Direct débuté à 04h30 TU.

DIRECT - Moscou affirme avoir abattu 36 drones ukrainiens lancés vers la Crimée et la mer Noire

Les autorités russes ont affirmé avoir déjoué une attaque de drones ukrainiens au-dessus de la mer Noire et de la péninsule de Crimée durant la nuit. Des éléments de feu le groupe Wagner pourraient prendre part à des combats dans l'est selon l'ISW. 

 

Les horaires sont affichés en temps universel (TU).

Partager
Image
Un soldat de la 3e brigade d'assaut séparée lance un drone près de Bakhmut, le site de batailles féroces avec les forces russes dans la région de Donetsk, en Ukraine, dimanche 3 septembre 2023.

Un soldat de la 3ème brigade d'assaut séparée lance un drone près de Bakhmout, le 3 septembre 2023.

Libkos (AP)
3
nouvelle(s) publication(s)
07h30
Vestiges

Des anciens de Wagner combattraient dans l'est de l'Ukraine.

Dans son rapport quotidien, l'Institut pour l'étude de la guerre (ISW) signale que des anciens membres de la milice Wagner, combattraient dans l'est du pays, plus précisément à Avdiivka (oblast de Donestk) où les troupes concentrent leurs attaques depuis plusieurs jours. 

" Des vestiges du groupe Wagner semblent combattre dans la direction d'Avdiivka, subordonnés aux formations contrôlées par le ministère russe de la défense. Le 25 octobre, un correspondant militaire russe a publié une interview du commandant du bataillon spécial de la garde séparée russe "Arbat" qui sert la direction d'Avdiivka, affirmant qu'un élément du bataillon Arbat est presque entièrement composé d'anciens membres du groupe Wagner", rapporte le think thank américain.

Tweet URL

Ces combattants, parmi lesquels des dronistes, auraient rejoint les rangs de l'armée contrôlée par les autorités russes après la rébellion du groupe Wagner en juin dernier, ou après la mort de celui qui était à sa tête, Evgueni Prigojine.

"Le commandant a noté que l'unité dotée de personnel Wagner envoie des opérateurs de drones, des spécialistes de la guerre électronique (EW) et d'autres combattants à d'autres unités dans différents secteurs de la ligne de front selon les besoins. Le correspondant a également indiqué que le bataillon Arbat fait partie des forces armées russes et qu'il est probable que la brigade soit composée d'anciens membres du personnel de Wagner qui ont signé des contrats militaires directement avec le ministère russe de la Défense à la suite de la rébellion ou de la mort du financier de Wagner, Evgeniy Prigozhin."

  • (Re)voir : Russie : Evguéni Prigojine, présumé mort
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
06h33
Destruction des infrastructures

Le G7 condamne la pression russe sur les exportations céréalières ukrainiennes.

Les ministres du Commerce des principales démocraties industrialisées (France, Japon, États-Unis, Canada, Allemagne, Italie, Royaume-Uni), réunis ce week-end à Osaka, au Japon, ont souligné "la nécessité fondamentale d'une concurrence loyale dans les relations commerciales internationales" et l'importance d'un "système commercial libre et équitable fondé sur l'état de droit."

Le G7 a notamment "déploré et condamné la destruction par la Russie des infrastructures d'exportation de céréales ukrainiennes", après que Moscou a refusé en juillet de reconduire l'accord qui permettait à Kiev d'exporter ses céréales, cruciales pour la sécurité alimentaire mondiale. La Russie a aussi bombardé des infrastructures céréalières et portuaires de l'Ukraine.

Tweet URL
04h30
Essaim de drones

La Russie dit avoir abattu 36 drones ukrainiens.

"Dans la nuit du 29 octobre, une tentative du régime de Kiev de mener une attaque terroriste à l'aide de drones de type aérien sur le territoire de la Fédération de Russie a été stoppée, a indiqué le ministère russe de la Défense sur Telegram. Les systèmes de défense aérienne en place ont détruit 36 véhicules aériens sans pilote ukrainiens au-dessus de la mer Noire et de la partie nord-ouest de la péninsule de Crimée." Les autorités ukrainiennes n'ont pas réagi dans l'immédiat.

La Crimée, annexée par la Russie en 2014, est régulièrement ciblée. Elle est la base arrière de la flotte russe de la mer Noire et une voie d'approvisionnement clé pour les forces russes occupant le sud et l'est de l'Ukraine.

Qui anime ce direct ?

Avec AFP