Live démarré le 28 janvier 2024 à 07h45 TU

DIRECT - Nouvelles frappes nocturnes russes en Ukraine

Des responsables militaires et des chefs d'entreprise ukrainiens ont détourné 40 millions de dollars dans le cadre d'un achat d'armement au début de la guerre déclenchée par Moscou, a révélé le SBU, principale agence de renseignement et de sécurité du pays.

Partager
Image
opération de secours à kiev 23012024

Des sapeurs-pompiers ukrainiens chargent une ogive de missile non explosée sur un camion après une attaque russe. Kiev, Ukraine - mardi 23 janvier 2024. 

AP/Efrem Lukatsky
5
nouvelle(s) publication(s)
10h45
"extrêmement reconnaissant"

Volodymyr Zelensky salue toutes les personnes mobilisées face aux troupes russes.

Dimanche 28 janvier, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a posté des images de soldats ukrainiens mobilisés face aux troupes russes pour leur rendre hommage.

"Les guerriers ukrainiens sur les lignes de front, tous ceux qui sont aux postes de combat, en mission de combat ou au combat. Tous ceux qui assistent, travaillent, font du bénévolat, forment et sauvent les blessés. Je suis extrêmement reconnaissant à chacun d’eux d’être le fondement de notre force ukrainienne", a écrit le dirigeant sur les réseaux sociaux.

Tweet URL
09h50

L'armée de l'air ukrainienne a neutralisé 4 drones russes

Dans son bulletin matinal publié sur Telegram, l'armée de l'air ukrainienne a annoncé avoir abattu quatre drones de type Shahed (fabriqués par l'Iran) lancés par la Russie.

Kiev affirme qu'ils ont été lancés depuis Primorsko-Akhtarsk, dans le sud de la Russie.

10h03
frappes aériennes

Nouvelle attaque nocturne de drones et missiles russes en Ukraine.

La Russie a mené une nouvelle attaque nocturne de drones et de missiles contre quatre régions d'Ukraine. Ces attaques ont fait au moins trois blessés dont un adolescent, ont indiqué dimanche les forces armées ukrainiennes.

Selon l'armée de l'air ukrainienne, huit drones explosifs de type Shahed, deux missiles Iskander et trois missiles S-300 ont été lancés dans la nuit et seuls quatre drones ont pu être abattus. "Divers sites civils et des infrastructures critiques ont été attaqués à Poltava, Donetsk, Zaporijjia et Dnipropetrovsk", a-t-elle ajouté, sans pour autant préciser quels dégâts ont été constatés.

Le parquet de la région de Donetsk a pour sa part indiqué qu'un missile était tombé sur un quartier résidentiel de la ville de Myrnograd en pleine nuit, faisant des blessés. "Un garçon de 15 ans et un homme de 35 ans ont subi des blessures dues à l'explosion, des coupures et des hématomes. Dans une maison voisine, les médecins ont diagnostiqué un traumatisme crânien chez un habitant de 30 ans a été", a-t-il indiqué.

Les frappes aériennes se multiplient des deux côtés

Presque toutes les nuits, la Russie bombarde des villes d'Ukraine. Moscou affirme ne viser que des infrastructures militaires, en dépit des nombreux exemples de sites civils touchés.

En retour, l'Ukraine vise régulièrement des villes près de la frontière, en particulier celle de Belgorod, mais aussi, et avec succès, des sites industriels et militaires en territoire russe.

Pour faire face à ces attaques, et mener les leurs, les autorités ukrainiennes dépendent largement d'armes et munitions fournies par l'Occident. Or, du fait des divergences internes, l'aide des États-Unis, de loin le premier soutien, est paralysée.

Celle de l'Union européenne est aussi à l'arrêt du fait du blocage de la Hongrie et un sommet européen sur la question est prévue le 1er février.
08h00
Corruption

40 millions d'euros détournés par des responsables militaires ukrainiens

Des responsables militaires et des chefs d'entreprise ukrainiens ont détourné 40 millions de dollars dans le cadre d'un achat d'armement au début de la guerre déclenchée par Moscou, a révélé le SBU, principale agence de renseignement et de sécurité du pays.

La malversation s'est produite en août 2022, six mois après l'invasion russe du pays, dans le cadre de l'achat à l'étranger de 100 000 obus de mortier qui n'ont jamais été livrés, selon un communiqué du SBU diffusé dans la nuit de samedi à dimanche.

Les fonds (1,5 milliard de hrvynias) avaient en réalité été détournés par des responsables du ministère de la Défense et de la société Lviv Arsenal, mandatée pour l'achat, avec la complicité d'une société étrangère, selon cette source.

"Un haut responsable du ministère de la Défense et son prédécesseur, le dirigeant et le responsable commercial d'une société ukrainienne ainsi que le représentant d'une société étrangère se sont vu notifier un avis de suspicion", a précisé le parquet général.

L'un des suspects se trouve en détention après avoir été arrêté "lors d'une tentative de quitter l'Ukraine", a indiqué le SBU.

Plusieurs affaires de corruption ont émergé en Ukraine depuis le déclenchement de la guerre en février 2022, notamment au sein de ce ministère.

07h14
combats intenses

L'armée ukrainienne revendique plusieurs destructions de l'arsenal militaire russe.

Dans un document publié sur les réseaux sociaux ce dimanche 28 janvier, l'armée ukrainienne dresse le bilan des pertes et destructions infligées à l'armée russe depuis le 22 février, date à laquelle la Russie a décidé d'envahir le pays. 

Tweet URL

Qui anime ce direct ?

avec agences