Direct refermé à 21h30 (TU)
direct démarré à 05h35 (TU)

DIRECT - Nouvelles aides internationales en soutien à l’armée ukrainienne

Les Pays-Bas accordent une aide supplémentaire de deux milliards d’euros à l’armée ukrainienne. Volodymyr Zelensky a remercié ses alliés suite au versement de cet appui financier. Selon l’armée ukrainienne, les récents combats ont fait 640 morts dans les rangs de l’armée russe. 

Partager
Image
08112023 soldats ukrainiens à l'entrainement

Des soldats de la 1re brigade de la Garde nationale ukrainienne Bureviy (ouragan) participent à un entraînement au combat sur un terrain d'entraînement militaire dans le nord de l'Ukraine, mercredi 8 novembre 2023.

AP/Efrem Lukatsky
11
nouvelle(s) publication(s)
14h16
visite

"Signal très important"

Le secrétaire américain à la Défense, en visite en Ukraine pour rassurer sur la pérennité de l'aide américaine, a assuré lundi le président Volodymyr Zelensky que l'assistance de Washington pour faire face à la Russie s'inscrivait dans la durée.

"Le message que je vous apporte aujourd'hui, Monsieur le président, est que les Etats-Unis sont avec vous et resterons avec vous pour longtemps", a déclaré Lloyd Austin, alors que M. Zelensky a qualifié cette visite "de signal très important" pour l'Ukraine.

11h38
la bosnie ensuite ?

L'Otan préoccupée par l'ingérence "malveillante" de la Russie en Bosnie.

La "rhétorique sécessionnise" et l'ingérence "malveillante" de la Russie en Bosnie inquiètent l'OTAN, a déclaré lundi son secrétaire général Jens Stoltenberg depuis Sarajevo, en affichant le soutien ferme de l'Alliance atlantique à l'intégrité territoriale de ce pays divisé des Balkans. "Nous sommes inquiets de la rhétorique sécessionniste, qui cherche la division, et de l'ingérence étrangère malveillante" en Bosnie a déclaré Jens Stoltenberg, citant notamment la Russie.

Selon le secrétaire général de l'Otan, la situation actuelle risque de mettre en péril "la stabilité" dans le pays et d'entraver les réformes en cours. "Les alliés soutiennent fermement la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Bosnie-Herzégovine", a-t-il affirmé. "Votre sécurité est importante pour la région des Balkans occidentaux et pour l'Europe". Jens Stoltenberg est en tournée dans les Balkans occidentaux. Après la Bosnie, où il a rencontré la Première ministre bosnienne Borjana Kristo, il doit se rendre au Kosovo, en Serbie, et en Macédoine-du-Nord.

Cette déclaration de Jens Stoltenberg intervient quelques jours après une mise en garde du président ukrainien Volodymyr Zelensky qui a accusé Moscou de vouloir créer de nouvelles crises dans les Balkans et en Moldavie pour détourner l'attention du monde de la guerre en Ukraine. "Prêtez attention aux Balkans. Croyez-moi, nous recevons des informations: la Russie a un plan (...) Si les pays du monde ne font rien maintenant, il y aura à nouveau une telle explosion", a dit Volodymyr Zelensky, cité jeudi par des médias ukrainiens.

Dès le début de l'invasion russe de l'Ukraine, en février 2022, la mission militaire européenne en Bosnie (Eufor-Althea) a renforcé sa présence en Bosnie, en y faisant passer le nombre de militaires de 500 à 1.100.

11h00
encerclement

Situation tendue sur le front du côté des soldats ukrainiens.

Sur le terrain, la situation reste tendue lundi. À Kherson, grande ville su Sud pilonnée quasi-quotidiennement par l'armée russe, le bombardement d'un parking a fait deux morts et deux blessés dans la matinée, a indiqué l'administration régionale.

Près de Kherson, un des axes importants de la contre-offensive ukrainienne où les troupes de Kiev ont réussi à prendre pied sur la rive gauche du fleuve Dniepr, occupée par les Russes, les forces ukrainiennes "continuent de tenir leurs positions", a indiqué dans la matinée l'état-major ukrainien.

Dans l'Est, l'armée russe poursuit "ses tentatives d'encercler Avdiïvka", cité industrielle dans la région de Donetsk visée ces dernières semaines par d'intenses attaques, selon la même source.

10112023 ukraine kherson bombardement

L'agriculteur Volodymyr Melnikovych examine les ruines de sa ferme après une récente attaque à la roquette russe dans le village de Kiseliovka. Près de Kherson, en Ukraine, vendredi 10 novembre 2023.

AP/Efrem Lukatsky
10h48
rencontres

La défense ukrainienne au cœur d'une visite officielle américaine à Kiev.

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, est arrivé lundi à Kiev pour une visite surprise destinée à rassurer l'Ukraine sur la pérennité du soutien américain face à l'invasion russe. Il doit rencontrer le président Volodymyr Zelensky, le ministre de la Défense Roustem Oumerov et le commandant des forces armées ukrainiennes Valery Zaloujny dans la journée. 

