Direct refermé le 12 février 2024 à 21h30
Direct démarré le 12 février 2024 à 6h00

DIRECT - Une opération israélienne à Rafah fait "environ 100 morts"

Israël annonce avoir libéré deux otages à Rafah au cours d'une opération nocturne. Le Hamas au pouvoir fait état de la mort d'environ 100 personnes au cours de cette opération. Les horaires sont affichés en temps universel.

Partager
Image
Israel helico

Un hélicoptère de l'armée de l'air israélienne transporte deux otages libérés, au centre médical de Sheba à Ramat Gan, Israël, le 12 février 2024.

Forces de défense israéliennes via AP
14
nouvelle(s) publication(s)
20h55
Diplomatie

Un roi à Washington

Joe Biden a reçu lundi le roi Abdallah II de Jordanie, fervent partisan d'un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza, pour une discussion essentiellement consacrée au conflit ainsi qu'aux perspectives à long terme pour le territoire palestinien.

Le souverain a entamé une tournée internationale qui le verra aller aussi au Canada, en France et en Allemagne.

Sa première étape est à Washington pour rencontrer des membres du Congrès américain, qui discute actuellement de l'aide américaine à Israël, et le président américain.

 

Le couple Biden reçoit le couple royal de Jordanie

Joe Biden, le président américain, et son épouse Jill Biden, reçoivent à la Maison blanche le roi de Jordanie Abdallah II, son épouse Rania et le prince héritier Hussein.

AP Photo/Evan Vucci

 

 

20h52
Gaza

42 Français évacués

La France a annoncé lundi soir avoir pu faire évacuer de la bande de Gaza 42 personnes, des ressortissants français, résidents français ou collaborateurs de l'Institut français, avec les membres de leurs familles.

"A la demande de la France, 42 personnes ont pu quitter ce jour la bande de Gaza, par le point de passage de Rafah", vers l'Egypte, indique un communiqué du ministère français des Affaires étrangères, ce qui porte à plus de deux cents le nombre de personnes évacuées de Gaza "sur demande de la France".

Cette annonce intervient quelques jours après la mort d'un professeur de français qui collaborait depuis vingt ans avec l'Institut français de Gaza, décédé de maladie faute de traitement du fait des "conditions sanitaires catastrophiques" sur place, avaient indiqué vendredi à l'AFP des sources diplomatiques.

18h15
Précision américaine

Opération israélienne à Rafah

Les États-Unis sont toujours opposés à une opération militaire israélienne à grande échelle à Rafah sans action visant à protéger les civils de cette ville palestinienne à la frontière de l'Egypte, a déclaré lundi le porte-parole du département d'Etat Matthew Miller. 

"Sans un projet en ce sens qui soit crédible, et qu'ils (Israël, NDLR) soient en mesure de mettre à exécution, nous ne soutenons pas une opération militaire à grande échelle", a-t-il indiqué à des journalistes.

17h29
Offensive de Rafah

Avertissement de la CPI

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) Karim Khan s'est inquiété lundi d'une possible offensive de l'armée israélienne à Rafah, dans la bande de Gaza, prévenant que quiconque violera les lois internationales sera poursuivi. "Je suis profondément inquiet des informations sur le bombardement et une potentielle offensive terrestre des forces israéliennes à Rafah", a déclaré M. Khan dans un communiqué publié sur X.

Tweet URL
14h56
Liban

Frappe contre le Hezbollah

Un responsable local du mouvement islamiste libanais Hezbollah a été gravement blessé lundi dans une frappe israélienne qui a visé sa voiture dans le sud du Liban. "Une frappe israélienne a visé, dans la localité de Bint Jbeil, un responsable local du Hezbollah qui a été gravement blessé", a déclaré une source de sécurité libanaise à l'AFP.

Selon l'Agence nationale d'information (ANI, officielle), "un drone ennemi a visé une voiture près de l'hôpital de Bint Jbeil", ville située près de la frontière avec Israël. Un photographe de l'AFP sur place a pu voir la voiture ciblée, gravement endommagée et dont le toit était percé d'un trou.

Dans l'après-midi, le porte-parole de l'armée israélienne, Avichay Adraee, a indiqué dans un communiqué qu'"un des avions avait visé une voiture dans la région de Maroun el-Ras dans laquelle se trouvaient des membres du Hezbollah".

12h46
Diplomatie

Londres annonce des sanctions contre "des colons extrémistes" israéliens en Cisjordanie

Le ministère des Affaires étrangères britannique a annoncé lundi des sanctions contre quatre "colons extrémistes" israéliens ayant "violemment attaqué" des Palestiniens en Cisjordanie. Ces sanctions imposeront "des restrictions financières et de séjour, afin de lutter contre la violence persistante des colons qui menace la stabilité de la Cisjordanie", indique le Foreign Office dans un communiqué. "Israël doit prendre des mesures plus fermes et mettre un terme à la violence des colons", déclare le chef de la diplomatie britannique David Cameron, cité dans ce texte.

