Culture

Les cinémas italien, britannique et d'animation fêtés en Corse

dans

Après les films politiques célébrés fin octobre à Porto-Vecchio, ce sont les cinémas italien et britannique qui sont à l'honneur de deux festivals à Ajaccio tandis que Bastia fête les films d'animation de vendredi à dimanche.

La troisième édition des "Rencontres du Film d'Animation" s'ouvre vendredi à Bastia avec notamment la présentation de "Funan" du réalisateur Denis Do, qui raconte l'histoire d'une jeune femme qui doit apprendre à vivre sous le régime totalitaire des Khmers Rouges. Ce long métrage d'animation, qui a obtenu le Prix du jury au festival d'Annecy 2018, sera présenté en avant-première samedi soir en présence du réalisateur.

L'Afghanistan sera également au menu avec "Parvana", de Nora Towmey, qui plonge dans la vie d'une petite fille de 11 ans dans le Kaboul des Talibans. Anita Doron, scénariste du film, répondra aux questions du public vendredi soir.

"Pachamama" de l'Argentin Juan Antin, qui suit deux petits indiens de la Cordillière des Andes et "Mirai, ma petite soeur" du Japonais Mamodu Hosoda seront également présentés en avant-première. Des ateliers pour les jeunes, notamment de doublage en Corse, auront également lieu.

Au même moment à Ajaccio, la 20e édition du Festival du film italien ouvre ses portes vendredi avec 20 longs métrages présentés jusqu'au 18 novembre en présence de réalisateurs et acteurs italiens et plusieurs avant-premières, notamment le second film de l'actrice Valéria Golino en tant que réalisatrice, "Euforia" qui sort en salles le 20 février 2019.

Lui succédera à Ajaccio "Under my screen", la dixième édition du Festival des films britanniques du 27 novembre au 2 décembre. Au programme 18 long-métrages dont six avant-première parmi lesquelles "Colette" de Wash Westmoreland avec Keira Knightley (en salle le 16 janvier) ou "Old Boys", une comédie britannique présentée en clôture avec toute l'équipe du film ou encore "Forgiven" de Roland Joffé avec Eric Bana et Forest Whitaker (en salle le 9 janvier) sur l'histoire de l'archevêque Desmond Tutu.

Cette série d'événements dédiés au septième art succède au festival Arte Mare - festival du cinéma méditerranéen de Bastia début octobre et au Festival du Film politique à Porto-Vecchio fin octobre.

Une étude annuelle du Centre national du cinéma (CNC), publiée fin septembre, a montré qu'avec 700.000 entrées en 2017, le taux d'occupation des salles de cinéma insulaires était de 17,6 %, le plus important de France.