Live terminé le 28 juin 2024 à 20h15
Live démarré le 28 juin 2024 à 7h00

DIRECT - Ukraine : la guerre n'aurait pas eu lieu si les Etats-Unis avaient un "président respecté" selon Trump

Lors du débat organisé sur la chaîne américaine CNN entre le chef de l'Etat actuel des Etats-Unie, Joe Biden et son prédécesseur Donald Trump ce dernier a mené une attaque en règle contre la gestion actuelle de la guerre en Ukraine par l'administration démocrate.

Partager
Image
secouriste ukraine

Un secouriste avec un chien recherche des victimes dans un immeuble endommagé après qu'il ait été touché par une bombe aérienne russe à Kharkiv, en Ukraine, le samedi 22 juin 2024.

AP Photo/Andrii Marienko
11
nouvelle(s) publication(s)
21h11
aide internationale

Le FMI valide une nouvelle tranche d'aide de 2,2 milliards de dollars

Le conseil d'administration du FMI a approuvé le versement de 2,2 milliards de dollars supplémentaires à l'Ukraine, dans le cadre d'un prêt de 15,6 milliards de dollars, saluant des "performances solides" malgré des "conditions difficiles".

L'annonce est faite trois jours après que l'Union Européenne a entamé officiellement des négociations d'adhésion avec l'Ukraine.

Cette nouvelle tranche d'aide porte à 7,6 milliards de dollars le montant à présent débloqué pour l'Ukraine via ce mécanisme élargi de crédit (MEDC), plan d'aide sur quatre ans qui avait été approuvé en mars 2023, et fait partie d'un grand plan d'aide international d'un montant total de 122 milliards de dollars.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
19h11
libération

Zelensky annonce le retour en Ukraine de dix civils détenus par la Russie

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé la libération et le retour en Ukraine de dix civils, dont deux prêtres et un responsable local, qui étaient détenus par la Russie.

"Nous avons réussi à ramener dix autres de nos citoyens de la captivité russe", a-t-il écrit sur les réseaux sociaux, ajoutant qu'ils avaient été "libérés et sont désormais rentrés en Ukraine". La Russie et l'Ukraine procèdent régulièrement à des échanges de soldats capturés, mais le retour de civils est rare.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
17h32
armement

La Russie devrait produire des missiles auparavant interdits, dit Poutine

Vladimir Poutine a déclaré que la Russie devrait commencer à produire des missiles de courte et moyenne portées, auparavant interdits en vertu d'un traité avec les Etats-Unis qui n'est plus en vigueur.

"Il semble que nous devions commencer à produire ces systèmes de frappe", a dit le président russe au cours d'une réunion avec de hauts responsables de la sécurité, faisant référence à des missiles d'une portée comprise entre 500 et 5500 kilomètres, qui étaient l'objet de contrôles dans le cadre d'un accord datant de la Guerre froide.

Washington s'était retiré en 2019 de ce Traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire (INF), invoquant son non-respect par Moscou. La Russie avait alors assuré qu'elle observerait un moratoire sur la production de tels engins si les Américains n'en déployaient pas à une distance qui leur permettrait d'atteindre son territoire.  

Le président russe Vladimir Poutine livre son discours à la nation à Moscou, le 29 février 2024. 

Le président russe Vladimir Poutine livre son discours à la nation à Moscou, le 29 février 2024. 

AP Photo/Alexander Zemlianichenko
15h11
morts civils

Six civils tués dans des frappes russes en Ukraine

Quatre civils ont été tués lors d'un bombardement russe sur la petite ville de New York, dans l'est de l'Ukraine, et deux autres sont morts dans des frappes dans le nord-est et le sud, ont indiqué les autorités.

La localité de New York et sa voisine Toretsk, située sur la ligne de front, subissent, depuis la mi-juin, d'intenses bombardements russes, la Russie cherchant à progresser dans la région de Donetsk (est).

"La communauté de Toretsk est à nouveau la cible de tirs, au moins quatre personnes ont été tuées et deux blessées", a expliqué le gouverneur de la région, Vadym Filachkine, dans un communiqué sur Telegram, mettant en cause une "bombe planante guidée".

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
13h00
"paix juste"

Zelensky dit préparer un plan pour une "paix juste"

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dit travailler à un nouveau plan pour mettre fin à la guerre en Ukraine, tout en continuant de se renforcer sur le plan militaire pour pouvoir forcer la Russie à accepter une "paix juste".

