Live démarré le 14 décembre 2023 à 6h00

DIRECT - Deux explosions retentissent dans le centre de Kiev

Plusieurs explosions ont retenti à Kiev peu après le déclenchement d'une alerte aérienne. L'armée de l'air ukrainienne fait état de missiles russes visant l'Ouest du pays. Les horaires sont indiqués en temps universel.

Partager
Image
ukraine

Une voiture détruite après une attaque de roquette russe à Kiev, en Ukraine, le 13 décembre 2023.

AP Photo/Evgeniy Maloletka
20
nouvelle(s) publication(s)
20h24
adhésion à l'UE

Adhésion de l'Ukraine : la Hongrie s'est abstenue, annonce Orban

Le Premier ministre hongrois s'est abstenu lors du vote des dirigeants de l'Union européenne en faveur de l'ouverture de négociations d'adhésion avec l'Ukraine, fustigeant "une mauvaise décision".

"La Hongrie ne veut pas partager la responsabilité" de ce choix "insensé" des 26 autres pays et "s'est donc abstenue", a déclaré Viktor Orban dans une vidéo publiée sur Facebook. "L'Ukraine n'est pas prête", a répété le responsable nationaliste.

Viktor Orban
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, lors d'un sommet de l'UE à Bruxelles, le vendredi 22 octobre 2021.
 
(John Thys, Pool Photo via AP, Fichier)
17h52
adhésion à l'UE

Accord de l'UE pour ouvrir des négociations d'adhésion avec l'Ukraine et la Moldavie

L'Union européenne a décidé d'ouvrir des négociations d'adhésion avec l'Ukraine et la Moldavie, a annoncé jeudi à Bruxelles Charles Michel, le président du Conseil européen, au premier jour d'un sommet des dirigeants des 27.

"Un signal clair d'espoir pour les citoyens de ces pays et pour notre continent", a-t-il ajouté sur X (ex-Twitter).

Tweet URL
17h00
armement

Kiev annonce avoir reçu un nouveau système antiaérien Patriot de l'Allemagne

Le ministère ukrainien de la Défense a annoncé avoir reçu un nouveau système américain de défense antiaérienne Patriot, fourni par l'Allemagne, particulièrement bienvenu pour Kiev face à la multiplication récente d'attaques de missiles et de drones russes.

"Un système de défense antiaérienne Patriot supplémentaire est arrivé en Ukraine, depuis l'Allemagne", a indiqué le ministère sur X (ex-Twitter), saluant "une aide militaire plus que nécessaire".

Tweet URL
14h51
critique du Kremlin

L'opposant nationaliste Guirkine jugé pour "extrémisme" en Russie

Le procès d'Igor Guirkine, ardent nationaliste devenu critique frontal du Kremlin et de sa stratégie militaire en Ukraine, s'est ouvert à huis clos pour une affaire d'"extrémisme" dans laquelle il encourt cinq ans de prison.

Cet ancien commandant des séparatistes prorusses de l'Est de l'Ukraine, plus connu sous le pseudonyme de "Strelkov" et reconverti en blogueur nationaliste à succès, soutenait l'offensive contre Kiev mais dénonçait sur sa chaîne Telegram l'incompétence des autorités et de l'état-major russes.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

Dans l'un de ses derniers messages avant son arrestation en juillet, il s'en était même pris au président Vladimir Poutine, l'accusant, sans le nommer, d'être un "minable" et un "lâche".

14h17
attaque

Deux explosions retentissent à Kiev durant une alerte aérienne

Au moins deux explosions ont retenti à Kiev peu après le déclenchement d'une alerte aérienne, ont constaté des journalistes, l'armée de l'air ukrainienne faisant état de missiles russes visant la capitale.

Ces explosions ont retenti peu après la fin de la grande conférence annuelle de presse de Vladimir Poutine à Moscou. Selon l'armée de l'air ukrainienne, plusieurs missiles visent également la région de Khmelnytsky (ouest). 

Ukraine guerre

Une femme nettoie du verre éclaté dans une chambre d'une crèche après une attaque russe de roquette à Kiev, en Ukraine, le 13 décembre 2023. 

AP Photo/Evgeniy Maloletka
12h10
Diplomatie

Zelensky appelle les dirigeants européens à ne pas "offrir une victoire" à Poutine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky appelle les dirigeants européens réunis en sommet à Bruxelles à permettre l'ouverture de négociations d'adhésion avec son pays, avertissant que Vladimir Poutine exploiterait tout échec de leur part.

"N'offrez pas à Poutine cette première -et seule- victoire de l'année", a-t-il exhorté, estimant que "l'heure n'était pas aux demi-mesures ou à l'hésitation".

Aujourd'hui c'est le jour d'une décision politique en réponse à ce que nous avons accompli. Il s'agit d'ouvrir des négociations d'adhésion avec l'Ukraine.

Volodymyr Zelensky, président ukrainien

11h40
Diplomatie

Poutine dit "espérer" un accord avec les Etats-Unis sur les Américains détenus en Russie

Le président russe Vladimir Poutine dit "espérer" un accord avec les Etats-Unis sur les Américains détenus en Russie, dont le journaliste Evan Gershkovich et l'ancien marine Paul Whelan. "Nous voulons parvenir à un accord. Et ces accords doivent être mutuellement acceptables et convenir aux deux parties", a-t-il déclaré lors de sa grande conférence de presse annuelle. "Nous avons des contacts avec nos partenaires américains à ce sujet. (...) Ce n'est pas simple, mais dans l'ensemble je pense qu'on se comprend les uns les autres. J'espère que nous trouverons une solution", a-t-il ajouté.

