Culture

Musique : 300 titres de Prince disponibles en streaming

Prince lors de son concert du Super Bowl américain, le 4 février 2007.
Prince lors de son concert du Super Bowl américain, le 4 février 2007.
© AP Images/ Chris O'Meara

Deux ans après sa mort, le chanteur Prince "revient sur le devant de la scène" : depuis vendredi 17 août, plus de ses 300 morceaux sont disponibles sur les principales plateformes de streaming. Pourtant, de son vivant, Prince y était opposé.

Plus de 300 morceaux de Prince, soit presque 23 albums sortis entre 1995 et 2010, disponibles en streaming légal : la nouvelle a de quoi surprendre. Car déjà en 2010, l'artiste avait refusé de sortir son album "20Ten" sur iTunes. 

À l'époque, il expliquait que "l’Internet est fini. Je ne vois pas pourquoi je devrais donner ma musique à iTunes ou n’importe qui d’autre. Ils refusent de me payer en avance pour ça et s’énervent quand je refuse."

Pourtant, il n'était pas contre Internet et le streaming de manière générale : jusqu'en 2015, ses titres étaient disponibles sur Deezer et Spotify. Mais quelques semaines après que Taylor Swift eut appelé, en 2015, à boycotter ces plateformes, Prince avait retiré sa musique du streaming. Il avait aussi supprimé ses comptes Youtube, Facebook et Twitter.


Fondamentalement, le streaming a permis aux labels de doubler leurs revenus en réduisant ce qui revenait aux artistes.

Prince, 2015

Il avait soutenu la plateforme Tidal, créée par Jay-Z et qui se présentait comme LA plateforme détenue et gérée par et pour les artistes. Pourtant, cette année, Tidal a été accusée d'avoir gonflé les chiffres d'audience de certains artistes.

Comment Prince s'est retrouvé en streaming ?

Suite à la mort de Prince, ses ayants droits (frères et soeurs) se sont retrouvé en charge de l'héritage du "Kid de Minneapolis". Ils ont donc négocié avec les trois plus grandes maisons de disques, Sony, Universal et Warner pour commercialiser cet héritage.

Mais dans la publication de ces chansons manquerait un titre phare de Prince, "The Most Beautiful Girl In The World", sorti en 1994. Selon une source anonyme de l'AFP, ce morceau serait au coeur d'un d'un litige judiciaire.