Direct démarré le 13 décembre 2023 à 6H30

DIRECT : plus de 50 blessés dans une attaque de missiles russes sur Kiev

Emmanuel Macron a appelé mercredi l'Union européenne, à la veille d'un sommet crucial à Bruxelles, à être "au rendez-vous du soutien entier et durable à l'Ukraine". Sur le terrain, plus de cinquante personnes ont été blessées dans une attaque de missiles russes sur Kiev, bilan le plus lourd depuis des mois. Les horaires sont affichés en temps universel. 

Partager
Image
Kiev

Des secouristes éteignent un incendie dans une maison après une attaque à la roquette russe à Kiev, en Ukraine, le mercredi 13 décembre 2023. @AP Photo/Evgeniy Maloletka.

11
nouvelle(s) publication(s)
17h15
cyberattaque

Cyberattaque en Ukraine : l'opérateur mobile visé annonce rétablir "progressivement" ses services

Le premier opérateur mobile ukrainien, Kyivstar, a annoncé mercredi le rétablissement "progressif" de ses services après un puissant piratage informatique la veille, imputé par l'Ukraine à la Russie.

Depuis la fin de journée, "nos spécialistes ont commencé à rétablir les appels téléphoniques dans toute l'Ukraine", a indiqué la porte-parole Irina Lelitchenko sur Facebook, notant que le retour des services serait "progressif", des difficultés restant donc "possibles".

Kyivstar

Le logo de Kyivstar, l'une des entreprises téléphoniques les plus importants, au siège social de Kiev, le 3 mars 2016.

reuters
14h34
attaque aérienne

Une attaque russe d'ampleur sur Kiev fait 53 blessés

Plus de cinquante personnes ont été blessées dans une attaque nocturne de missiles sur Kiev, bilan le plus lourd depuis des mois et nouvelle illustration de la pression militaire croissante de la Russie.

L'Ukraine est sur la défensive depuis l'échec de sa contre-offensive estivale, d'autant plus que les Occidentaux, Américains en tête, tergiversent désormais sur l'ampleur de l'aide politique, militaire et financières à apporter à leur allié ukrainien. 

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

La défense antiaérienne a abattu les dix missiles balistiques lancés vers 03H00 (01H00 GMT) sur Kiev mais les débris sont retombés sur des zones habitées, notamment un hôpital pédiatrique. Aucun mort n'est à déplorer et le centre hospitalier continue de fonctionner. 

En revanche, 53 personnes ont été blessées à travers la ville, dont 20 ont été hospitalisées, parmi lesquelles deux enfants, selon le ministère de la Santé. Cela faisait des mois que Kiev n'avait pas enregistré un tel bilan. 

L'attaque a été sans doute lancée avec des missiles 48N6, a déclaré le chef de l'administration présidentielle ukrainienne. 

13H05
Adhésion ukrainienne

Orban "n'a aucune raison de bloquer une adhésion ukrainienne à l'UE" selon le président Zelensky

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban "n'a aucune raison de bloquer une adhésion ukrainienne à l'UE", a affirmé le président ukrainien Volodymyr Zelensky mercredi à Oslo, à la veille d'un Conseil européen où la question doit être abordée sur fond de blocage hongrois.

"Je lui ai demandé de me donner une raison, pas trois, cinq ou dix, mais une raison", a déclaré Volodymyr Zelensky au sujet de Viktor Orban. "J'attends toujours la réponse", a-t-il dit lors d'une conférence de presse dans la capitale norvégienne après une rencontre avec les dirigeants des pays nordiques.

Zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le Premier ministre suédois Ulf Kristersson se rencontrent lors du sommet nordique à Oslo, le mercredi 13 décembre 2023. @Heiko Junge/Bureau du Premier ministre/HO.

12H38
Appel d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron veut que l'UE "soit au rendez-vous du soutien entier et durable à l'Ukraine"

Emmanuel Macron a appelé mercredi l'Union européenne, à la veille d'un sommet crucial à Bruxelles, à être "au rendez-vous du soutien entier et durable à l'Ukraine".
En accueillant le Premier ministre slovène Robert Golob à Paris, le président français a affirmé devant la presse que leurs deux pays étaient "déterminés à soutenir l'Ukraine aussi longtemps qu'il le faudra en matières militaire, économique, humanitaire et diplomatique, car il en va de notre sécurité collective et du respect de l'ordre international fondé sur le droit et nos valeurs communes".

Ukraine

Des voitures détruites après une attaque à la roquette russe dans un quartier résidentiel de Kiev, en Ukraine, le mercredi 13 décembre 2023. @AP Photo/Evgeniy Maloletka.

12H35
Soutien à l'Ukraine

Un soutien durable de l'UE à l'Ukraine est une "priorité" pour l'Allemagne

Le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré mercredi qu'un "soutien financier durable" de l'Union européenne à l'Ukraine constituait une "priorité" pour l'Allemagne à la veille d'un sommet européen à Bruxelles qui doit entre autres décider de nouvelles aides à Kiev.

