Culture

"On résiste par la parole", le philosophe Edgar Morin

©Interview réalisée par Mohamed Kaci

Plus on progresse, plus l'univers se complexifie. Edgar Morin, l'un des plus grands penseurs contemporains, apporte une réponse simple et accessible à ce problème dans son dernier ouvrage intitulé Penser Global, l'humain et son univers (Editions Robert Laffont).Entretien.

dans

Le philosophe et sociologue Edgar Morin revient sur le drame des migrants qui occupe l'actualité de ces dernières semaines. "Il faut agir mais en tant qu'individu on est très désarmé", raconte-t-il sur le plateau de TV5MONDE. Il estime avoir encore la chance de pouvoir agir par l'écrit et la parole. Mais "cela reste limité". Il ajoute  que "si on ne parvient pas à convaincre les dirigeants, on ne peut pas grand chose". Ancien résistant sous l'occupation allemande, il continue aujourd'hui de résister d'une autre façon. "On résiste par la parole".

Edgar Morin insiste sur le fait qu'"il faut résister aux forces obscurantistes qui déferlent sur notre monde. Les différents fanatismes (...) et il y a aussi l'inconscience."

Dans son livre, il aborde aussi la barbarie et considère que nous vivons dans la "préhistoire de l'esprit humain" et que si nous "pensons global", nous courons à la catastrophe.

"Avec la multiplication des armes nucléaires et le péril que l'on fait courir à la biosphère (...) c'est ça la catastrophe. Mais souvent dans l'histoire est arrivé l'événement imprévu qui change le cours de l'histoire. Mon espoir, c'est ça, et c'est dans ce sens que j'essaye de travailler."

Edgar Morin évoque aussi dans son ouvrage un homme 100% individuel, 100% social :

Dans son entretien sur TV5MONDE, le philosophe nous fait également part de sa passion pour le cinéma :

> A revoir ci-dessus l'entretien dans son intégralité.