Direct terminé le 29 mars 2024 à 21h30
Direct démarré le 29 mars 2024 à 5H40

DIRECT - L'offensive militaire israélienne se poursuit dans la bande de Gaza

Des bombardements israéliens ont de nouveau frappé vendredi la bande de Gaza, territoire palestinien assiégé dont la population fait face à une "famine imminente" selon le Programme alimentaire mondial (PAM), près de six mois après le début de la guerre avec le Hamas. Les horaires sont affichés en temps universel.

Partager
Image
gaza

De la fumée s'élève à la suite d'une explosion dans la bande de Gaza,  le mercredi 27 mars 2024. @AP Photo/Ohad Zwigenberg

12
nouvelle(s) publication(s)
18h44
Diplomatie

Israël pointe du doigt des "inexactitudes" d'un rapport de l'ONU

Israël affirme ne pas s'occuper de la distribution de nourriture à Gaza, accusant des agences de l'ONU d'être incapables de gérer la quantité d'aide qui y arrive chaque jour. Il a aussi mis en cause un rapport onusien qui a mis en garde contre le risque de famine dans le territoire palestinien, jugeant qu'il contenait notamment des "inexactitudes".

Face à l'entrée au compte-gouttes de l'aide par voie terrestre via Rafah, strictement contrôlée par Israël, plusieurs pays organisent quotidiennement des parachutages de vivres. Mais cela reste très insuffisant.

18h10
Conflit armé

Le ministre de la Défense israélien en visite dans le nord du pays

Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, affirme s'être rendu dans le nord d'Israël. Il déclare que l'armée israélienne poursuivra ses opérations contre le Hezbollah et que son chef, Hassan Nasrallah, est responsable des conséquences, notamment des membres tués et blessés. 

"Nous leur ferons payer le prix de chaque attaque provenant du Liban", dit-il. Hassan Nasrallah doit s'exprimer lors d'une allocution télévisée ce soir.

17h34
Religion

À Jérusalem, un Vendredi Saint marqué par la guerre à Gaza

La guerre à Gaza pèse sur les célébrations du Vendredi saint à Jérusalem où les pèlerins chrétiens sont moins nombreux que les années précédentes pour venir accomplir le chemin de Croix dans la Vieille Ville, sur les pas même de Jésus selon la tradition. La sécurité était renforcée dans les ruelles étroites de l'ancienne ville fortifiée, sacrée pour les juifs, les chrétiens et les musulmans, et située à Jérusalem-Est, occupée et annexée par Israël depuis 1967.

Hasard du calendrier, des milliers de Palestiniens observant le ramadan, mois sacré du jeûne musulman, se sont également rendus à la mosquée Al-Aqsa pour la grande prière du vendredi. "C'est très émouvant d'être ici en ce Vendredi saint. On ressent une profonde tristesse, probablement accentuée par ce qui se passe" dans la bande de Gaza, dit l'Australien John Timmons, soulignant avoir réfléchi à deux fois avant de se rendre dans la Ville sainte vu les circonstances.

15h57
Conflit armé

Les frappes d'Israël en Syrie dénoncées par la diplomatie russe

La diplomatie russe condamne les frappes "catégoriquement inacceptables" menées par Israël en Syrie, dénonçant leurs conséquences potentiellement "dangereuses" pour la région.

"De telles actions agressives contre la Syrie, qui constituent une violation flagrante de la souveraineté de ce pays et des normes fondamentales du droit international, sont catégoriquement inacceptables", déclare la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova. Elle affirme que ces actes pourraient avoir des "conséquences extrêmement dangereuses dans le contexte d'une forte détérioration de la situation dans la zone du conflit israélo-palestinien".

15h13
Humanitaire

Un deuxième bateau d'aide humanitaire bientôt en route vers Gaza ?

Un deuxième bateau chargé d'aide humanitaire pourrait quitter Chypre demain pour Gaza, après un premier mi-mars.

(Re)voir Chypre : un corridor maritime pour acheminer l'aide humanitaire à Gaza

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
13h30
Diplomatie

Feu vert de Netanhayou pour un novueau cycle de pourparlers à propos d'une trêve

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, donne son feu vert à un nouveau cycle de pourparlers à Doha et au Caire, en vue d'une trêve à Gaza, indique son bureau, après que les négociations semblaient dans l'impasse.

"Benjamin Netanyahu s'est entretenu avec le directeur du Mossad (services extérieurs israéliens) et le directeur du Shin bet (renseignement intérieur), et a approuvé un prochain cycle de négociations, dans les jours à venir, à Doha et au Caire (...) pour aller de l'avant", précise son bureau dans un communiqué.

 

11H54
Communiqué de l'armée israélienne

L'armée israélienne dit avoir éliminé un chef du Hezbollah au Liban

L'armée israélienne a annoncé vendredi avoir éliminé un chef de l'unité des missiles du mouvement chiite libanais Hezbollah dans une frappe aérienne dans la région de Bazouriyé, dans le sud du Liban.

