Direct terminé le 2 avril 2024 à 21h30 TU
Direct démarré le 2 avril 2024 à 4h45 TU

DIRECT - Le président d'Israël présente ses "excuses" après la mort de sept humanitaires dans des frappes israéliennes

La Maison Blanche s'est dite "indignée" après la mort de sept collaborateurs de l'ONG World Central Kitchen lors d'une frappe israélienne dans la bande de Gaza, et assuré que les travailleurs humanitaires devaient "être protégés". Ce soir, le président d'Israël "a exprimé sa profonde tristesse et ses excuses sincères" au fondateur de l'ONG.
Les horaires sont affichés en temps universel.

Partager
Image
Des curieux observent les restes d'un des véhicules appartenant aux humanitaires de l'ONG World Central Kitchen qui a été la cible d'une frappe israélienne, à Deir al-Balah, dans la bande de Gaza ce 2 avril 2024.

Des curieux observent les restes d'un des véhicules appartenant aux humanitaires de l'ONG World Central Kitchen qui a été la cible d'une frappe israélienne, à Deir al-Balah, dans la bande de Gaza ce 2 avril 2024.

© AP Photo/Abdel Kareem Hana
27
nouvelle(s) publication(s)
9h50
bilan humain

32 916 morts à Gaza depuis le 7 octobre

Le ministère de la Santé du Hamas a annoncé mardi un nouveau bilan de 32.916 personnes tuées dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien le 7 octobre. En 24 heures, 71 morts supplémentaires ont été recensés, selon un communiqué du ministère qui fait état de 75 494 blessés en près de six mois de guerre.

8h38
Humanitaire

Varsovie demande des explications à Israël après la frappe ayant tué sept humanitaires

Le ministre polonais des Affaires étrangères annonce avoir demandé des explications à Israël, au lendemain de la frappe qui a tué à Gaza sept travailleurs humanitaires de l'ONG américaine World Central Kitchen, dont un Polonais.  "J'ai personnellement demandé à l'ambassadeur israélien Yacov Livne des explications d'urgence. Il m'a assuré que la Pologne recevrait bientôt les résultats d'une enquête sur cette tragédie", indique Radoslaw Sikorski sur le réseau social X, ajoutant que Varsovie prévoyait mener sa propre enquête.

8h29
Humanitaire

Josep Borrell condamne la frappe israélienne ayant tué des humanitaires

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell condamne la frappe israélienne qui a tué sept travailleurs humanitaires de l'ONG américaine World Central Kitchen à Gaza, réclamant l'ouverture d'une enquête. "Je condamne cette attaque et je réclame qu'une enquête soit lancée au plus vite", écrit-il sur X. "En dépit de toutes les demandes pour protéger les civils et les travailleurs humanitaires, nous continuons à voir des innocents tués", ajoute-t-il.

7h45
Humanitaire

La Chine se dit "choquée" par la frappe qui a tué sept travailleurs humanitaires à Gaza

La Chine se dit dite "choquée" par la frappe qui a tué la veille à Gaza sept travailleurs humanitaires de l'ONG américaine World Central Kitchen et que cette dernière a imputée aux forces israéliennes. Pékin "s'oppose à toute action qui porte atteinte aux civils, détruit des infrastructures civiles ou viole le droit international", déclare le porte-parole de la diplomatie chinoise Wang Wenbin. "Nous sommes choqués par l'attaque" à Gaza "et la condamnons", dit-il. 

7h23
Frappes à Damas

La frappe sur un bâtiment diplomatique iranien en Syrie condamnée par la Chine

Pékin condamne la frappe sur la section consulaire de l'ambassade iranienne à Damas qui a fait la veille onze morts dans la capitale syrienne, rappelant l'inviolabilité des bâtiment diplomatiques. "La Chine condamne cette attaque", indique Wang Wenbin, porte-parole de la diplomatie chinoise, au lendemain de cette frappe imputée à Israël. "La sécurité des institutions diplomatiques ne peut pas être violée et la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de la Syrie doivent être respectées", ajoute-t-il.

7h05
Frappes à Damas

Le président iranien affirme que "ce crime lâche ne restera pas sans réponse"

Le président iranien Ebrahim Raïssi affirme que les frappes imputées à Israël ayant tué la veille sept membres des Gardiens de la révolution à Damas "ne resterait pas sans réponse".

"Jour après jour, nous assistons au renforcement du front de résistance et au dégoût et à la haine des nations libres contre la nature illégitime" d'Israël, "et ce crime lâche ne restera pas sans réponse", a dit le président iranien, condamnant un "acte d'invasion inhumain, agressif et méprisable comme une violation flagrante des réglementations internationales".

