Direct terminé le 28 mai 2024 à 20h30 (TU)
DIRECT DÉMARRÉ À 7H00 (TU)

DIRECT - Volodymyr Zelensky en Belgique pour signer un accord

En tournée en Europe, le président ukrainien Volodymyr Zelensky est à Bruxelles où il doit signer un accord bilatéral de sécurité pour renforcer les moyens militaires de Kiev.

Les horaires sont indiquées en temps universel (TU).

Partager
Image
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky participe à une réunion avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken à Kiev

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky participe à une réunion avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken à Kiev, le mardi 14 mai. Brendan Smialowski via AP.

11
nouvelle(s) publication(s)
17h08
Diplomatie

L'Ukraine doit pouvoir "neutraliser" les bases en Russie d'où sont tirés des missiles, selon Macron

Emmanuel Macron a estimé mardi qu'on devait permettre à Kiev de "neutraliser" les bases militaires d'où la Russie tire ses missiles contre le territoire ukrainien. "On doit leur permettre de neutraliser les sites militaires d'où sont tirés les missiles (...) les sites militaires depuis lesquels l'Ukraine est agressée", déclare le chef de l'État français lors d'une conférence de presse en Allemagne aux côtés du chancelier Olaf Scholz.

17h01
Diplomatie

Guerre en Ukraine : "il est très important que le monde ne se lasse pas"

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky met en garde la communauté internationale contre toute fatigue de la guerre en Ukraine que la Russie tente selon lui à créer avec des "désinformations".

"Il est très important pour les Ukrainiens que le monde ne se lasse pas" de cette guerre qui se poursuit depuis plus de deux ans aux portes de l'Union européenne, déclare Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse à Lisbonne. "Sinon il n'y aura pas de justice (...), sinon le monde sera changé par des gens comme (Vladimir) Poutine". 

16h57
Diplomatie

Zelensky assistera au 80e anniversaire du Débarquement en Normandie le 6 juin (Macron)

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky assistera le 6 juin en Normandie aux commémorations du 80e anniversaire du Débarquement allié en France, annonce  son homologue français Emmanuel Macron. "J'aurai l'occasion, lorsque le président Zelensky se rendra en France à l'occasion du D-Day la semaine prochaine, de le recevoir et à ce moment-là de m'exprimer très précisément pour annoncer ce que nous allons faire" de plus en soutien à l'Ukraine, dit-il lors d'une conférence de presse en Allemagne avec le chancelier allemand Olaf Scholz. 

"Je ne ferai pas de commentaire sur ce qui a été des communications non coordonnées et malheureuses", ajoute-t-il, en réponse à une question sur le possible envoi en Ukraine d'instructeurs militaires français.

16h03
Conséquence de la guerre

Ukraine : des déserteurs fuient par la Roumanie

Kiev manque d'armes mais elle manque aussi d'hommes. De plus en plus de jeunes Ukrainiens cherchent à fuir leur pays, au péril de leur vie, pour rejoindre la Roumanie. Chaque jour, les secouristes roumains font de macabres découvertes.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
14h17
Conflit armé

L'usage d'armes occidentales sur le sol russe peut mener à des "conséquences graves"

Le président russe Vladimir Poutine met en garde contre l'usage d'armes occidentales contre le territoire russe, évoquant des "conséquences graves" et appelant les États européens à réfléchir à l'enjeu. 

"En Europe, en particulier dans les petits pays, ils doivent réfléchir à ce avec quoi ils jouent. Ils doivent se souvenir qu'ils sont bien souvent des États ayant un petit territoire et une population très dense", dit Vladimir Poutine lors d'un point presse en Ouzbékistan. 

Ce facteur est une chose sérieuse qu'ils doivent avoir à l'esprit avant de parler de frapper en profondeur le territoire russe.

