Direct terminé le 26 avril 2024 à 20h30
Live démarré le 26 avril 2024 à 8H30

DIRECT - La guerre de la Russie en Ukraine serait "difficile" sans la Chine, selon Blinken

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a déclaré vendredi qu'il avait fait part à la Chine de ses inquiétudes concernant le soutien apporté à la Russie, affirmant que l'invasion de l'Ukraine serait plus "difficile" sans le soutien de Pékin.

Les horaires sont donnés en temps universel (TU).

Partager
Image
Antony Blinken et Xi Jinping

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken, à gauche, s'entretient avec le président chinois Xi Jinping au Grand Hall du Peuple, le vendredi 26 avril 2024, à Pékin, en Chine.

AP Photo/Mark Schiefelbein, Pool
11
nouvelle(s) publication(s)
16h57
Économie

Washington annonce 6 milliards de dollars d'aide militaire à l'Ukraine

Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin annonce un nouveau volet de 6 milliards de dollars d'aide à l'Ukraine, au moment où Washington tente de rattraper le retard dans ses livraisons à Kiev après des mois d'impasse au Congrès.

Le nouveau volet est le second annoncé cette semaine, à la suite d'une aide d'un milliard de dollars à Kiev dévoilée mercredi. Ces deux montants s'inscrivent dans le budget de 61 milliards de dollars d'assistance à Kiev voté cette semaine au Congrès et promulgué dans la foulée par Joe Biden, l'Ukraine rencontrant actuellement des difficultés dans sa guerre contre la Russie. 

Si l'aide d'un milliard de dollars annoncée mercredi proviendra des stocks de l'armée américaine, celle annoncée vendredi proviendra de contrats avec l'industrie de défense, ou de partenaires. Ce qui signifie qu'elle nécessitera davantage de temps pour parvenir jusque sur le champ de bataille.

17h07

L'Espagne va envoyer à l'Ukraine des missiles pour systèmes Patriot

L'Espagne va envoyer des missiles pour systèmes de défense antiaérienne Patriot à l'Ukraine, qui a demandé plus d'aide en matière d'équipement militaire afin de résister aux attaques russes, a annoncé vendredi la ministre de la Défense, Margarita Robles. Margarita Robles a annoncé "l'envoi d'un ensemble de missiles d'interception antiaérienne Patriot à longue portée" lors d'une réunion du groupe de contact pour la défense de l'Ukraine, à laquelle elle a participé en visioconférence, selon un communiqué de son ministère.

Ce dernier ne précise pas le nombre de missiles que l'Espagne va envoyer. Les ministres européens des Affaires étrangères et de la Défense avaient assuré lundi qu'ils continueraient à porter assistance à l'Ukraine après l'adoption par les États-Unis d'un vaste plan d'aide, mais sans toutefois annoncer de mesures concrètes, notamment en matière de défense antiaérienne. 

13h40
Diplomatie

Zelensky admet que la Russie a profité du délai de livraison d'armes américaines

La Russie a pu profiter sur le plan stratégique de la longue période de tractations laborieuses au Congrès américain concernant l'aide militaire à Kiev, admet le président ukrainien Volodymyr Zelensky. "Pendant que nous attendions une décision sur l'aide américaine, l'armée russe est parvenue à prendre la main sur le champ de bataille", déclare Volodymyr Zelensky, lors d'une téléconférence rassemblant des soutiens de l'Ukraine.

Le président Joe Biden a promulgué mercredi une loi, votée après six mois d'âpres débats, qui prévoit 61 milliards de dollars d'aide militaire et économique à Kiev. Antony Biden a promis dans la foulée des premières livraisons immédiates de matériel militaire américain. 

13h29
Conflit armé

Kiev annonce l'évacuation de deux hôpitaux par crainte de frappes russes

La mairie de Kiev annonce l'évacuation d'urgence de deux hôpitaux de la capitale ukrainienne, dont un pédiatrique, par crainte de frappes russes sur ces établissements. "La ville commence à évacuer d'urgence deux hôpitaux, dont un hôpital pour enfants", annonce la mairie sur Telegram.

12h20
Économie

Un Britannique accusé de cibler des entreprises liées à l'Ukraine au profit de Moscou

Un Britannique de 20 ans a été inculpé pour "activité hostile" au profit de la Russie consistant à organiser des attaques contre des "entreprises liées à l'Ukraine", ont indiqué vendredi les autorités, une affaire que Londres a jugé "profondément préoccupante".

"Dylan Earl, 20 ans, est soupçonné d'avoir visé des entreprises liées à l'Ukraine afin d'en faire bénéficier l'État russe", indique Nick Price, responsable de la division antiterrorisme du parquet. Ces faits incluent "la planification d'un incendie criminel" contre une entreprise "liée à l'Ukraine" le mois dernier.

Le parquet précise que quatre autres hommes avaient été inculpés pour des charges moins lourdes dans cette affaire.

12h18
Conflit armé

La Russie frappe le réseau ferroviaire ukrainien pour "paralyser" les cargaisons militaires

La Russie bombarde le réseau ferroviaire ukrainien pour "paralyser" les approvisionnements militaires dont l'aide occidentale, Moscou préparant une nouvelle offensive, indique un haut responsable sécuritaire ukrainien, après une série de frappes sur les chemins de fer d'Ukraine. L'infrastructure ferroviaire est particulièrement vitale en Ukraine, aussi bien pour le transport passager, le commerce et l'armée, car depuis le début de l'invasion russe en février 2022, tout le trafic aérien y est à l'arrêt. 

