux évènements d'envergure vont focaliser l'attention du public. Tout d'abord l'avant-première du biopic "Elvis" de l'Australien Baz Luhrman. Son film explore la relation complexe entre la star et son manageur Tom Parker pendant plus de 20 ans, de ses débuts à son ascension fulgurante. 
 

Le retour de Tom Cruise

Mais ce sera surtout le retour sur la Croisette de Tom Cruise qui viendra pour l'avant-première de "Top Gun : Maverick" réalisé par Joseph Kosinski, le 18 mai.

La dernière fois que la star américaine était venue à Cannes était exactement il y a 30 ans, le 18 mai 1992 pour "Horizons lointains" de Ron Howard. Un prix lui sera remis pour l'ensemble de sa carrière.
 
Tom Cruise et sa femme Nicole Kidman le 18 mai 1992 à Cannes montent les marches pour "Horizons lointains" de Ron Howard.
Tom Cruise et sa femme Nicole Kidman le 18 mai 1992 à Cannes montent les marches pour "Horizons lointains" de Ron Howard.
© AP Photo/Rhonda Birndorf
La passe de trois pour le russe Kirill Serebrennikov

Le cinéaste russe Kirill Serebrennikov présente un film historique autour du compositeur Tchaïkovski. Le long métrage décrit la relation complexe qu'entretenait le compositeur avec son épouse, déjà adaptée par Ken Russell en 1970 dans "The Music Lovers", avec Richard Chamberlain et Glenda Jackson.

Photo d'archives du réalisateur de théâtre et de cinéma russe Kirill Serebrennikov, avant une audience à Moscou, en Russie.
Photo d'archives du réalisateur de théâtre et de cinéma russe Kirill Serebrennikov, avant une audience à Moscou, en Russie.
AP Photo/Pavel Golovkin

Le réalisateur, pour la troisième fois en compétition ("Leto", "La fièvre de Petrov") également metteur en scène, ouvrira en juillet le Festival d'Avignon après avoir récemment quitté la Russie, pour s'installer à Berlin. 
 

Liste des 18 films en compétition pour la palme d'or :
-Holy Spider d'Ali Abbasi.
-Les Amandiers de Valeria Bruni-Tedeschi.
-Crimes of the Future de David Cronenberg
-Tori et Lokita de Luc Dardenne et Jean-Pierre Dardenne.
-Stars at Noon de Claire Denis.
-Frère et soeur d'Arnaud Desplechin.
-Close de Lukas Dhont.
-Armageddon Time de James Gray.
-Broker de Hirokazu Kore-eda.
-Nostalgia de Mario Martone.
-R.M.N de Cristian Mungiu.
-Triangle of Sadness de Ruben Ostlund.
-Decision to Leave de Park Chan-wook.
-Showing up de Kelly Reichardt.
-Leila's brothers de Saeed Roustaee.
-Boy from heaven de Tarik Saleh.
-La Femme de Tchaikovsky de Kirill Serebrennikov.
-Hi-han (Eo) de Jerzy Skolimowski.