Direct démarré le 26 juin 2024 à 7H04

DIRECT - L'UE ouvre officiellement des négociations d'adhésion avec Kiev

L'Union européenne a officiellement lancé mardi à Luxembourg des négociations d'adhésion avec l'Ukraine et la Moldavie, une étape qualifiée d'"historique" tant à Kiev qu'à Bruxelles. Les horaires sont affichés en temps universel.

Partager
Image
Ukraine UE

Illustration. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avec le président du Conseil de l'UE, Charles Michel, lors d'une journée à Kiev, en Ukraine, le 3 février 2023. 

@Bureau de presse du président ukrainien via AP
15
nouvelle(s) publication(s)
18h46
extradition

La justice française refuse l'extradition d'un suspect réclamé par la Russie

La cour d'appel de Paris a émis un avis défavorable à l'extradition d'un Russe réclamé par son pays pour tentative de meurtre, estimant que Moscou ne réunissait pas les garanties nécessaires à la tenue d'un procès équitable.

À la suite de l'invasion en Ukraine en 2022, la Russie a été exclue du Conseil de l'Europe, mais elle doit continuer à exécuter les arrêts de la CEDH.

Or dans sa décision dont l'AFP a eu connaissance, la cour d'appel a "constaté le non-respect des stipulations de l'article 6 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales (CEDH) du Conseil de l'Europe du 4 novembre 1950".

17h15
Pluralisme des médias

L'Autriche convoque l'émissaire russe après l'expulsion d'une journaliste

L'Autriche a convoqué mercredi l'émissaire russe dans le pays alpin pour protester contre la décision "sans précédent" de Moscou de retirer l'accréditation d'une membre de la télévision publique, en réponse à l'expulsion par Vienne d'une journaliste russe. Carola Schneider, correspondante pendant plus de dix ans de la chaîne ORF, a reçu l'ordre de quitter le territoire, a annoncé le média, qui se retrouve sans journaliste sur place après une récente sanction similaire contre son autre employée.

Le ministère des Affaires étrangères a condamné une "mesure injustifiée et inacceptable" et il estime qu'il "s'agit d'une nouvelle attaque arbitraire, sans aucun fondement, contre la presse libre en Russie".

16h52
Liberté de la presse

La Maison Blanche dit faire son possible pour libérer Evan Gershkovich

La Maison Blanche "continue à faire tout son possible" pour libérer le journaliste américain Evan Gershkovich ainsi qu'un autre Américain prisonnier dans le pays, Paul Whelan, selon un porte-parole de la Maison Blanche.

Le procès contre le reporter, détenu depuis 15 mois pour des accusations d'espionnage qu'il rejette, est un "simulacre", a encore dit John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, déclarant qu'Evan Gershkovich n'avait "jamais travaillé pour le gouvernement" américain, n'était "pas un espion" et "n'aurait jamais dû être arrêté."

16h45
Sous les bombes

Cinq Lithuaniens blessés dans des frappes en Ukraine

Cinq Lituaniens ont été blessés en Ukraine par des bombardements alors qu'ils apportaient une aide matérielle aux soldats, ont indiqué des responsables et des membres de leur équipe. Les cinq individus se déplaçaient en voiture lorsqu'ils ont été pris dans des bombardements à Pokrovsk, dans la région de Donetsk (est), a indiqué leur collègue Valdas Bartkevicius. 

Le gouverneur local avait précédemment fait état de cinq morts et de dizaines de blessés dans des frappes russes sur Pokrovsk lundi. "Nous sommes tous les cinq à l'hôpital", a écrit à l'AFP via Facebook Sigitas Maliauskas, qui souffre de contusions. 

16h33
Alliances

Macron salue la nomination de Mark Rutte à la tête de l'Otan

Le président français Emmanuel Macron a salué la nomination de l'ex-Premier ministre néerlandais Mark Rutte à la tête de l'Otan, "à l'heure où l'Alliance est plus nécessaire que jamais". "Ensemble, avec les Alliés, dit-il sur le réseau social X, nous continuerons de défendre la sécurité de l’Europe". 

