Direct terminé le 24 mai 2024 à 20h30 TU
Direct commencé le 24/05/2024 05h00 (TU)

DIRECT - La CIJ ordonne l'arrêt "immédiat" de l'offensive militaire israélienne à Rafah

La plus haute juridiction de l'ONU ordonne à Israël de stopper son offensive militaire à Rafah, une décision susceptible d'ajouter à la pression internationale en faveur d'une trêve après plus de sept mois de guerre. La CIJ déclare également qu'Israël doit maintenir le passage de Rafah ouvert pour une aide "sans restriction".

Les horaires sont affichés en temps universel (TU).

Partager
Image
La CIJ
18
nouvelle(s) publication(s)
18h44
Conflit armé

Dans le nord d'Israël, les stigmates des frappes récurrentes du Hezbollah

Un bref sifflement annonce une puissante explosion, suivie d'un épais panache de fumée noire. De gros cratères marquent les endroits où des missiles antichars du mouvement islamiste libanais Hezbollah ont provoqué de sérieux dommages le long de la frontière nord d'Israël. Depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas le 7 octobre, le Hezbollah pro-iranien échange régulièrement les tirs avec Israël. 

En soutien à son allié palestinien, le puissant mouvement libanais a lancé des milliers de roquettes, missiles antichar de précision et drones sur le nord d'Israël. Au moins 14 soldats et 11 civils ont été tués dans ces violences, selon les autorités israéliennes. Au Liban, au moins 429 personnes, principalement des combattants mais aussi 82 civils, ont péri, selon un décompte.

18h02
Justice

Ryad appelle à prendre en compte "toutes les régions palestiniennes"

L'Arabie saoudite salue la décision de la Cour internationale de justice (CIJ) ordonnant à Israël d'arrêter son offensive militaire à Rafah, tout en soulignant l'importance de l'étendre à "toutes les zones palestiniennes". Le royaume du Golfe "salue cette décision, qui constitue un pas positif en faveur du droit moral et juridique du peuple palestinien, mais souligne en même temps l'importance que les décisions internationales englobent toutes les régions palestiniennes", affirme le ministère saoudien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Ryad "réitère son appel à la communauté internationale pour qu'elle assume ses responsabilités et mette fin à toutes les formes d'agression contre le peuple palestinien", ajoute-t-il. 

17h34
Humanitaire

L'Égypte va laisser entrer l'aide de l'ONU à Gaza par le point de passage de Kerem Shalom

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s'est engagé, dans un échange téléphonique avec Joe Biden, à "laisser passer l'assistance humanitaire fournie par les Nations Unies via le point de passage de Kerem Shalom", au sud de la bande de Gaza, fait savoir la Maison Blanche.

"Cela va aider à sauver des vies", selon un communiqué, lequel indique que le président américain s'est de son côté "pleinement engagé" à oeuvrer en faveur de la réouverture d'un autre point de passage stratégique, celui de Rafah, à la frontière entre l'Égypte et le territoire palestinien.

16h45
Justice

Le chef de l'ONU estime que les décisions de la CIJ sont "contraignantes", doivent être "dûment" respectées

Les décisions de la Cour international de Justice (CIJ) sont "contraignantes", et le secrétaire général de l'ONU s'attend à ce que les parties y obtempèrent "dûment", déclare son porte-parole après l'ordre donné à Israël d'arrêter son offensive militaire à Rafah.

Prenant "note" des décisions de la CIJ ordonnant l'arrêt de l'offensive israélienne à Rafah, l'entrée de l'aide humanitaire et la libération des otages, le secrétaire général Antonio Guterres "rappelle que conformément à la Charte et au statut de la Cour, les décisions sont contraignantes et il a toute confiance dans le fait que les parties vont dûment obtempérer aux ordres de la Cour", déclare Stéphane Dujarric à la presse.

16h14
Cinéma

Un festival du film israélien reporté à Strasbourg

Un festival du film israélien, qui se déroule depuis 15 ans à Strasbourg, a été reporté sine die, annonce la mairie, sur fond de tension liée au conflit à Gaza.

Le festival Shalom Europa devait se tenir du 16 au 20 juin dans un cinéma de la ville mais a été reporté, annonce la mairie écologiste de la cité alsacienne, sans préciser la raison du report. "La Ville de Strasbourg a toujours soutenu le festival Shalom Europa et continuera de le faire. Elle s'engage à faciliter la tenue du festival, à la date qui semblera opportune aux organisateurs", assure simplement la mairie dans un communiqué.


 

16h03

L'ambassadeur palestinien à l'ONU "salue" la décision de la CIJ

L'ambassadeur palestinien à l'ONU "salue" la décision de la Cour internationale de Justice ordonnant à Israël d'arrêter son offensive militaire à Rafah. "Nous saluons ces mesures provisoires, notamment sur l'arrêt de l'opération militaire à Rafah (...) et l'appel à rouvrir le point de passage de Rafah" pour l'entrée de l'aide humanitaire, déclare Riyad Mansour à la presse. Il souligne qu'Israël "doit respecter" ces décisions contraignantes, "sans hésitation".

14h34
Justice

Le Hamas salue la décision de la CIJ, déplore qu'elle se limite "seulement à Rafah"

Le mouvement islamiste palestinien Hamas salue la décision de la Cour internationale de justice (CIJ) ordonnant à Israël d'arrêter son offensive militaire à Rafah, tout en déplorant qu'elle ne concerne pas l'ensemble de la bande de Gaza.

