Culture

La mairie du Mont-Saint-Michel impose le port du masque dans la cité

Le village du Mont-Saint-Michel avec une circulation à sens unique sécurisée avec des barrières en pleine épidémie de Covid-19 le 21 mai 2020
Le village du Mont-Saint-Michel avec une circulation à sens unique sécurisée avec des barrières en pleine épidémie de Covid-19 le 21 mai 2020
afp.com - Damien MEYER

La mairie du Mont-Saint-Michel a décidé d'imposer jeudi le port du masque aux visiteurs dans le village, une mesure prévue les weekends et jours fériés jusqu'au 1er juin "sans verbalisation dans l'immédiat", a-t-on appris auprès du directeur général de l'établissement public national.

Cette action de la mairie "consiste à imposer le port du masque aux visiteurs du village entre 10H00 et 18H00, les weekends et jours fériés jusqu'au 1er juin", a indiqué le directeur de l'Epic, Établissement public a caractère industriel et commercial national, Mont-Saint-Michel, Thomas Velter.

"La mesure prend effet ce jour (jeudi)" mais "il n'y aura pas de verbalisation dans l'immédiat", assure M. Velter. "La police fera de la pédagogie avant tout", a-t-il ajouté.

Selon M. Velter, des commerces du Mont vendent déjà des masques grand public, d'autres sont vendus au niveau des navettes reliant le parking au rocher. "L'offre évoluera en fonction des besoins", ajoute M. Velter.

Confiné pendant deux mois, le Mont-Saint-Michel a repris vie doucement avec le retour des visiteurs et la réouverture de ses commerces, hors cafés et restaurants, le 11 mai.

En raison de la crise sanitaire, des mesures spécifiques ont été mises en place sur le Mont, avec un sens unique de circulation dans le village, afin d'éviter les croisements de personnes.

Si le Mont reste accessible 24h/24 par navette, via son service de transport, son abbaye reste fermée au public et les équipes du Centre des monuments nationaux espèrent pouvoir rouvrir le monument "au cours du mois de juin", avait indiqué M. Velter dans un communiqué début mai.