Direct démarré le 1er novembre à 8H15

DIRECT : Kiev dénonce la plus grande attaque russe depuis le début de l'année

L'Ukraine annonce ce mercredi que la Russie a bombardé plus de cent localités durant les dernières 24 heures, le plus grand nombre lors d'une seule attaque depuis le début de l'année. L'Ukraine redoute de voir la Russie intensifier ses attaques sur les infrastructures énergétiques du pays avant l'hiver. Les horaires sont affichés en temps universel. 

Partager
Image
Kherson

Incendie à Kherson, en Ukraine, le lundi 30 octobre 2023, à la suite de bombardements russes. @Service d'urgence ukrainien via AP.

4
nouvelle(s) publication(s)
15H54

Prison à vie pour un soldat ukrainien accusé de meurtres de civils à Marioupol

Les séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine ont condamné un soldat ukrainien à la perpétuité pour des meurtres de civils qui auraient été commis entre février et avril 2022 à Marioupol, quand la ville portuaire du sud-est du pays était attaquée par l'armée de Moscou.

Deux autres soldats, Dmitri Dobrovolski et Alexandre Romachine, ont reçu des peines de prison de 30 ans chacun, selon un communiqué du Comité d'enquête russe, en charge des principales investigations dans le pays.

Mardi 31 octobre, trois autres soldats ukrainiens avaient déjà été condamnés à la prison à vie par un tribunal de Donetsk pour des meurtres commis à Marioupol.

11H10
Attaque aéroport au Daguestan

Courtes peines de prison après l'attaque anti-Israël d'un aéroport

La justice russe a condamné quinze personnes à des peines allant de trois à dix jours de prison pour avoir participé dimanche à l'assaut visant des Israéliens dans un aéroport au Daguestan, dans le Caucase.

La Cour suprême du Daguestan, citée par l'agence de presse TASS, a indiqué mardi soir que huit individus avaient été condamnés à huit jours de prison, quatre autres à six jours, deux à trois jours et une personne à dix jours d'emprisonnement.

Deux autres personnes, pour raison de santé, ont reçu une punition plus légère: 60 heures de travaux d'intérêt général, a précisé cette source.

Ils ont tous été condamnés pour "participation à un rassemblement non-autorisé ayant entravé le fonctionnement des infrastructures de transport".

 

10H53
Communiqué de Séoul

Pyongyang a fourni plus d'un million d'obus d'artillerie à Moscou

"La Corée du Nord a fourni à la Russie plus d'un million d'obus d'artillerie destinés à ses opérations militaires en Ukraine et, en échange, Pyongyang a reçu des conseils techniques pour ses satellites", a affirmé mercredi un député sud-coréen en citant les services de renseignement de Séoul.

Pyongyang et Moscou, deux alliés historiques, sont soumis à une série de sanctions internationales, la Russie en raison de son offensive en Ukraine et la Corée du Nord pour ses essais d'armes nucléaires.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président russe Vladimir Poutine, s'étaient rencontrés en septembre dans l'Extrême-Orient russe et Washington a déclaré le mois dernier que Pyongyang avait commencé à fournir des armes à Moscou.
 

8H19
118 localités bombardées

"Il s'agit du plus grand nombre de villes et villages à subir une attaque depuis le début de l'année"

Depuis le lancement de leur offensive en février 2022, les forces russes ont tiré des millions d'obus d'artillerie sur les villes et villages ukrainiens situés près des lignes de front, réduisant plusieurs d'entre eux à l'état de ruines dans l'Est du pays.

"Durant les 24 dernières heures, l'ennemi a bombardé 118 localités dans dix régions", a déclaré dans un message posté sur les réseaux sociaux le ministre ukrainien de l'Intérieur Igor Klimenko. "Il s'agit du plus grand nombre de villes et villages à subir une attaque depuis le début de l'année".

Par ailleurs, une attaque russe sur une raffinerie de pétrole à Krementchouk (centre), qui n'a pas fait de victimes, a nécessité l'envoi de plus d'une centaine de pompiers pour combattre plusieurs heures durant l'incendie qui a suivi, selon Igor Klimenko.

Kherson

Une voiture endommagée à Kherson, en Ukraine, le dimanche 30 octobre 2023, à la suite de bombardements russes. @Bureau du procureur régional de Kherson via AP.

L'Ukraine et ses alliés occidentaux redoutent de voir la Russie intensifier ses attaques sur les infrastructures énergétiques du pays avant le redoutable hiver, comme l'année dernière.

Les bombardements de la nuit ont tué une personne dans la région de Kharkiv (Nord-Est) et un autre personne dans la région de Kherson (Sud), ont rapporté des responsables locaux.

 

Qui anime ce direct ?

AFP