Le Hamas "salue la décision de la Cour internationale de justice", déclare-t-il dans un communiqué. Il ajoute toutefois qu'il s'attend à ce que la plus haute juridiction de l'ONU "prenne une décision pour mettre fin à l'agression et au génocide contre notre peuple dans toute la bande de Gaza, et pas seulement à Rafah".

14h05
Justice

Rafah : Pretoria salue la décision "plus ferme" de la CIJ visant Israël

Pretoria salue la décision "plus ferme" de la Cour internationale de justice (CIJ), la plus haute juridiction de l'ONU siégeant à La Haye, qui a ordonné à Israël d'"arrêter immédiatement son offensive militaire" à Rafah. "Il s'agit d'un ensemble de mesures provisoires beaucoup plus fermes dans leur formulation et d'un appel très clair à l'arrêt des hostilités", déclare la ministre des Affaires étrangères sud-africaine Naledi Pandor sur la chaîne nationale SABC. 

14h
Justice

La CIJ demande la "libération immédiate et inconditionnelle" des otages retenus à Gaza

La plus haute juridiction de l'ONU appelle à la libération immédiate des personnes prises en otages par le Hamas lors de son attaque du 7 octobre contre Israël. La Cour internationale de justice (CIJ) "estime qu'il est profondément inquiétant que nombre de ces otages demeurent en captivité et réitère son appel en faveur de leur libération immédiate et inconditionnelle", déclare-t-elle lors d'une audience.

13h56
Justice

Netanyahu consulte plusieurs ministres israéliens à 14h00 TU à propos de la décision de la CIJ sur Rafah

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu réunit à 17h00 (14h00 TU) pour "consultation" plusieurs ministres de son gouvernement lors d'une conférence téléphonique à propos de la décision de la Cour internationale de justice ordonnant à Israël de stopper son offensive militaire à Rafah, a annoncé vendredi son bureau.

Israël doit "arrêter immédiatement son offensive militaire, et toute autre action menée dans le gouvernorat de Rafah, qui serait susceptible d'infliger au groupe des Palestiniens de Gaza des conditions d'existence capables d'entraîner sa destruction physique ou partielle", déclare un peu plus tôt la Cour, qui siège à La Haye.

13h43
Justice

La CIJ ordonne à Israël de stopper "immédiatement" son offensive militaire à Rafah

La plus haute juridiction de l'ONU a ordonné vendredi à Israël de stopper son offensive militaire à Rafah, une décision susceptible d'ajouter à la pression internationale en faveur d'une trêve après plus de sept mois de guerre. Israël doit "arrêter immédiatement son offensive militaire, et toute autre action menée dans le gouvernorat de Rafah, qui serait susceptible d'infliger au groupe des Palestiniens de Gaza des conditions d'existence capables d'entraîner sa destruction physique ou partielle", déclare la Cour internationale de justice (CIJ), qui siège à La Haye.

13h07
Justice

Début de l'audience à la CIJ sur une demande d'ordonner à Israël un cessez-le-feu

Le président de la plus haute juridiction de l'ONU a commencé à lire le jugement sur une requête de l'Afrique du Sud d'ordonner l'arrêt de l'offensive militaire israélienne à Gaza, Pretoria accusant Israël de "génocide". Le pays africain souhaite que la Cour internationale de justice (CIJ) ordonne à Israël de cesser "immédiatement" toutes ses opérations militaires, y compris à Rafah (sud), et de faciliter l'accès à l'aide humanitaire.

10H30

Gaza: Borrell demande à Israël de ne pas "intimider" ou "menacer" les juges de la CPI

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, appelle Israël à ne pas "intimider" et "menacer" les juges de la Cour pénale internationale (CPI), dont le procureur général a requis des mandats d'arrêt contre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense.

"Je demande à tout le monde, à commencer par le gouvernement d'Israël, mais aussi certains gouvernements européens, de ne pas intimider les juges, de ne pas les menacer", a déclaré M. Borrell dans une interview à la télévision publique espagnole TVE, en appelant au "respect de la Cour pénale internationale".

08H05

L'armée israélienne annonce avoir récupéré les corps de trois otages dans la bande de Gaza

L'armée israélienne a annoncé vendredi avoir récupéré les corps de trois otages retenus dans la bande de Gaza depuis l'attaque du Hamas sur le sol israélien le 7 octobre.

"Les corps des otages (Chanan) Yablonka (Israélien, NDLR), Michel Nisenbaum (Israélo-Brésilien, NDLR), et Orion Hernandez (Radoux, Franco-Mexicain, NDLR) ont été récupérés dans la nuit lors d'une opération conjointe" de l'armée et de services de renseignements israéliens à Jabalia, dans le nord du territoire en guerre, indique l'armée dans un communiqué. 

07H25

Israël annonce "couper le lien" entre le consulat d'Espagne à Jérusalem et les Palestiniens

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz, a annoncé vendredi avoir "décidé de couper le lien" entre le consulat d'Espagne à Jérusalem et les Palestiniens "en réponse" à la récente reconnaissance par Madrid de l'Etat de Palestine et à un "appel antisémite" d'une ministre espagnole.

"J'ai décidé de couper la lien entre la représentation (diplomatique) espagnole en Israël et les Palestiniens, et d'interdire au consulat d'Espagne à Jérusalem de fournir des services aux Palestiniens de Cisjordanie", écrit M. Katz sur le réseau social X. Interrogé sur les modalités pratiques d'une telle décision, le ministère des Affaires étrangères israélien n'a pas immédiatement répondu à l'AFP.

Qui anime ce direct ?