Culture

Vidéo - "Oh Louis" ou le portrait satirique d'un Roi-Soleil ridicule et raciste

Chargement du lecteur...
©Pascale Achard, Clément Alline, Patrick Didier / TV5MONDE

"Oh Louis", c'est la dernière création de Robyn Orlin. La chorégraphe sud-africaine revisite l'Histoire et s'attaque au roi Louis XIV. Excellent danseur, le monarque est aussi à l'origine du Code noir qui encadrait les traitements réservés aux esclaves dans les colonies. 

dans

Benjamin Pech, danseur étoile, est le "le roi soleil". Louis XIV (transporté au XXIème siècle) rentre d'Afrique après avoir pillé tout l'or du Continent. Et voilà les spectateurs embarqué dans l'Histoire.

Une habitude qu'affectione la chorégraphe Robyn Orlin : "Louis XIV rentre avec des réfugiés parce qu'il a perdu son passeport et là, il est confronté à la situation d'un réfugié."

Portrait, surprenant, déroutant, loin de l'image habituellement projetée du monarque tout puissant. Ici jaillit la part d'ombre du Roi Soleil !

Code noir

"Moi je viens d'Afrique du Sud, raconte la chorégraphe Robyn Orlin. Je ne peux pas oublier que ce roi a créé le Code Noir et j'ai été surprise de constater que beaucoup de Français ne connaissent pas ce fameux Code noir qui définissait la façon dont les esclaves devaient être traités dans les colonies."

Première page du Code noir qui réglementait "<em>la discipline et le commerce des nègres et esclaves</em>" dans les colonies peut-on lire. 
Première page du Code noir qui réglementait "la discipline et le commerce des nègres et esclaves" dans les colonies peut-on lire. 
©capture d'écran


Le souvenir du souverain mécène amoureux des arts et de la danse s'efface derrière un personnage grotesque, ridicule et raciste. C'est cet héritage-là que Robin Orlin veut aborder. 

Je ne suis pas sûre qu'on en ait fini avec ce passé quand je vois la façon dont sont traités beaucoup de gens de couleurs en Europe. Je travaille et je vis ici depuis une quinzaine d'années. Mon mari et moi avons un enfant qui est africain et j'assiste à cette incroyable ascension de l'extrême droite. Cela me montre à quel point l'Europe a oublié son histoire. 

Robyn Orlin, chorégraphe.

Une histoire sombre que la chorégraphe qui manie la satire avec subtilité, a su transformer en un spectacle réjouissant et royalement interprété.