Culture

Francis Lai, l'immense et discret compositeur, décédé à 86 ans

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE | Récit : S. LEROYER • Montage : M. MORMIL

C'est sans doute le fameux "Dabadabada" thème du film "Un Homme Et Une Femme" de Claude Lelouch sorti en 1966 qui l'a fait connaître dans le monde entier. Il obtiendra ensuite quatre ans plus tard, l'Oscar de la meilleure musique de film.

dans

L'annonce de son décès a été faite dans un communiqué par Christian Estrosi, le maire de Nice.
 


Un hommage au compositeur et musicien niçois, disparu à l'âge de 86 ans qui fût accordéoniste à ses débuts. Sa rencontre avec le réalisateur français Claude Lelouch, en 1964, grâce à son complice parolier Pierre Barouh va changer le destin de celui qui mettait jusque-là en musique des chansons pour Édith Piaf, Juliette Gréco ou encore Petula Clarke.

Oscarisé en 1970

Le thème du film "Un Homme Et Une Femme" allusion au jazz, basé sur une mélodie enivrante facile à retenir, sortira deux ans plus tard. "Une musique facile à mémoriser à la première écoute. C'est ce que voulait Lelouch", disait Francis Lai.
Cette chanson fredonnée par Nicole Croisille, sera le symbole d'une collaboration musicale qui durera sur tous les films suivants du cinéaste français.

De ce fait, Francis Lai avait récemment travaillé sur de nouveaux enregistrements pour la suite du film culte de Claude Lelouch actuellement en production. Il savait aussi se livrer à des envolées de violons comme dans "Les Uns Et Les Autres", une saga familiale autour de l'amour de la danse et la musique. Une œuvre qu'il co-écrira avec Michel Legrand, autre grand compositeur de musique.

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE

Et même si Francis Lai a aussi remporté quatre ans plus tard, l’Oscar de la meilleure musique de film pour la bande originale du film de Arthur Hiller, "Love Story", son travail va au delà du monde du cinéma, mais jamais trop s'en éloigner.

Il écrira notamment le générique des "Étoiles du cinéma", célèbre émission de FR3 (NDLR : ancien nom de la chaîne publique française France3) qui précédait la diffusion d'un film de cinéma.

En tout, Francis Lai signera la musique de plus de 100 films et celles de plus de 600 chansons, dont "À Bicyclette" interprétée par Yves Montand.

"Je proposerai prochainement à sa famille de donner son nom à un lieu emblématique de notre cité", a souligné Christian Estrosi, le maire de Nice.

À VOIR AUSSI
L'univers musical de Francis Lai à travers le cinéma de Claude Lelouch dans notre emission "L'invité TV5MONDE" du 8 juin 2016 avec Patrick Simonin.

Chargement du lecteur...