"Il est très important pour nous de montrer un plan pour mettre fin à la guerre qui soit soutenu par la majorité (des pays) du monde, ça c'est ce qu'on fait sur le plan diplomatique", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Kiev, au côté de son homologue slovène Natasha Pirc Musar.

"Nous ne voulons pas prolonger cette guerre et nous devons arriver à une paix juste le plus vite possible", a-t-il ajouté. 

Zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky répond aux questions des médias lors d'une conférence de presse à Kiev, en Ukraine, le dimanche 25 février 2024.

AP Photo/Evgeniy Maloletka
13h00
offensive

la Russie revendique la prise d'un village près de Donetsk

Le ministère russe de la Défense a revendiqué vendredi la prise du village de Rozdolivka, dans la région ukrainienne de Donetsk, où ses soldats avancent face aux troupes de Kiev.


Le ministère a indiqué dans un communiqué que ses troupes avaient "libéré le village de Rozdolivka", une localité située à environ 20 kilomètres au nord-est de Bakhmout, ville dont la Russie s'est emparée l'an dernier.

12h30
conflit

Drônes américains : la Russie menace l'Otan d'une "confrontation directe"

La Russie menace les Occidentaux de "confrontation directe", à cause de "l'intensification" des vols de drones militaires américains en mer Noire, au large de l'Ukraine, quelques jours après de premières menaces visant Washington à la suite d'une frappe en Crimée annexée.


Moscou considère que l'aide fourni à Kiev en matière d'armements, de collecte de renseignement et d'identification de cibles en territoire russe a fait des Etats-Unis et de leurs alliés des parties au conflit en Ukraine.

11h40
troupes

France : en cas de victoire du RN, il n'y aura pas d'envoi de soldats français en Ukraine

 Lors d'une interview à Europe1 et Cnews Marine Le Pen est revenu sur la position du rassemblement national concernant la guerre en Ukraine. "Il faut qu'il (le président Emmanuel Macron, NDLR) relise la Constitution. En réalité, la question était : est-ce que Jordan Bardella est allé au-delà de ses potentielles prérogatives s'il est Premier ministre en disant qu'il n'enverrait pas de soldats sur le terrain en Ukraine ? C'est ça la question. Et j'ai rappelé que la Constitution permet, évidemment, puisque c'est sa prérogative au Premier ministre, d'envoyer ou de ne pas envoyer de troupes armées. "  

 

Tweet URL
9h15
stratégie

Kiev presse ses alliés d'établir un bouclier aérien

Faute d'obtenir des moyens antiaériens suffisants pour se protéger du déluge de feu russe, l'Ukraine presse ses alliés européens d'établir une zone d'exclusion aérienne dans l'ouest de son territoire via des systèmes de défense déployés en Pologne et en Roumanie voisines, pour créer un sanctuaire où industries, infrastructures énergétiques et populations civiles seraient protégés.


"Je ne comprends pas pourquoi l'OTAN ne déploie pas des batteries de Patriot (système de défense antiaérienne, ndr) le long de la frontière polonaise. Après tout, des missiles russes sont déjà entrés dans les espaces aériens polonais et roumain. Cela protégerait les frontières de la Pologne et de la Roumanie et cela créerait une zone sûre dans l'Ouest et le Sud de l'Ukraine", plaide le député Oleksiï Gontcharenko (indépendant).

7h40
DIPLOMATIE

Xi Jinginp dit travailler pour "jouer un rôle constructif"

Xi Jinping s'exprimait vendredi à Pékin à l'occasion d'une cérémonie marquant les 70 ans des "Cinq principes de la coexistence pacifique", un des fondements de sa politique étrangère.
"Nous œuvrerons à trouver aux grands dossiers des solutions aux caractéristiques chinoises et à jouer un rôle constructif" sur l'Ukraine, le conflit israélo-palestinien ou encore l'Iran ou l'Afghanistan, a promis le président chinois.


La Chine est régulièrement critiquée par les Occidentaux car elle n'a jamais condamné la Russie pour son invasion du territoire ukrainien. Elle appelle toutefois au respect de l'intégrité territoriale de tous les Etats - sous-entendu Ukraine comprise.

7h00
Affaires étrangères

Attaque de Donald Trump sur le bilan de Joe Biden

Lors du débat organisé sur la chaîne américaine CNN entre le chef de l'Etat actuel des Etats-Unie, Joe Biden et son prédécesseur Donald Trump ce dernier a mené une attaque en règle contre l'administration actuelle du pays. Selon le républicain, il n'y aurait pas eu de guerre en Ukraine si les Etats-Unis avaient un "président respecté".

Tweet URL

Qui anime ce direct ?

avec AFP