5h51
Humanitaire

L'ONG World Central Kitchen suspend ses activités à Gaza

Après la mort de sept de ses employés à Gaza dans une frappe israélienne, l'ONG World Central Kitchen annonce qu'elle a décidé de "suspendre ses opérations dans la région". Depuis le début de la guerre en octobre, World Central Kitchen a participé aux opérations de secours, notamment en fournissant des repas aux habitants affamés de Gaza.

Elle est l'une des deux ONG participant activement à l'acheminement de l'aide à Gaza par bateau depuis Chypre et elle a également participé à la construction d'une jetée temporaire.  L'ONG indique que son équipe se déplaçait à bord d'un convoi composé de "deux voitures blindées portant le logo WCK et d'un véhicule léger" au moment de la frappe. 

"Malgré la coordination des mouvements avec les FDI, le convoi a été touché alors qu'il quittait l'entrepôt de Deir al-Balah, où l'équipe avait déchargé plus de 100 tonnes d'aide alimentaire humanitaire acheminée à Gaza par voie maritime", précise-t-elle dans le communiqué

5h22
Humanitaire

L'ONG World Central Kitchen affirme que 7 de ses employés sont morts dans une frappe israélienne

Une frappe israélienne à Gaza a tué sept travailleurs de l'organisation d'aide alimentaire World Central Kitchen, affirme l'ONG américaine. "World Central Kitchen est dévastée de confirmer que sept membres de notre équipe ont été tués à Gaza dans une frappe des FDI", les forces armées israéliennes , a déclaré l'ONG basée aux États-Unis dans un communiqué. Elle ajoute que les personnes tuées étaient "originaires d'Australie, de Pologne, du Royaume-Uni, d'une personne ayant la double nationalité américaine et canadienne et palestinienne". 

4h15
Humanitaire

La Maison Blanche dit avoir "le cœur brisé" par la mort d'humanitaires à Gaza

La Maison Blanche a affirmé lundi avoir "le cœur brisé" après la mort dans la bande de Gaza de plusieurs travailleurs de l'organisation humanitaire américaine World Central Kitchen (WCK), tués selon cette dernière par une frappe israélienne. "Nous avons le cœur brisé et sommes profondément troublés par la frappe", déclare sur le réseau social X la porte-parole du Conseil de sécurité nationale Adrienne Watson.

"Les travailleurs humanitaires doivent être protégés, car ils apportent une aide dont (les Palestiniens) ont désespérément besoin, et nous exhortons Israël à promptement enquêter sur ce qu'il s'est passé", ajoute-t-elle. De son côté, l'armée israélienne a dit "passer en revue l'incident tragique au plus haut niveau pour en comprendre les circonstances" et assuré avoir "travaillé en étroite collaboration avec WCK" pour sa distribution d'aide.

3h17
Humanitaire

Canberra confirme la mort d'une Australienne parmi les humanitaires tués à Gaza

Le Premier ministre australien Anthony Albanese confirme la mort d'une ressortissante australienne, qui travaillait pour une ONG américaine, dans une frappe israélienne dans la bande de Gaza. Anthony Albanese salue le travail "extraordinairement précieux" réalisé par Zomi Frankcom qui aidait à la distribution de vivres dans la bande de Gaza assiégée, ajoutant que l'Australie "chercherait à établir les responsabilités".

1h50
Diplomatie

Antony Blinken attendu à Paris pour évoquer la situation au Proche-Orient

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken est en France, où il doit évoquer la situation au Proche-Orient avec le président Emmanuel Macron, son homologue Stéphane Séjourné et avec le ministre français des Armées.

Le secrétaire d'Etat américain accompagnera tout d'abord le ministre des Armées Sébastien Lecornu à Versailles, près de Paris. Antony Blinken déjeunera ensuite avec son homologue Stéphane Séjourné, qui était samedi au Caire pour évoquer la guerre à Gaza.


 

0h12
Humanitaire

"Plusieurs" personnes travaillant pour l'ONG World Central Kitchen tuées dans une frappe israélienne à Gaza

Le patron et fondateur de World Central Kitchen, le chef José Andrès, confirme sur X (ex-Twitter) la mort de "plusieurs" personnes travaillant pour l'ONG World Central Kitchen "dans une frappe de l'armée israélienne à Gaza". "J'ai le coeur brisé", déclare le dirigeant de l'organisation basée à Washington. 

Selon le ministère de la Santé du Hamas, au pouvoir dans le territoire palestinien, la frappe a tué quatre travailleurs humanitaires étrangers de nationalité britannique, australienne et polonaise, la quatrième nationalité n'étant pas connue, ainsi que leur chauffeur palestinien.

Qui anime ce direct ?

avec agences