"Un peu plus tôt vendredi, un avion de l'armée de l'air israélienne a tiré et éliminé Ali Abdel Hassan Naïm, commandant adjoint de l'unité des roquettes et des missiles du Hezbollah, dans la région de Bazouriyé", a indiqué l'armée dans un communiqué. L'homme était notamment "chargé de mener et de planifier des attaques contre des civils israéliens", a-t-elle affirmé.

(Re)lire aussi Comment expliquer l’escalade des tensions entre le Liban et Israël ?

Qui était Saleh al-Arouri, haut responsable du Hamas tué au Liban ?

11H19
Source militaire libanaise

Liban : un chef du Hezbollah tué dans un raid imputé à Israël

Un "important responsable" du Hezbollah libanais a été tué vendredi dans une frappe sur sa voiture dans le sud du Liban, a indiqué une source militaire libanaise en accusant Israël.

liban

Un centre paramédical détruit par une frappe aérienne israélienne tôt mercredi dans le village de Hebbariye, au sud du Liban, le mercredi 27 mars 2024. 

@Photo AP/Mohammed Zaatari

Depuis près de six mois, les violences opposent quotidiennement à la frontière israélo-libanaise l'armée israélienne au Hezbollah qui affirme vouloir soutenir le mouvement islamiste palestinien Hamas dans sa guerre contre Israël dans la bande de Gaza.

(Re)voir aussi Les affrontements quotidiens ente Israël et le Liban


Sud Liban : Israël dit avoir frappé des milliers de cibles du Hezbollah

Le mouvement armé pro-iranien vise des positions militaires et des localités proches de la frontière, et Israël riposte en bombardant de plus en plus en profondeur le territoire libanais, menant notamment des attaques ciblées contre des responsables du Hezbollah et du Hamas.

8H43
32.623 morts, selon le Hamas

Le ministère de la Santé du Hamas annonce un nouveau bilan

Le ministère de la Santé du Hamas a annoncé vendredi un nouveau bilan de 32.623 personnes tuées dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien le 7 octobre.

En 24 heures, 71 morts supplémentaires ont été recensés, selon un communiqué du ministère, qui fait état de 75.092 blessés en près de six mois de guerre.

gaza

Des Palestiniens blessés lors des bombardements israéliens sur la bande de Gaza sont transportés à l'hôpital Al Aqsa à Deir al Balah, dans la bande de Gaza, le lundi 25 mars 2024. 

@AP Photo/Ismael abu dayyah
8H03
Nouveau bilan d'ONG

Syrie : 42 morts dans des frappes israéliennes

Au moins 42 soldats syriens et combattants du Hezbollah libanais ont été tués dans des frappes israéliennes vendredi à Alep, dans le nord de la Syrie, selon un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Selon cette ONG basée au Royaume-Uni et qui dispose d'un vaste réseau de sources en Syrie, six combattants du Hezbollah et 36 soldats syriens ont été tués dans les frappes qui ont visé à l'aube des dépôts d'armes du mouvement libanais pro-iranien.

(Re)voir aussi Guerre en Israël : la menace du Hezbollah

2H18
Communiqué du Japon

Le Japon devrait bientôt débloquer son aide à l'UNRWA

Le Japon devrait reprendre prochainement son financement de l'agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), gelé depuis la controverse sur une potentielle implication de certains employés de cette organisation dans l'attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre dernier.

Le Japon et l'UNRWA confirment qu'ils vont avancer dans la coordination finale des efforts nécessaires pour relancer la contribution du Japon.

Communiqué du ministère nippon des Affaires étrangères 

La cheffe de la diplomatie japonaise Yoko Kamikawa a échangé jeudi à Tokyo avec le patron de l'UNRWA Philippe Lazzarini.

(Re)voir aussi Gaza : Israël affirme avoir découvert un tunnel du Hamas sous le Q.G de l'Unrwa

UNRWA : Guterres appelle à "garantir la poursuite des opérations d'aide"

05h50
Offensive à Gaza

La CIJ a ordonné à Israël d'assurer "une aide humanitaire de toute urgence"

L'offensive militaire israélienne contre le mouvement islamiste palestinien Hamas se poursuit vendredi dans la bande de Gaza alors que la Cour internationale de justice (CIJ) a ordonné à Israël d'assurer "une aide humanitaire de toute urgence" à la population civile sur place, menacée de famine.

(Re) voir aussi Gaza : multiplier l'aide humanitaire pour contrer la famine

Proche-Orient : Gaza menacée par une famine massive

gaza

Des Palestiniens font la queue pour obtenir de la nourriture à Rafah, dans la bande de Gaza, le 23 février 2024. 

@Photo AP/Fatima Shbair

Les affrontements des derniers mois ont aussi exacerbé les tensions régionales entre Israël et "l'axe de la résistance", rassemblement de mouvements armés soutenus par son ennemi iranien et comprenant notamment le Hamas palestinien, le Hezbollah libanais et les Houthis yéménites.