16h22
Risposte

L'Union européenne renforce les sanctions contre le Bélarus, allié de Moscou

L'Europe met le paquet sur les sanctions. Les Vingt-sept se sont mis d'accord sur de nouvelles sanctions à l'encontre du Bélarus pour les aligner sur celles ciblant la Russie depuis l'invasion de l'Ukraine en février 2022, a indiqué mercredi la présidence belge du Conseil de l'UE. "Avec ce paquet (de sanctions), nous venons de fermer la plus grosse maille du filet de notre régime de sanctions", contre la Russie, a précisé la présidence belge.

L'Union européenne a pris des sanctions contre le régime du président bélarusse Alexandre Loukachenko, plus proche allié de Vladimir Poutine, pour avoir laissé son pays devenir un avant-poste des forces russes dans leur invasion de l'Ukraine. L'objectif est d'éviter à la Russie de continuer à s'approvisionner en produits à usage double, civil et militaire, comme les microprocesseurs, par exemple. 

14h16
Liberté de la presse

La famille d'Evan Gershkovich demande sa libération

La famille du journaliste américain, jugé pour espionnage en Russie, dénonce les poursuites, pour des actions relevant du reportage. "Evan est un journaliste, et le journalisme n'est pas un crime", déclare la famille dans un communiqué et exige sa libération immédiate. "Nous exhortons le gouvernement américain à continuer à faire tout son possible pour ramener Evan à la maison maintenant". 

10H52
Les combats de rue se poursuivent

L'Ukraine juge la situation "volatile" à Vovtchansk, dans le nord-est

L'Ukraine a qualifié mercredi de "volatile" la situation à Vovtchansk, ville du nord-est que les forces russes tentent de conquérir depuis six semaines et le lancement d'une offensive dans la région de Kharkiv.
 

ukraine

Cette image tirée d'une vidéo publiée par le régiment ukrainien d'assaut contre le tsunami, montre la ville de Vovchansk, sur la ligne de front au nord-est de l'Ukraine, pendant un bombardement intense par les forces russes le 28 mai 2024. 

@Régiment d'assaut contre le tsunami, photo de la brigade Liut via AP

"La situation est volatile, les combats de rue se poursuivent", a indiqué le gouverneur régional, Oleg Synegoubov, sur son compte Telegram.
 

"Des dizaines d'occupants ont été bloqués à l'un des sites industriels de la ville de Vovtchansk. Les Russes tentent de percer, mais enregistrent constamment des pertes", a-t-il ajouté.
 

10H44
Nomination de Mark Rutte

Zelensky salue "un dirigeant fort et respectueux des principes" pour l'Otan

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a salué mercredi la nomination de Mark Rutte comme prochain secrétaire général de l'Otan, le qualifiant de "dirigeant fort et respectueux des principes".

Tweet URL


"Je sais que Mark Rutte est un dirigeant fort et respectueux des principes, qui a fait preuve d'esprit de décision et de vision à de nombreuses reprises au cours des dernières années", a déclaré le président ukrainien sur le réseau social X.

Mark Rutte

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte s'adresse aux médias alors qu'il arrive pour un sommet de l'UE au Conseil européen de Bruxelles, le lundi 17 juin 2024. 

@Photo AP/Omar La Havane


 

10H42
Mandats d'arrêt de la CPI

Le Kremlin juge "absurdes" les mandats d'arrêt de la CPI contre des responsables militaires russes

Le Kremlin a jugé mercredi "absurdes" les mandats d'arrêt émis par la Cour pénale internationale contre le chef d'état-major russe Valéri Guérassimov et Sergueï Choïgou, ministre de la Défense jusqu'en mai dernier, pour des crimes de guerre et crime contre l'humanité présumés en Ukraine, ce que Moscou rejette.
 

"Nous ne reconnaissons pas la compétence de ce tribunal", a affirmé à des journalistes le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. "Nous considérons (ces mandats) comme absurdes", a-t-il ajouté.
 

10H40
Réaction du Kremlin

Le Kremlin dit n'attendre aucun changement de la nomination de Rutte à l'Otan

Le Kremlin a affirmé mercredi que la nomination de Mark Rutte comme prochain secrétaire général de l'Otan ne devrait entraîner aucun changement dans la "ligne générale" de l'Alliance, que la Russie juge "hostile".
 