Vladimir Poutine, président de Russie

14h01
Diplomatie

Des instructeurs occidentaux déjà en Ukraine, se prétendant mercenaires, selon Poutine

Des instructeurs militaires occidentaux sont déjà déployés en Ukraine, en prétendant être des mercenaires, affirme le président russe Vladimir Poutine, alors que Kiev avait indiqué lundi que des discussions étaient en cours sur l'envoi d'instructeurs. "Il n'y a rien de nouveau là dedans (...) il y a des mercenaires qui sont en fait des spécialistes", déclare le président russe lors d'un point presse en Ouzbékistan, où il était interrogé sur l'envoi d'instructeurs français. 

12h43
Conflit armé

Faut-il laisser Kiev frapper la Russie avec des armes occidentales ?

C'est la dernière ligne rouge en date que les Occidentaux pourraient, comme les précédentes, finir par franchir.  L'Ukraine exhorte ses alliés à l'autoriser à frapper le territoire russe avec leurs armes, suscitant en réponse une cacophonie favorable à Moscou. Le sujet divise profondément les soutiens de Kiev, jusqu'à parfois entraîner des déclarations contradictoires au sein d'un même pays.

"Nous constatons qu'il n'y a pas de consensus sur cette question dans le camp occidental", relève le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, sur la chaîne de télévision Izvestia. Il fustige les "têtes brûlées en Occident qui font des déclarations provocatrices absolument irresponsables", face à "ceux qui se demandent s'il est nécessaire d'aller plus loin dans l'escalade".

09h26
Sommet

Zelensky accuse Poutine de tenter de "faire échouer" le sommet pour la paix en Suisse

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé son homologue russe Vladimir Poutine de tenter de "faire échouer" le sommet pour la paix prévu en Suisse mi-juin.

Il a ajouté que l'absence du président américain Joe Biden au sommet équivaudrait à "applaudir" Vladimir Poutine.

Le Kremlin a jugé "absurde" et "futile" la tenue de ce sommet en l'absence d'une participation de la Russie, alors que Moscou n'a pas été conviée par Kiev à la conférence.

08H52
énergie

La Suède présente un plan de soutien énergétique à l'Ukraine

La Suède a dévoilé un nouveau plan d'aide pour "garantir l'approvisionnement énergétique" de l'Ukraine afin de lui permettre de résister aux forces russes qui continuent de progresser dans le pays.

"L'accès à l'énergie est essentiel pour que la société, l'économie et les entreprises ukrainiennes continuent à fonctionner", a constaté lors d'une conférence de presse Johan Forssell, ministre du Commerce extérieur et de l'aide internationale.

La Russie cible de plus en plus ses attaques sur le système énergétique ukrainien dans le but de mettre hors service d'importantes infrastructures. Pour renforcer la résilience de l'Ukraine, nous augmentons aujourd'hui notre soutien au secteur de l'énergie. 

Johan Forssell, ministre du Commerce extérieur et de l'aide internationale.

Les forces russes visent quasi-quotidiennement des régions et villes d'Ukraine éloignées du front lors d'attaques avec des drones et des missiles guidés, qui ciblent particulièrement les infrastructures énergétiques et provoquent des coupures de courant.

Les fonds, à hauteur de 650 millions de couronnes (57 millions d'euros), seront notamment investis dans des générateurs électriques, transformateurs et cellules photovoltaïques, a précisé le ministre. Mais aussi dans des pièces détachées telles que des interrupteurs, câbles, pompes, tuyaux...

07H31
Armement

La Belgique s'engage à livrer 30 avions de combat F-16 à l'Ukraine d'ici 2028

La Belgique, qui accueille en visite mardi le président ukrainien Volodymyr Zelensky, va s'engager à lui fournir d'ici 2028 trente avions de combat F-16 pour soutenir Kiev dans la guerre avec la Russie, a annoncé la ministre des Affaires étrangères Hadja Lahbib.

01H50
accord

Zelensky à Bruxelles pour signer un accord bilatéral de sécurité

En tournée en Europe, le président ukrainien Volodymyr Zelensky est attendu à Bruxelles où il doit signer un accord bilatéral de sécurité pour renforcer les moyens militaires de Kiev, en difficulté dans la guerre qui l'oppose à Moscou.

La visite en Belgique du président ukrainien intervient lors d'une tournée dans plusieurs capitales européennes qui doit le conduire plus tard mardi à Lisbonne.

Qui anime ce direct ?

AFP