Lors de ce sommet, "je plaiderai en faveur d'un soutien financier durable et fiable à l'Ukraine dans les années à venir", a déclaré le dirigeant devant les députés allemands. "Il en va de la sécurité de l'Europe et c'est une priorité pour l'Allemagne", a-t-il ajouté.

Olaf Scholz

Le chancelier allemand Olaf Scholz arrive à la réunion du cabinet du gouvernement à la chancellerie de Berlin, en Allemagne, le mercredi 6 décembre 2023. @AP Photo/Markus Schreiber.

10H33
Nouveaux fonds

Zelensky enjoint ses alliés européens et américains à débloquer leur aide

Le président ukrainien a appelé mercredi à Oslo ses alliés européens et américains à poursuivre leur aide au moment où de nouvelles enveloppes sont bloquées par des dissensions tant à Bruxelles qu'à Washington.
 

"Bien sûr, on ne peut pas gagner sans aide", a dit Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse après une réunion avec le Premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre. "Mais on ne peut pas perdre parce que la seule chose qu'on a, c'est son pays".

Aux États-Unis aussi bien qu'au sein de l'Union européenne, le versement de plusieurs dizaines de milliards de dollars au profit de l'Ukraine est actuellement entravé par des divisions internes.

10H13
Aide à l'Ukraine

L'Ukraine "ne peut pas gagner sans aide"

L'Ukraine "ne peut pas gagner sans aide", a répété son président Volodymyr Zelensky mercredi à Oslo, alors que de nouvelles aides de ses principaux alliés américains et européens sont actuellement bloquées par des dissensions.

"Bien sûr, on ne peut pas gagner sans aide", a dit Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse après une réunion avec le Premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre. "Mais on ne peut pas perdre parce que la seule chose qu'on a, c'est son pays".
 

8H44

L'UE doit donner à l'Ukraine "ce dont elle a besoin pour être forte"

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a plaidé mercredi pour un appui financier massif de l'UE à l'Ukraine et un soutien tout aussi fort aux ambitions de Kiev de rejoindre l'Union, à la veille d'un sommet crucial des Vingt-Sept.

ursula von der leyen

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, prononce son discours lors d'une séance de préparation de la réunion du Conseil européen. Le 13 décembre 2023 à Strasbourg, en France. @AP Photo/Jean-François Badias.

Nous devons donner à l'Ukraine ce que dont elle a besoin pour être forte aujourd'hui. Afin qu'elle soit plus forte demain au moment de négocier une paix juste et durable.

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne

7H32
Visite surprise

Le président ukrainien est arrivé à Oslo

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky est arrivé mercredi à Oslo dans le cadre d'une visite surprise pour rencontrer les dirigeants des cinq pays nordiques qui comptent parmi les principaux donateurs de l'Ukraine dans sa défense contre la Russie, a annoncé le gouvernement norvégien.

"Je souhaite à Volodymyr Zelensky la chaleureuse bienvenue en Norvège", a déclaré le Premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre dans un communiqué. "La Norvège continue à soutenir le combat de l'Ukraine pour sa défense".

Le président ukrainien doit d'abord s'entretenir avec M. Støre puis il participera à une réunion des dirigeants des cinq pays nordiques (Norvège, Suède, Danemark, Finlande, Islande).
 

2H08
7 blessés

Des explosions entendues dans le centre de Kiev

Des explosions ont été entendues tôt mercredi dans le centre de Kiev, a rapporté une journaliste de l'AFP, le maire de la capitale ukrainienne décrivant une "attaque ennemie" qui a fait sept blessés.

"Selon les secouristes, sept personnes ont (...) été blessées en conséquence de l'attaque ennemie sur Kiev. Cinq ont été hospitalisées" dans des établissements de santé de la capitale, a écrit le maire de Kiev, Vitali Klitschko, sur les réseaux sociaux.

00:46
Déclaration de Joe Biden

Poutine "compte" sur le fait que les Etats-Unis n'aident plus l'Ukraine

Le président américain Joe Biden a lancé mardi un sombre avertissement en présence de Volodymyr Zelensky, affirmant que Vladimir Poutine "comptait" sur le fait que l'aide américaine à l'Ukraine s'arrête.

Biden et Zelensky

Le président Joe Biden serre la main du président ukrainien Volodymyr Zelensky lors de leur rencontre dans le bureau ovale de la Maison Blanche, le mardi 12 décembre 2023, à Washington. @Photo AP/Evan Vucci.

Venu à Washington chercher l'assurance d'un soutien renouvelé, le président ukrainien a assuré avoir reçu des signaux "positifs" du Congrès américain, malgré des tractations très poussives sur l'adoption d'une nouvelle enveloppe pour Kiev.

La fenêtre de tir pour que les parlementaires parviennent à adopter ce volet de 61 milliards de dollars d'aide avant la fin de l'année est minuscule.

Le Congrès a engagé plus de 110 milliards de dollars depuis le début de l'invasion russe, mais n'a pas réussi jusqu'ici à s'entendre sur la rallonge demandée par la Maison Blanche, pour tenir au moins jusqu'à la présidentielle de novembre 2024 aux États-Unis.

Qui anime ce direct ?

AFP