"Il s'agit là de mesures classiques avant une offensive", indique sous couvert d'anonymat une source haut placée dans le système sécuritaire ukrainien interrogée sur ces attaques. Le but "est de paralyser les livraisons, le transport des cargaisons militaires", ajoute-t-elle. L'armée russe affirme, elle, avoir frappé un train dans la région ukrainienne de Donetsk (est) transportant des armements occidentaux livrés à Kiev.

11h40
Bombardement russe

Ukraine : la Russie frappe le réseau ferroviaire pour "paralyser" les cargaisons militaires

La Russie bombarde le réseau ferroviaire ukrainien pour "paralyser" les approvisionnements militaires dont l'aide occidentale, Moscou préparant une nouvelle offensive, a indiqué vendredi à l'AFP un haut responsable sécuritaire ukrainien, après une série de frappes sur les chemins de fer d'Ukraine.

"Il s'agit là de mesures classiques avant une offensive", a indiqué sous couvert d'anonymat cette source haut placée. Le but "est de paralyser les livraisons, le transport des cargaisons militaires", a-t-elle ajouté. 

11h30
Fait divers

Royaume-Uni : un homme inculpé pour "activité hostile" au profit de la Russie

Un Britannique de 20 ans a été inculpé pour "activité hostile" au profit de la Russie consistant à s'attaquer à des "entreprises liées à l'Ukraine", ont indiqué vendredi dans un communiqué le parquet et la police.

"Dylan Earl, 20 ans, est soupçonné d'avoir visé des entreprises liées à l'Ukraine afin d'en faire bénéficier l'État russe", a indiqué Nick Price, responsable de la division antiterrorisme du parquet, précisant que quatre autre hommes étaient inculpés pour des charges moins lourdes dans cette affaire.

11H00
Blinken en Chine

La guerre de la Russie en Ukraine serait "difficile" sans la Chine, selon Blinken

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a déclaré vendredi qu'il avait fait part à la Chine de ses inquiétudes concernant le soutien apporté à la Russie, affirmant que l'invasion de l'Ukraine serait plus "difficile" sans le soutien de Pékin.

Il serait plus difficile pour la Russie de poursuivre son assaut contre l'Ukraine sans le soutien de la Chine.

Antony Blinken, secrétaire État américain d'aux journalistes à l'issue de ses réunions avec les principaux dirigeants à Pékin.

10H45
Bombardements

Deux morts en territoire occupé par Moscou en Ukraine et en Russie, selon les autorités locales

Deux personnes ont été tuées et deux autres blessées vendredi dans des bombardements ukrainiens en territoire occupé par Moscou et sur le sol russe, ont rapporté les autorités locales respectives.

"Le bombardement de la ville de Novodroujesk (...) a endommagé des maisons et des appartements privés", a indiqué sur Telegram l'administration municipale de Lyssytchansk, la grande ville sous contrôle russe qui touche Novodroujesk.

"Un homme est décédé des suites de ses blessures, deux autres hommes ont été blessés par des éclats d'obus", a ajouté cette source.

Novodroujesk est une localité de près de 8 000 personnes avant le conflit qui se trouve sur la ligne de front dans la région de Lougansk, quasiment entièrement sous contrôle de Moscou dans l'ouest de l'Ukraine. 

En réponse aux nombreuses frappes meurtrières russes en Ukraine, les forces de Kiev ont promis ces derniers mois d'importer les combats sur le sol russe, visant particulièrement les lignes arrières de la logistique des forces russes.

"Un habitant a été tué" vendredi par ailleurs dans une frappe ukrainienne sur une petite localité de la région russe de Koursk, près de la frontière commune, a indiqué sur Telegram le gouverneur régional, Roman Starovoït.

8h30
Espionnage russe

Deux nouvelles arrestations de personnes suspectés d'aider la Russie

Les services de sécurité ukrainiens (SBU) annoncent l'arrestation de deux personnes suspectées de s'être fait passer pour des mécaniciens afin de se déplacer dans le nord-est du pays. Leur projet : repérer les positions militaires et de les transmettre à la Russie en vue de bombardements.

Selon cette source, les forces russes avaient chargé ces personnes d'identifier les positions des lignes défensives de l'armée ukrainienne près de Kharkiv, deuxième plus grande ville du pays, que Moscou cible tout particulièrement ces dernières semaines.

D'après le SBU, "les occupants comptaient utiliser des bombes aériennes guidées très puissantes" contre ces "fortifications".

Les deux suspects "ont voyagé seuls dans la région en se faisant passer pour des mécaniciens privés, enregistrant secrètement l'emplacement des troupes ukrainiennes et des lignes de défense", a indiqué le renseignement.

Ils auraient ensuite transmis ces informations à un ami vivant en zone occupée et ayant rejoint "les forces spéciales russes", d'après cette même source.

Le SBU dit avoir eu vent de ce projet et réussi à l'arrêter à "son stade initial", sans indiquer à quelle période les faits se sont produits.

Les deux hommes ont été arrêtés et sont accusés de haute trahison, crime passible de prison à vie.

Les procureurs du pays ont ouvert des milliers de procédures concernant des suspicions de collaboration avec les forces russes depuis le début de l'invasion en février 2022.

Qui anime ce direct ?