Direct débuté à 04h30 TU.

DIRECT - Nouvelle session de pourparlers pour la paix en Ukraine à Malte

Une troisième session de pourparlers soutenus par l'Ukraine pour mettre un terme à l'invasion russe débute aujourd'hui, à Malte, avec des représentants d'une cinquantaine de pays, en l'absence de la Russie. Sur le terrain, les différents fronts se figent.

 

Les horaires sont affichés en temps universel (TU).

Partager
Image
Des soldats ukrainiens de la 53e brigade sont assis dans une tranchée sur la ligne de front près de Donetsk, Ukraine, samedi 19 août 2023.

Des soldats ukrainiens de la 53ème brigade sont assis dans une tranchée sur la ligne de front près de Donetsk, le 19 août 2023.

Libkos (AP)
3
nouvelle(s) publication(s)
07h47
Bilan quotidien

Nouvelles attaque de missiles russes.

Dans son bilan quotidien, l'état-major ukrainien rapporte que 60 combats ont été engagés hier. La Russie a lancé "un total de 8 missiles et 15 frappes aériennes, 61 attaques MLRS sur les positions des troupes ukrainiennes et diverses colonies."

Au cours de la nuit, "les occupants russes ont lancé une nouvelle attaque aérienne sur l'Ukraine, utilisant quatre missiles guidés Kh-59, un missile balistique Iskander-M, des missiles guidés anti-aériens S-300/400, et des drones Shahed-136/131. Les forces et moyens de défense aérienne ukrainiens ont détruit la plupart des drones d'attaque et trois missiles guidés X-59."

Les frappes aériennes ont touché Novomykhailivka (oblast de Donetsk), Beryslav et Vesele (oblast de Kherson). Environ 80 localités des régions de Sumy, Kharkiv, Louhansk, Donetsk, Zaporijjia et Kherson ont été la cible de tirs d'artillerie.

07h30
Fronts de Kherson et Zaporijjia

Gains marginaux ukrainiens dans le sud.

La contre-offensive ukrainienne annoncée cet été a été contrariée par la défense russe. L'automne et sa météo peu propice aux avancées militaires figent les différents fronts. Alors que les troupes russes mettent le paquet à Avdiivka, dans l'oblast de Donestk, les forces armées ukrainiennes enregistrent de maigres progrès dans le sud. 

L'Institut pour l'étude de la guerre (ISW), qui suit le conflit au jour le jour, indique que " les forces ukrainiennes ont légèrement progressé sur la rive est (gauche) de l'oblast de Kherson et ont poursuivi leurs opérations offensives près de Bakhmout et dans l'ouest de l'oblast de Zaporijjia. Des images géolocalisées publiées le 27 octobre indiquent que les forces ukrainiennes ont progressé plus au sud sous le pont routier Antonivsky au nord d'Oleshky (à 7 km au sud de la ville de Kherson et à 4 km de la rivière Dnipro)."

 

Tweet URL

Le think thank américain souligne, par ailleurs, qu'une tentative d'assassinat sur un politicien ukrainien séparatiste a été orchestrée hier. "Des acteurs non spécifiés ont tenté d'assassiner l'ancien politicien séparatiste ukrainien soutenu par la Russie, Oleg Tsaryov, le 27 octobre. La chaîne Telegram de Tsaryov a rapporté que des acteurs non spécifiés ont tiré deux fois sur Tsaryov à son domicile dans la ville occupée de Yalta, en Crimée, précise l'ISW. Le Service fédéral de sécurité russe (FSB) a ouvert une enquête sur la tentative d'assassinat contre Tsaryov. Le responsable de l'occupation de l'oblast de Zaporijjia, Vladimir Rogov, a déclaré que Tsaryov était en soins intensifs. Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a déclaré que le Kremlin ne disposait pas d'informations sur la tentative d'assassinat contre Tsaryov."

04h30
La Russie absente

Réunion pour la paix à Malte.

Après le Danemark en juin et l'Arabie Saoudite en août, Malte accueille à son tour une conférence pour la paix en Ukraine, aujourd'hui et demain. Des conseillers en politique étrangère de plus de 50 pays, selon le chef de l'administration présidentielle ukrainienne, Andriï Iermak, doivent s'y retrouver. 

Ils discuteront de la formule de paix proposée par le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Celle-ci prévoit, entre autres, le retrait complet des troupes russes du territoire selon les frontières de 1991. Aucun représentant russe ne prendra part à l'échange. La diplomatie russe a d'ailleurs vivement critiqué La Valette pour cette initiative "antirusse". 

  • (Re)voir : Ukraine : un an déjà, quelle perspective de paix à l'horizon ?

 

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

Qui anime ce direct ?

Avec AFP