12h16
Diplomatie

Londres appelle Israël à "réfléchir sérieusement" avant toute offensive d'envergure à Rafah

Le Royaume-Uni appelle Israël à "réfléchir sérieusement" avant de lancer une offensive d'envergure sur Rafah, ville du sud de Gaza, devenue le dernier refuge pour des centaines de milliers de Palestiniens.

"Nous sommes très préoccupés par ce qui se passe à Rafah, parce que, soyons clairs, les gens qui s'y trouvent se sont souvent déplacés quatre, cinq ou six fois avant d'arriver là (...), ils n'ont nulle part où aller", a déclaré le chef de la diplomatie David Cameron à des journalistes. "Nous voulons qu'Israël s'arrête et réfléchisse sérieusement avant de prendre d'autres mesures."

9h35
Diplomatie

Un tribunal ordonne aux Pays-Bas d'arrêter la livraison de pièces de F-35 à Israël

Les Pays-Bas doivent cesser de livrer des pièces d'avions de combat F-35 utilisés par Israël dans la bande de Gaza, déclare un tribunal néerlandais, donnant raison à des organisations de défense des droits de l'homme. "Le tribunal ordonne à l'État de cesser toute exportation et transit réels de pièces de F-35 vers la destination finale Israël dans les 7 jours suivant la signification de ce jugement", déclare la Cour d'appel de La Haye.

9h10
Conflit armé

23 340 personnes mortes à Gaza depuis le 7 octobre

Le ministère de la Santé du Hamas annonce un bilan de 28 340 personnes tuées, en majorité des femmes, enfants et adolescents, dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien. Il fait état d'un total de 164 morts au cours des dernières 24 heures, et de 67 984 personnes blessées depuis le début de la guerre le 7 octobre.

08h48

"Beaucoup de larmes et peu de mots" à la libération des deux otages israéliens

"Nous les avons vus (...) il y avait beaucoup de larmes, des embrassades et peu de mots", raconte Idan Bejerano, le gendre d'un des deux otages israélo-argentins libérés tôt ce dans une opération des forces israéliennes à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

L'armée, les services de renseignement et la police ont libéré Fernando Marman, 60 ans, et Luis Har, 70 ans, lors d'une vaste opération incluant des bombardements dans plusieurs parties de la ville qui a fait "environ 100 morts" selon le ministère de la santé du Hamas. Les deux Israélo-argentins, qui avaient été kidnappés par le Hamas lors de l'attaque du 7 octobre au kibboutz Nir Yitzhak, dans le sud d'Israël, ont été héliportés à l'hôpital Sheba de Ramat Gan, près de Tel Aviv, où ils sont arrivés vers 03H15 du matin, a précisé d'établissement.  

8h26
Conflit armé

"Seule la poursuite de la pression militaire" permettra de libérer tous les otages selon Netanyahu

"Seule la poursuite de la pression militaire" jusqu'à la "victoire" permettra de libérer "tous nos otages" dans la bande de Gaza, déclare le Premier ministre israélien, après la libération de deux d'entre eux lors d'une opération militaire dans la nuit. "Seule la poursuite de la pression militaire, jusqu'à la victoire complète, aboutira à la libération de tous nos otages. Nous ne manquerons aucune opportunité de les ramener à la maison", déclare Benjamin Netanyahu dans un communiqué. "Je salue nos courageux guerriers pour l’action audacieuse qui a conduit à leur libération", ajoute-t-il.

7h22
Diplomatie

L'Argentine exprime sa gratitude pour la libération des otages

Les deux otages libérés cette nuit, ayant la nationalité israélienne et argentine et enlevés au kibboutz Nir Yitzhak, ont ensuite été héliportés à l'hôpital Sheba, situé à Ramat Gan, près de Tel-Aviv, où ils "sont dans un état stable", assure Arnon Afek, le directeur de l'établissement. Dans un post sur X, le bureau du président argentin Javier Milei a exprimé "sa gratitude" à l'armée israélienne pour la libération des otages.

Tweet URL
5h31
Conflit armé

Le Ministère de la Santé du Hamas annonce "environ 100 morts" dans l'opération israélienne à Rafah

L'opération nocturne de l'armée israélienne ayant notamment permis la libération de deux otages à Rafah a fait "environ 100 morts", annonce le ministère de la Santé du Hamas. Dans un communiqué en arabe, le ministère a relevé d'une cinquantaine à "environ 100 morts" le bilan de "l'attaque" nocturne des forces israéliennes sur la ville de Rafah, située à la pointe sud de la bande de Gaza, près de la frontière égyptienne.

3h00
Conflit armé

Israël annonce avoir libéré deux otages lors d'une opération à Rafah

Les services de sécurité israéliens annoncent avoir libéré deux otages enlevés le 7 octobre par des combattants du Hamas lors d'une opération dans la nuit de dimanche à lundi à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

"Fernando Simon Marman, 60 ans, et Louis Har, 70 ans, ont été récupérés lors d'une opération nocturne à Rafah menée conjointement par l'armée le Shin Beth (Sécurité intérieure) et la police israéliennes", selon un communiqué de ces services. Cette annonce fait suite à une série de frappes israéliennes à Rafah qui ont fait plus de 50 morts selon le Hamas, au pouvoir à Gaza.

Qui anime ce direct ?