08h52
coopération

Volodymyr Zelensky félicite son (futur) homologue argentin Javier Milei.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a félicité sur les réseaux sociaux le dirigeant élu de l'Argentine, Javier Milei. Dimanche 19 novembre, il est arrivé en tête de la présidentielle dimanche avec plus de 55% des voix. 

"J’apprécie sa position claire en faveur de l’Ukraine. J'ai hâte de travailler ensemble pour renforcer notre coopération et restaurer l'ordre international fondé sur le droit international", a salué Volodymyr Zelensky.

Tweet URL
08h41
femmes de soldats

Les femmes de soldats russes demandent des comptes à Moscou.

Dans son bulletin quotidien consacré à l'évolution des combats en Ukraine, le ministère britannique de la Défense revient ce lundi sur un rassemblement organisé début novembre à Moscou. À cette occasion, "les épouses des soldats russes mobilisés ont réalisé ce qui était probablement la première manifestation de rue à Moscou depuis l'invasion de l'Ukraine".

Comme l'indique Londres ce lundi, "les manifestantes se sont rassemblées sur la place centrale Teatralnya et elles ont déployées des banderoles exigeant la mobilisation de leurs partenaires loin de la ligne de front".

Tweet URL

 

 

08h19
blé ukrainien

L'Afrique du Sud milite pour le rétablissement de l'accord sur les exportations de blé ukrainien.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa demande le rétablissement des accords sur les exportations du blé ukrainien. Il doit formuler cette requête au président russe Vladimir Poutine dans le cadre de l'initiative diplomatique internationale "Grain for Ukraine". 

Ce lundi, le ministère ukrainien des Affaires étrangères a assuré que l'Afrique du Sud "n'avait pas l'intention de demander l'aumône" à la Russie pour débloquer les céréales. 

Tweet URL
08h04
washington, allié indéfectible

Le chef du Pentagone en Ukraine pour rassurer Kiev sur le soutien américain.

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, est arrivé lundi à Kiev pour une visite surprise destinée à rassurer l'Ukraine sur la pérennité du soutien américain face à l'invasion russe.M. Austin est à Kiev "pour rencontrer les dirigeants ukrainiens et renforcer le soutien indéfectible des États-Unis à la lutte de l'Ukraine pour la liberté", a indiqué le Pentagone dans un communiqué au sujet de cette visite, qui n'avait pas été annoncée pour des raisons de sécurité. Le voyage à Kiev - en train depuis la Pologne - est le deuxième du chef du Pentagone depuis que la Russie a lancé son invasion à grande échelle.
Selon la même source, le responsable insistera sur "l'engagement continu des États-Unis à fournir à l'Ukraine l'assistance sécuritaire dont elle a besoin pour se défendre contre l'agression russe".
 


Les États-Unis restent au chevet de l'Ukraine

Les États-Unis ont apporté une aide se comptant en dizaines de milliards de dollars depuis le début de la guerre en février 2022.

Ils se sont engagés à plusieurs reprises à soutenir Kiev aussi longtemps que nécessaire, mais cette promesse est minée par l'opposition croissante de certains élus républicains.

Washington est de loin le principal fournisseur d'aide militaire à Kiev, et une réduction de l'aide américaine porterait un coup dur à l'Ukraine et ses efforts pour libérer le Sud et l'Est occupés du pays.

Cette aide est d'autant plus cruciale pour l'Ukraine que sa contre-offensive estivale pour libérer les territoires occupés a largement échoué. 
07h36
visite surprise

Le secrétaire américain à la Défense est en Ukraine.

Le secrétaire américain à la Défense Lloyd J. Austin III est arrivé à Kiev ce lundi, annonce Washington. Cette visite n'avait été annoncée en amont. 

"Je suis ici aujourd'hui pour délivrer un message important : les États-Unis continueront de se tenir aux côtés de l'Ukraine dans sa lutte pour la liberté contre l'agression russe, aujourd'hui et à l'avenir", a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux.

Tweet URL
05h00
319.210

640 soldats russes supplémentaires tués au combat, annonce l’armée ukrainienne.

Lundi, le ministère ukrainien de la Défense a annoncé que 640 soldats russes avaient été tués en large d’affrontements entre l'armée russe et l’armée ukrainienne. Cela porte à environ 319.210 le nombre de personnel russe éliminé par l'Ukraine depuis le début de la guerre le 24 février 2022, précise encore Kiev.

Tweet URL
00h30
défendre

Nouvelle aide des Pays-Bas à destination de l’Ukraine.

Les Pays-Bas accordent une aide supplémentaire à l’Ukraine d’un montant de 2 milliards d’euros, annonce le président ukrainien Volodymyr Zelensky sur les réseaux sociaux 

Je voudrais remercier spécifiquement les Pays-Bas pour la décision prise cette semaine d’accorder plus de € 2 milliards de dollars de soutien à l'Ukraine pour l'année prochaine, principalement sous la forme d'une assistance en matière de sécurité”, a indiqué le président ukrainien dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux dans la nuit de dimanche à lundi. 

Tweet URL

Je remercie le Premier ministre Mark Rutte et le peuple néerlandais. C’est une décision qui arrive à point nommé. Il est important pour nous de sentir que la défense de la liberté repose sur un soutien fiable et honnête", a encore salué Volodymyr Zelensky.
 

Qui anime ce direct ?

avec agences