"Il est peu probable que ce choix puisse changer quoi que ce soit à la ligne générale de l'Otan", a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. "A l'heure actuelle, cette alliance nous est hostile", a-t-il ajouté.
 

9H35
Presse

L'ambassade américaine appelle la Russie à libérer le journaliste Gershkovich

L'ambassade américaine à Moscou a appelé mercredi les autorités russes à libérer "immédiatement" le journaliste Evan Gershkovich, au premier jour de son procès pour des accusations d'espionnage qu'il rejette et que Moscou n'a jamais étayées.

Evan Gershkovich

Evan Gershkovich, journaliste du Wall Street Journal, se tient dans une cage de verre dans une salle d'audience d'Ekaterinbourg, en Russie, le mercredi 26 juin 2024.  

@Photo AP


 

"Nous avons clairement indiqué dès le départ qu'Evan n'avait commis aucun acte répréhensible et qu'il n'aurait pas dû être arrêté", a indiqué l'ambassade sur les réseaux sociaux, appelant à la libération "immédiate" du reporter détenu en Russie depuis 15 mois ainsi qu'à celle d'un autre américain, Paul Whelan, détenu depuis 2018 en Russie.
 

9H29
OTAN

L'Ukraine se félicite de la nomination de Rutte

La présidence ukrainienne s'est félicitée mercredi de la nomination du Premier ministre néerlandais Mark Rutte au poste de secrétaire général de l'Otan, soulignant son rôle crucial pour faire face à l'invasion russe en Ukraine.

Mark Rutte

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte s'adresse aux médias à la fin d'un sommet de l'UE à Bruxelles, le mardi 18 juin 2024. 

@Photo AP/Omar La Havane


"Félicitations à Mark Rutte", a écrit le chef de l'administration présidentielle ukrainienne Andriï Iermak sur X. "Votre leadership et votre attachement aux principes démocratiques sont cruciaux pour notre avenir commun", a-t-il ajouté, remerciant le Néerlandais pour son "soutien indéfectible".

Tweet URL


 

7H55
Rencontre avec les soldats

Zelensky annonce s'être rendu près du front oriental dans la région de Donetsk

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est rendu à Pokrovsk, ville proche d'une zone particulièrement difficile du front dans la région orientale de Donetsk, pour rencontrer ses soldats, a-t-il annoncé mardi sur les réseaux sociaux.
 

"J'ai commencé cette journée dans la région de Donetsk, avec nos soldats, avec le commandant en chef Syrsky et le nouveau commandant des forces conjointes, le général Gnatov", a-t-il annoncé dans une vidéo parue sur sa chaîne Telegram, filmée devant le panneau de la ville Pokrovsk, secteur où les Russes sont à l'offensive depuis des semaines.

Donetsk

Des soldats ukrainiens de la 43e brigade d'artillerie chargent un obus avant de tirer vers des positions russes sur la ligne de front dans la région de Donetsk, en Ukraine, le lundi 24 juin 2024. 

@AP Photo/Evgeniy Maloletka


 

7H10
UE

Une étape qualifiée d'"historique" tant à Kiev qu'à Bruxelles

L'Union européenne a officiellement lancé mardi à Luxembourg des négociations d'adhésion avec l'Ukraine et la Moldavie, une étape qualifiée d'"historique" tant à Kiev qu'à Bruxelles.
La Russie a cherché par tous les moyens à entraver ce processus d'adhésion, qui s'annonce long et difficile, devant conduire ces deux anciennes républiques soviétiques à s'ancrer à l'Europe.
"Au cours de l'année passée, notre pays a été l'objet d'attaques hybrides orchestrées par Moscou, (...) dans un effort pour faire dérailler le processus d'intégration européenne", a ainsi dénoncé mardi le Premier ministre moldave Dorin Recean, dans son discours devant les 27 à Luxembourg.

"Moment historique" pour le président du Conseil européen Charles Michel, "jour historique" pour le président ukrainien Volodymyr Zelensky : les superlatifs n'ont pas manqué pour saluer l'ouverture de ces négociations attendues avec impatience à Kiev, plus de deux ans après le début de l'invasion russe de l'Ukraine, et à Chisinau.
 

Re (voir) aussi : Ukraine-UE : les négociations d'adhésion commencent


 

Qui anime ce direct ?

AFP