10h37
Conflit armé

617 000 soldats russes présents en Ukraine

Le président Vladimir Poutine révèle que l'armée russe comptait 617 000 soldats déployés en Ukraine, fournissant pour la première fois une estimation précise des forces actuellement engagées dans l'assaut contre son voisin. "Il y a 617.000 personnes dans la zone des hostilités", déclare Vladimir Poutine lors de sa grande conférence de presse télévisée. Il n'a par contre pas révélé les pertes depuis le début de son offensive, le 24 février 2022, que les États-Unis estiment à 315 000 soldats russes blessés ou tués.

10h35
Sports

Le CIO risque d'"enterrer le mouvement olympique" selon Poutine

Le Comité international olympique (CIO) risque d'"enterrer le mouvement olympique" en imposant aux sportifs russes et biéloarusses de participer sous bannière neutre aux JO-2024 de Paris l'été prochain, dénonce le président russe Vladimir Poutine.

"Si (les responsables sportifs internationaux) continuent d'agir de la même manière, ils enterreront le mouvement olympique. L'idée même de l'olympisme, elle souffre aujourd'hui", fustige-t-il lors de sa grande conférence de presse annuelle organisée à Moscou.

10h18
Conflit armé

Le journaliste américain Evan Gershkovich maintenu en détention

Un tribunal russe rejette l'appel du journaliste américain Evan Gershkovich qui contestait la prolongation de sa détention provisoire pour espionnage, des accusations que le reporter, arrêté en mars 2022, rejette. "Le tribunal municipal de Moscou confirme le jugement du tribunal du district de Lefortovo de Moscou du 28 novembre (...) Evan Gershkovich reste en détention jusqu'au 30 janvier 2024", ont indiqué les services du tribunal sur Telegram.

Le journaliste américain de 32 ans avait fait appel de la prolongation de sa détention jusqu'à fin janvier. Journaliste au Wall Street Journal, ce reporter respecté a été arrêté par les services de sécurité russes lors d'un reportage à Ekaterinbourg, dans l'Oural, le 29 mars dernier. Il est depuis détenu dans la prison de Lefortovo à Moscou.

10h04
Diplomatie

Pour le chef de l'Otan, il y a un "risque réel" que Poutine ne s'arrête pas à l'Ukraine

En cas de victoire de la Russie en Ukraine, il y a un "risque réel" que le président russe Vladimir Poutine ne s'arrête pas là, a averti jeudi à Bruxelles le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg. "Si Poutine gagne en Ukraine, il y a un risque réel que son agression ne s'arrête pas là", déclare devant la presse Jens Stoltenberg, insistant sur la nécessité de poursuivre l'aide militaire à Kiev.

10H02
Conflit armé

Selon Poutine, l'armée russe "améliore" ses positions sur quasiment tout le front en Ukraine

L'armée russe "améliore" ses positions sur quasiment toute la ligne de front en Ukraine, où elle a repris l'initiative après l'échec de la contre-offensive estivale ukrainienne, affirme le président Vladimir Poutine. "Pratiquement sur toute la longueur de la ligne de contact, nos forces armées améliorent leurs positions. Presque toutes sont en phase active", déclare Vladimir Poutine, lors de sa grande conférence de presse organisée à Moscou.

9h35
Diplomatie

Dans quelle mesure Poutine estime que la paix est possible ?

La paix passe par la "dénazification" et de "démilitarisation" de l'Ukraine, martèle le président russe Vladimir Poutine, assurant que ses objectifs "ne changeaient pas" après près de deux ans de guerre. "Je vous rappelle ce dont nous avons parlé: la dénazification et la démilitarisation de l'Ukraine, son statut de neutralité", déclare-t-il lors de sa grande conférence de presse annuelle à Moscou, avant d'ajouter que la solution "sera négociée ou obtenue par la force".

9h27
Diplomatie

Poutine affirme que la Russie en confiance pour "aller de l'avant"

Le président russe Vladimir Poutine affirme que la Russie est suffisamment en confiance pour "aller de l'avant" malgré les sanctions économiques, le conflit en Ukraine et la confrontation avec les Occidentaux, en ouverture de sa grande conférence de presse. Selon Vladimir Poutine, interrogé sur la résistance de l'économie aux sanctions, son pays dispose d'une "marge de sécurité suffisante" du fait de la "forte consolidation de la société russe", la "stabilité du système financier et économique du pays" et de "l'augmentation des capacités militaires" de Moscou.

9h00
Diplomatie

L'UE "pas en position" de lancer les négociations d'adhésion avec l'Ukraine selon Orban

L'Union européenne n'est "pas en position" d'ouvrir des négociations d'adhésion avec l'Ukraine, a affirmé jeudi le Premier ministre hongrois Viktor Orban en arrivant à un sommet européen à Bruxelles crucial pour Kiev. "Il n'y a aucune raison de discuter quoi que ce soit, car les conditions (requises pour l'ouverture de négociations d'adhésion) n'ont pas été remplies", déclare le dirigeant nationaliste, qui s'oppose aussi à un soutien budgétaire de 50 milliards d'euros pour l'Ukraine.

Qui anime ce direct ?