Culture

Sébastien Lapaque lauréat du prix littéraire Jean Freustié

Le romancier Sébastien Lapaque a reçu mardi le prix Jean Freustié pour "Ce monde est tellement beau", livre qui raconte la renaissance d'un homme désabusé.

Publié en janvier par Actes Sud, ce roman est le cinquième d'un auteur de 50 ans qui est également essayiste, connaisseur de Georges Bernanos.

Son héros, un professeur de lycée appelé Lazare, écoeuré par la laideur autour de lui, va trouver la foi au terme d'un cheminement vers une subtile harmonie.

Le prix Jean Freustié, créé en 1987, est l'un des prix littéraires les mieux dotés de France, avec 25.000 euros. Soutenu par la Fondation de France, il "couronne principalement un auteur prometteur ou encourage un écrivain dont l'oeuvre, insuffisamment reconnue, n'a pas fait l'objet d'un grand prix littéraire d'automne".

Le jury regroupe des personnalités du monde littéraire autour de son président Anthony Palou, romancier et critique, ou encore Yann Queffélec, prix Goncourt 1985, l'écrivain et journaliste Eric Neuhoff et d'autres encore.

"Les Bons Garçons" de Pierre Adrian (éditions Les Équateurs) et "L'Homme qui marche" de Jean-Paul Delfino (éditions Héloïse d'Ormesson) ont également obtenu des voix, précise le jury.