Live démarré le 15 avril 2024 à 09h15

DIRECT : L'Ukraine admet que la situation est "tendue" sur le front est

L'Ukraine a admis dimanche que la situation était "tendue" sur le front est, où une armée russe "en supériorité numérique" pousse toujours plus afin de s'emparer de la localité stratégique de Tchassiv Iar, face à des forces ukrainiennes aux faibles stocks de munitions. Les horaires sont en temps universel (TU).

Partager
Image
Ukraine

Un militaire ukrainien de la brigade Azov, à droite, porte un obus de mortier, en attendant l'ordre de tirer, à environ un kilomètre des forces russes sur la ligne de front en direction de Kreminna, Région de Donetsk, Ukraine, vendredi 12 avril 2024

AP Photo/Alex Babenko
2
nouvelle(s) publication(s)
09h30

Quatre morts dans un bombardement dans l'Est de l'Ukraine

Des tirs de roquettes russes ont tué quatre civils à Siversk, dans la région de Donetsk (Est), en Ukraine, ont indiqué les autorités locales ukrainiennes.

"La ville (de Siversk) a été bombardée hier soir avec des lance-roquettes multiples. Il a été établi que quatre hommes âgés de 36 à 86 ans ont été tués", a indiqué le gouverneur Vadym Filachkine sur les réseaux sociaux.

Siversk, une ville minière peuplée avant l'invasion russe de 11 000 habitants, se situe près du front et subit des bombardements très fréquents.

09h20

Athlètes russes et biélorusses sous bannière neutre aux Jeux olympiques : une décision "proportionnée et juste", selon Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a lancé, ce matin, le compte à rebours des Jeux olympiques et paralympiques de Paris. Invité chez nos confrères de BFM-TV et RMC, le président français est revenu sur la décision du CIO de bannir la Russie comme Etat mais de permettre aux athlètes russes de participer sous bannière neutre. 

Il l'a qualifiée de "proportionnée et juste" car Moscou "a décidé d'une guerre d'agression qui dure depuis plus de deux ans", a-t-il précisé.

Qui anime ce direct ?