"L'ivresse du sergent Dida", quand un parcours personnel raconte l'Afrique

Dans son premier roman, le journaliste Olivier Rogez raconte l'ascension fulgurante d'un militaire dans "un pays d'Afrique de l'ouest". Derrière cette trajectoire personnelle, le portrait d'une Afrique que l'auteur connaît parfaitement. Entretien.
Image
L'ivresse du sergent Dida
Partager1 minute de lecture
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

"Le sergent Dida n'avait jamais rencontré sa bonne étoile, aussi ne levait-il plus les yeux vers le ciel. Son regard était constamment dirigé vers le sol".Olivier Rogez, "L'ivresse du Sergent Dida"
Le site des éditions Le Passage